Voyage

Les principales attractions de la ville chinoise de Nanjing

Pin
Send
Share
Send


Nanjing est une grande ville située à l'est de la Chine. On l'appelle souvent la "capitale des dix dynasties". Comme la plupart des grandes villes chinoises, Nanjing a changé et est plus jolie ces dernières années. Je dois dire que les architectes ont réussi à combiner harmonieusement les tendances modernes et les traditions culturelles et historiques les plus précieuses.

Il faut au moins deux jours pour connaître les principales attractions de Nanjing en Chine. La ville est la capitale de la province côtière du Jiangsu et est située sur les rives du Yangtsé. Dans cette région, le fleuve devient déjà très large. Le nom de la ville, reçu par lui en 1421, est traduit par "capitale du sud".

De l'histoire de la ville

Cette ville chinoise, dans laquelle vivent aujourd'hui plus de 9 millions de personnes, a sans aucun doute marqué l'histoire du pays. Il a été fondé en 427 av. Au cours de sa longue histoire, Nanjing est devenue plusieurs fois la capitale de la Chine, y compris au XXe siècle. Les habitants de cette ville en particulier ont le plus souffert des atrocités commises par les envahisseurs japonais.

Depuis plus de deux mille cinq cents ans, la ville sous divers noms est mentionnée dans des documents officiels. Au IIIème siècle. n e. Jianye était la capitale du royaume de Wu et, un peu plus tard, la résidence de nombreuses dynasties chinoises. Il acquit sa plus grande importance pour le pays en 1368. Alors la ville s'appelait Intian.

Le premier empereur de la dynastie Ming, par son décret, a fait de la ville la capitale de l'empire. Jusqu'en 1421, lorsque la cour du gouvernement fut transférée à Beijing, des structures aussi vastes que le tombeau de l'empereur, le palais impérial (détruit plus tard) et les remparts de la ville furent construites.

Au milieu du XIXe siècle, pendant le mouvement rebelle Taiping, la moitié de la Chine leur était subordonnée. En 1853, les rebelles ont capturé Nanjing, leur capitale, pendant onze ans. Le soulèvement a été écrasé en 1864. La ville à cette époque a été sévèrement détruite. En 1911, après la chute de la dernière dynastie impériale, Nanjing fut brièvement la capitale temporaire de la jeune république.

La fameuse rébellion de Nanchang, lors de la rébellion des communistes contre le Kuomintang, eut lieu le 1er août 1927. Cette date est maintenant marquée comme le jour de l'armée rouge du pays. Presque tous les dirigeants du soulèvement ont reçu le rang de maréchal de Chine. Une fois de plus, Nankin est devenue la capitale du pays en 1928 et a été capturée en 1937 par les troupes japonaises. La dernière fois du XXe siècle, Nanjing avait obtenu le statut de capitale de 1945 à 1949, année de la fuite du gouvernement à Taiwan.

Depuis 1949, la ville de Nanjing en Chine s'est développée rapidement. Aujourd'hui, c'est un grand centre économique et industriel de la province de Jiangxi, une grande plaque tournante des transports, un centre de science et de technologie.

Curiosités de la ville

Que voir à Nanjing? Cette ville a beaucoup de lieux intéressants et mémorables qui sont associés non seulement à l'histoire ancienne, mais aussi à une période plus moderne. Ceux-ci comprennent:

  • Zijinshan Mountains
  • la tombe de l'empereur Ming,
  • Mausolée Sun Yat-sen,
  • Monastère de Lingus,
  • Musée de Nanjing,
  • les ruines du palais Ming,
  • Temple Confucius,
  • cellules d'examen
  • Musée de la rébellion de Taiping.

Zijinshan Mountains

Sur le versant sud des collines de Zizzypinpan, à l'est de la ville, vous trouverez plusieurs sites importants de Nanjing. D'est en ouest se trouvent les mausolées de l'empereur de la dynastie Ming, ainsi que le fondateur de la république, Sun Yat-sen. Ici vous pouvez voir le temple de la vallée de l'âme. Vous pouvez vous y rendre en minibus à partir du centre-ville ou en taxi.

Tombe de l'empereur Ming

Ce monument de Nanjing est particulièrement important et vénéré en Chine. Le premier souverain de la dynastie Ming - Zhu Yuanzhang - devint le seul empereur de Chine à avoir ordonné d'être enterré dans cette ville.

La construction de la tombe, reconnue comme l'une des plus grandes du pays, a été achevée du vivant du souverain (1383). Il est situé sous une colline artificielle de presque 400 mètres de diamètre. Elle n'a jamais ouvert. Plus au sud se trouve la Soul Valley, longue de 800 mètres. Elle est gardée par une garde d'honneur composée de huit sculptures d'officiers et de 24 statues d'animaux.

Mausolée de Sun Yat-sen

Lorsque vous vous familiariserez avec les sites touristiques de Nanjing, ne manquez pas de visiter ce grand bâtiment. Sun Yat-sen a été honoré d'une sépulture véritablement impériale. Peu de temps après sa mort, la construction d'un immense complexe sur une superficie de 80 hectares a commencé.

En 1929, le corps de Sun a été amené ici. Tous ceux qui s'approchent du mausolée sont frappés par la vue sur l'escalier gigantesque, qui compte 392 marches. Dans sa partie inférieure, il y a des portes sur lesquelles Wo Ai est inscrit, ce qui se traduit par "amour universel". Il y a aussi le portail principal avec l'inscription Tianxia Wei Gong, qui se traduit par "communauté de l'État". Ceci est un rappel des préceptes politiques du fondateur de la République.

Au sommet se trouve une salle commémorative recouverte d'un toit bleu vif. Une immense statue de Soleil en marbre la regarde depuis la campagne. La tombe se trouve à l'intérieur de la salle, à cinq mètres de profondeur, sous une autre statue du soleil.

Monastère de lingus

L'histoire de ce monastère de Nanjing en Chine (nous avons posté une photo dans cet article) a commencé au VIème siècle. À cette époque, il se trouvait sur le territoire de la tombe impériale, puis a été transféré à son lieu actuel. Il convient de mettre en évidence une immense salle sans poutres. Il s’agit d’une structure en briques à arcades cylindriques construite en 1381. Aujourd'hui, les figures de cire des révolutionnaires chinois sont représentées ici. Un peu au nord se trouve la pagode Lingus de 60 mètres, qui a été créée à la mémoire des personnes tuées lors de la campagne militaire dans le Nord.

Musée de Nanjing

Les attractions sont situées dans toutes les régions de Nanjing (Chine). Que voir dans le centre-ville? Le musée, construit dans un style classique, est situé en face de la porte est de la ville. Son histoire remonte à 1933. De magnifiques statues en bronze, des robes funéraires en plaques de jade de l’ère Han figurent parmi les principaux trésors d’une collection unique.

Temple de Confucius

La plus ancienne attraction de Nanjing est le temple de Confucius. Le tout premier bâtiment sur ce site a été construit en 1034 et, comme la plupart des temples confucéens, était une école pour enfants de la région. La structure en bois a subi de nombreux incendies à plusieurs reprises, mais les habitants l'ont restaurée.

Cellules d'examen

À l'époque impériale, la carrière la plus brillante des fonctionnaires a commencé ici et de nombreux espoirs et projets se sont effondrés. Les demandeurs d'emploi dans la fonction publique étaient tenus de confirmer leur aptitude à exercer des fonctions. Pendant un jour ou plus, les candidats ont été enfermés dans de minuscules cellules étroites où ils devaient créer des essais littéraires. C'était une pression psychologique presque insupportable, un stress physique énorme. Quarante cellules de plusieurs milliers ont été reconstituées et nous rappellent aujourd’hui l’examen de l’enfer chinois ancien et les tentatives de tricherie inévitables dans cette situation.

Musée de l'insurrection de Taiping

Le petit palais datant de l'ère Ming, à l'ouest du temple de Confucius, était le siège de Yang Xiuqing, qui fut capturé par Nanjing en 1853 à la tête du Taiping. Trois ans plus tard (1856), il est tué dans un conflit avec la direction des rebelles. En plus de l'exposition historique, les touristes sont intéressés par le jardin de la contemplation situé dans le quartier.

Conseils de voyageurs expérimentés

  • Il est préférable de visiter la ville en automne, en hiver ou au printemps.
  • Ne manquez pas de visiter les tombeaux de la dynastie Ming, le spectacle d’une des compagnies d’opéra, le Festival international des fleurs de prunier, le Monument aux victimes du massacre de Nankin, la source thermale de Danshan.
  • Une fois à Nanjing, obtenez un abonnement pour visiter les principaux parcs de la ville.

Avis de touristes

La plupart des voyageurs qui ont déjà visité cette ville chinoise ont déclaré avoir apprécié leur architecture inhabituelle, leurs sites historiques et culturels les plus précieux, ainsi que leurs habitants sympathiques et sympathiques. Beaucoup de gens font attention au fait que, malgré l’âge avancé de cette ville, elle a l’air très moderne et stylée. Et les touristes sont frappés par un grand nombre de cyclistes d'âges différents dans les rues de la ville.

Quel genre de ville est-ce?

La date de fondation de la ville est 495 av. J.-C., bien que cette date soit conditionnelle. Il est basé uniquement sur une légende enregistrée par l'artiste de la cour et calligraphe Chen Yi, racontant comment l'un des anciens dirigeants du royaume de Wu, à savoir Fu Chai, ordonna d'établir un fort à cet endroit.

Plus tard, selon les annales du royaume de Yue, en 473, cet endroit fut conquis, comme tout le royaume de U, et le souverain de la dynastie Yue ordonna la construction de la «Porte de la Chine», Fort Yue Chang.

Au VIème siècle, la ville s'appelait Jiankan et était non seulement la capitale de la dynastie Jin, fondée par le légendaire commandant militaire Sym Yan, le même général Yan, qui apparaît dans de nombreux films présentant des fragments de l'histoire chinoise, mais aussi la plus grande colonie du monde.

Il y avait 280 000 ménages ici, selon le recensement de Jin. Cela signifie qu’à l’époque, au moins 1 million 400 000 personnes vivaient sur le territoire de Nanjing.

En 1368, Zhu Yuan-Zhang a annoncé la création d'un nouvel empire - Ming, dont la capitale est Nanjing. Cette dynastie fut la première à unir toute la Chine. C'est-à-dire que la capitale du premier véritable empire céleste était précisément Nanjing.

Sous le règne des empereurs, la "devise Hunu":

  • Le territoire de Nanjing était entouré d'une forteresse grandiose, même pour aujourd'hui.
  • À l'est de la ville, et au pied même de Ziitsinshan, le mont Purple Gold a été construit le mausolée de Xiaolin, dans lequel reposent les restes de Zhu Yuan-Zhang, fondateur de la dynastie et premier empereur.
  • En 1403, au chantier naval local Lun Jiang, en russe - «Dragon River», située au confluent des rivières Qinhuai et Yangtze, une construction grandiose de navires fut lancée, d'une taille assez comparable à celle du «Titanic», pour une expédition dans les eaux de l'océan Indien.
  • Là, au chantier naval de Lun Jiang, a été construite la célèbre flotte de voiliers célestes, dont le premier amiral était l'eunuque Zheng He. Au 15ème siècle, cette flottille comptait 250 lourds navires de guerre, et ce n'était que le début, la «petite enfance» de la flotte chinoise.

Bien sûr, vous devriez aller partout et voir ces endroits de vos propres yeux. La capitale officielle de cette ancienne ville a cessé d'être en 1421, lorsque l'empereur Yong ou Yunle a transféré ces fonctions à la petite colonie de Beiping, qui signifie en russe "Monde du Nord", qu'elle a rebaptisée Beijing - "Capitale du Nord".

Personne ne peut dire, selon une version, que la raison principale du transfert de la capitale était la santé de l’empereur décédé en 1424 et qui n’avait pas vu sa résidence achevée à Pékin.

En 1644, après la mort de l'empereur Zhu Yujian, dernier souverain de l'empire céleste sous la dynastie Ming, et la capture de Pékin qui s'ensuivit par l'armée de paysans sous la direction de Li Zicheng, c'est-à-dire pendant la guerre des paysans du Nord et la défaite de la ville par le Manchus, la capitale officielle état.

En 1645, la ville se rendit aux envahisseurs à cause de la fuite de l'empereur "temporaire" et afin d'éviter le destin de Pékin battu. En conséquence, seul le palais a été démoli et le nom a été changé pour Jiangning, qui se traduit en russe par "River Peace".

Au cours des guerres de l'opium du XIXe siècle, Nanjing fut capturé par les Britanniques, qui signèrent également le fameux «traité de paix» ici. De 1853 à 1864, Nanjing était le principal poste de commandement du soulèvement des Taiping contre la dynastie Qing.

Curieusement, les taipins, dirigés par Hong Xiuquan, qui adhèrent à la religion chrétienne et initient une rébellion sous prétexte de l'origine mandchoue des souverains Qing, c'est-à-dire qu'ils sont en fait des envahisseurs étrangers, ont donc démoli de nombreux bâtiments anciens de la ville, dont la célèbre et unique tour de la porcelaine. .

La capitale s'appelait la ville et le héros national de la Chine, un révolutionnaire, homme politique et patriote - Sun Yat-sen, fondateur du parti Kuomintang. Il est hautement respecté par les Chinois, a le statut de "Père de la nation" et son mausolée à Nanjing.

Rôle important de la ville dans les guerres avec le Japon. Mais outre son importance historique, Nanjing est aujourd'hui un centre majeur de la vie chinoise. C'est ici que les plus grandes entreprises d'industries telles que:

  1. Industrie de la machine-outil.
  2. Construction de la turbine.
  3. Fabrication d'équipements électriques et radio.
  4. Production de véhicules tout terrain et de camions.
  5. Génie agricole.
  6. La métallurgie
  7. Production d'engrais chimiques et de fibres synthétiques.
  8. Industrie textile et alimentaire.

Si vous êtes intéressé par des visites guidées organisées, vous pouvez voir les plus intéressantes et réserver un billet pour elles sur les sites Web de Musement et Weatlas.

Quand y aller

En découvrant Nanjing sur une carte de la Chine, vous comprendrez que le climat n’est pas simple ici. En hiver, il est fabuleusement beau et la température est maintenue à 0-10 degrés au-dessous de zéro. Cependant, une humidité élevée ne contribue pas aux longues marches. Par conséquent, ceux qui aiment parcourir les vieilles rues pendant une longue période doivent visiter la ville de Nanjing à la fin du printemps ou au début de l'automne.

En été, le climat de Nanjing n’est pas heureux non plus - de 25 à 30 avec une forte humidité, affecte négativement le cœur et peut nécessiter un temps long pour s’acclimater.

Où aller

Les sites touristiques de Nanjing, sans voir ce que vous ne pouvez tout simplement pas quitter, sont les suivants:

  • Temple Qixia
  • Pagode En Porcelaine
  • Complexe Xiaolin,
  • Mausolée Sun Yat-sen,
  • Temple Lingu,
  • Mur de la ville
  • Les temples Jinghai et Tianfei-gong,
  • Musée d'histoire chinoise contemporaine
  • Palais de la dynastie Ming
  • Palais Chaotian - Musée de la ville de Nanjing,
  • Cathédrale de l'Immaculée Conception - une cathédrale fondée en 1599 par un missionnaire italien, le jésuite Matteo Ricci,
  • Musée Taiping
  • galerie d'art
  • jardin botanique.

Cette liste peut être maintenue, car Nanjing pour la Chine est presque identique à la Russie pour Moscou, mais beaucoup plus ancienne.

Complexe Xiaolin

Si le temps imparti au voyageur est limité, vous devez vous rendre au complexe Xiaolin et pas ailleurs. Contrairement à beaucoup d'autres complexes similaires, Xiaolin commence juste à l'ancien mur de la ville. C’était autrefois en dehors de Nanjing, mais c’est maintenant quasiment au centre-ville. Vous pouvez vous rendre en métro à la station du même nom.

Le mausolée du fondateur de la dynastie Ming et du premier empereur de l'empire céleste ne conserve pas seulement ses cendres. Le complexe a un nom historique, qui est traduit en russe, comme "lieu de vénération des parents".

Le territoire du mausolée est de 116 hectares. Un examen complet prendra au moins une demi-journée. Voici un intérêt particulier:

  1. Bâtiments à l'avant d'une montagne appelée Lone Dragon Barrow.
  2. Meihuashan Barrow, sur elle est la "tonnelle de la fraternité".
  3. Pavillon Syfancheng, la stèle de l’empereur Yunle, installée le jour de son départ pour la nouvelle capitale, et la modeste stèle de l’empereur Kangxi, la dernière apparue dans le mausolée, a été construite en 1699.

Dajinmen - «La grande porte d'or» et le début de la «Voie divine» rencontrent maintenant les voyageurs de la même manière qu'ils rencontraient autrefois des empereurs, des militaires et des nobles. La visite du complexe commence par eux et les billets y sont vérifiés.

Après avoir passé le contrôle, après avoir marché en ligne droite sur 70 mètres, le touriste se retrouve dans le pavillon ouvert de Syfancheng ou dans la «cour carrée». Ici, le voyageur est accueilli par une grande pierre portant une stèle couronnée de dragons.

Beaucoup de guides appellent la bisi une tortue, bien que ce ne soit pas vrai.En fait, ce n'est pas la tortue qui porte la stèle, mais l'un des "Neuf Fils du Dragon", dont la mère était juste la tortue.

Le terme «Fils du dragon» doit être compris non pas comme une créature spécifique, mais comme une espèce, pour ainsi dire, une espèce biologique. Il est curieux qu'après avoir visité le mausolée, dans une boutique touristique, le plus souvent, ils n'achètent pas de souvenirs, mais une brochure avec la légende sur l'apparition des «Neuf fils du dragon».

En principe, sur le territoire du mausolée, il y a beaucoup de statues de cette création mythologique, et elles sont toutes différentes. Les bisi, portés par les stèles, les monuments, les bâtiments ou les escaliers, ainsi que par d'autres structures architecturales, telles que des ponts ou des tonnelles, sont appelés "guifu bay" en chinois.

Les dimensions de la baie de Guifu depuis le pavillon carré du mausolée sont impressionnantes:

  • 5,15 m - longueur,
  • 2,54 m - largeur,
  • 2,08 m - hauteur.

La stèle elle-même est assez modeste, sans bisse sa hauteur est seulement - 6,7 mètres.

Après Syfancheng, les touristes se dirigent vers la "Voie Divine", en chinois - "Shen Tao", qui dure 1800 mètres. Le chemin contourne le monticule de Meihuashan, où vous devez vous arrêter, monter dans le "Tonnerre de la Confrérie" et regarder autour de vous. Les photos prises sont incroyablement pittoresques, c’est l’un des meilleurs points pour photographier dans le mausolée.

Au cours de la "Voie Divine", le touriste rencontrera deux sites uniques, les soi-disant gardes:

  1. Chers éléphants de pierre.
  2. Cher Wenzhong.

La première «garde» est constituée de statues animales, à la fois fabuleuses et très réelles - des éléphants, des chameaux, des chevaux, des lions et bien d'autres apparaîtront soudainement sur le chemin. Bien sûr, il y a bisi ici aussi.

La deuxième «garde» est représentée par des statues de fonctionnaires, employés, calligraphes, militaires et autres. Le sens du mot "wenzhong" est un homme de pierre gardant une tombe ou un temple.

La majestueuse huabiao complète la première partie du chemin. Ce sont des colonnes triomphales. La seconde partie repose sur la porte du Lingsin, entièrement restaurée en 2006.

Vidéo: Nanjing - qu'est-ce qui vaut le détour?

Shen Tao n'est pas le seul itinéraire que les touristes peuvent emprunter à l'intérieur du complexe. Par exemple, par la porte de Wenufanmen, la «porte des dignitaires civils et militaires» passe dans le pavillon rectangulaire, où les touristes sont accueillis par le bisse, établi par l'empereur Kangxi, par respect pour la dynastie Ming.

Plus loin d'ici, suivez Neihongmen - la «porte rouge», dans la cour, jusqu'à la tour Min Low, avec laquelle commence le mur de pierre du Lonely Dragon et le barrage de Dulongfu lui-même, dans lequel se trouve la tombe de Zhu Yuanzhang.

Le mausolée offre d'autres options d'itinéraire. Cependant, ici, en présence du temps, il vaut mieux errer comme ça. Le complexe est toujours à l'étude et comporte plus d'une énigme non résolue. Par exemple, en 1999, sur le territoire de Tea Trees, situé à l’est du pavillon Syfanchen, on a découvert un bis plus grand que celui de la cour carrée.

Il n'y avait pas une seule marque sur la stèle que portait ce bisi. La statue a été transférée dans le parc culturel voisin du complexe - "Honglow Even Yuan". Et les historiens travaillent encore sur le mystère de son origine. Il existe actuellement deux versions de la création de ce bisi, toutes deux écrites sur des supports d'annotation dans le parc.

Le complexe est situé sur Wengzhong Road, il a un site Web - zschina.nanjing.gov.cn, sur lequel vous pouvez spécifier les heures d’ouverture et d’autres informations qui vous intéressent.

En règle générale, vous pouvez entrer sur le territoire:

  • à partir de 9h00 le lundi,
  • à partir de 10h00 le jeudi et le vendredi,
  • à partir de 11h00 le mercredi,
  • à partir de 9h00 les samedi et dimanche.

L’heure de fermeture du complexe dépend des conditions météorologiques mais, en règle générale, le mausolée est ouvert jusqu’à tard dans la soirée.

Si un voyageur séjourne à Nankin pendant 1 à 2 jours, vous ne devriez pas chercher à avoir le temps de visiter tout ce que cette ville offre. Il est préférable de consacrer du temps à connaître le mausolée du premier empereur du Céleste Empire et les remparts, le parc et l'ancien chantier naval situés à proximité.

Ville sur la carte du monde

La ville de Nanjing est située dans le sud de la Chine, à près de mille kilomètres au sud de la capitale. Géographiquement situé dans le delta du fleuve le plus long et le plus aqueux du continent eurasien, le Yangtsé. Nanjing est entourée de montagnes et de rivières. Zone climatique - subtropiques. Distances de Nanjing à d'autres villes chinoises:

  • Hangzhou - 237 km,
  • Shanghai - 271 km
  • Wuhan - 459 km,
  • Tanjin - 801 km,
  • Pékin - 899 km
  • Xi'an - 949 km
  • Dongguan - 1122 km,
  • Guangzhou - 1 135 km,
  • Nanchun - 1213 km,
  • Chengdu - 1406 km.

Carte de métro

Comme dans toutes les métropoles, le métro de Nanjing est le plus populaire. C'est le moyen le plus rapide de voyager d'est en ouest ou du sud au nord de la ville. Le tarif moyen est de 4 yuans, mais varie en fonction de la distance du voyage. Le ticket de paiement est le plus facile à acheter dans des machines spéciales situées près des entrées du métro. Pour ceux qui resteront plus longtemps en ville, il sera meilleur marché d’acheter un billet réutilisable pour une semaine ou un mois. Le métro ne fonctionne pas en permanence, mais de 17h30 à 23h00.

La tombe du premier empereur Ming (Minsyaolin)

La tombe de Zhu Yuanzhang est située sur le versant du mont Zhongshan. En plus de l'empereur, sa femme, Masha, est également enterrée ici. La tombe n’est pas une structure unique, mais un ensemble architectural à part entière et comprend des galeries, des tonnelles, des bastides, le palais Baocheng et la ville carrée.

Tour du tambour et pavillon Bell (Gulou, Dazhunting)

Ces attractions sont situées au coeur de la ville. Dans le pavillon de la cloche, une vieille cloche est présentée; elle nous est parvenue à partir de 1388. La tour de tambour, située un peu au sud-ouest du pavillon, a été détruite lors du soulèvement de Taiping, mais a été reconstruite en 1889.

Les ruines du palais impérial Ming (Mingugun)

Tout le monde ne le sait pas, mais la Cité interdite à Beijing a un prédécesseur direct. C'était le palais Ming, dont les ruines ont survécu jusqu'à ce jour. Pour les visiter, vous devez vous rendre à pied au musée de Nanjing, en direction du centre-ville. On ne peut pas dire que les vestiges soient en bon état, mais leurs fragments individuels, ainsi que cinq ponts en marbre pur, sont encore préservés.

Musées de l'insurrection de Taiping (Taiping Tianguo Lishi Bouguan)

Le Taiping Heavenly Kingdom Museum, consacré au soulèvement de Taiping de 1851-1864, est situé dans la partie centrale de Nanjing, dans le parc Zhang Yuan. Le parc lui-même était une fois en possession de Zhu Yuanzhang, le premier empereur au pouvoir, Ming. Pendant le soulèvement, la ville était contrôlée par les révolutionnaires, la nouvelle capitale du royaume des cieux. Le musée a été fondé en 1958. Il a été consacré aux événements de la fin du XIXe siècle dès les premiers jours de la découverte. Parmi les objets exposés:

  • billets de banque anciens
  • uniformes militaires
  • collection d'armes
  • littérature idéologique
  • documents d'archives.

Porte de Zhonghuamyan

Les portes font partie de la partie sud du vieux mur d'enceinte de la dynastie Ming. C'est la plus grande des portes de la ville qui a survécu à ce jour. Il était une fois 3 000 soldats qui pouvaient y être hébergés. La construction elle-même comprend trois étages, dont la base a une superficie de 118 mètres sur 128 mètres.

Pierres de pluie de fleurs

Le territoire des pierres de couleur appartient au parc Yuhuathai, dans la partie sud de la ville, sur une colline près de la porte de Zhonghuamen. Le nom du parc lui-même peut être traduit du chinois par "pluie de fleurs". Une ancienne légende raconte qu’au 5ème siècle, un moine bouddhiste a vécu et prêché à cet endroit. Il était si pieux et ses prières si sincères qu'elles ont touché Dieu lui-même. En guise de signe, il couvrit la terre de pluie de fleurs qui, touchant le sol, se transformèrent immédiatement en pierres colorées. Beaucoup d'entre eux sont toujours dans le parc.

Mémorial du massacre de Nanjing

La composition architecturale est dédiée aux victimes des événements tragiques de 1937 à Nanjing. Après six semaines d’abattage, 300 000 habitants ont perdu la vie. Une partie du mémorial est un musée qui stocke les souvenirs des survivants de la tragédie, des armes et des photos d'archives.

La cuisine locale est caractéristique de la région du Jiangsu. Contrairement aux méthodes de cuisson traditionnelles du pays, les plats de cette province ne sont absolument pas épicés. Les résidents accordent une attention particulière au canard. Il n'y a pas de fin aux variations de sa préparation. Vous devriez certainement essayer l'un de ceux-ci:

  • soupe de nouilles au sang de canard
  • canard salé mariné
  • coeurs de canard.

Comment s'y rendre

Il y a plusieurs façons de se rendre à Nanjing. Selon le coût, le confort et le temps passé, chacun peut choisir celui qui lui convient.

Le transport aérien est la meilleure option pour se rendre en ville. Cette méthode prend le moins de temps et comprend un nombre minimum de transferts. L’objectif final est l’aéroport international de Nanjing Lukou, situé relativement près de la ville (moins de 40 km). Un billet de Moscou ou de Saint-Pétersbourg coûtera au moins 270 $ aller simple. Le vol dure de 16 à 24 heures.

Astuce: Le départ de Moscou est non seulement moins cher, mais réduit également le nombre de transferts.

Les vols sont opérés à la fois par des compagnies chinoises et des compagnies aériennes européennes. Les Chinois incluent:

  • Air China
  • Hainan Airlines,
  • Shenzhen Airlines.

Il est tout d'abord recommandé de faire attention aux transporteurs aériens de la RPC, car dans la plupart des cas, leurs offres sont moins chères.

Les fans apprécieront de voyager en train pour observer les paysages qui s’ouvrent à eux. Cela vous laissera beaucoup de temps, car le voyage peut durer jusqu'à 7 jours. D'abord, vous devrez vous rendre à Pékin en train, puis de là à Nanjing en train. La gare terminale est la gare de Nanjing Sud. Les vols au départ de la capitale sont disponibles toutes les heures. Le coût total du voyage peut être estimé à 200-300 dollars par trajet.

En estimant objectivement, l'option d'un trajet en bus devrait être considérée en dernier. Il s'avérera dépenser un peu moins, mais le nombre de greffes augmente plusieurs fois. Vous devrez d'abord vous rendre à Vladivostok, puis à Harbin ou à Suifenhe. De ces villes, il sera déjà possible d'arriver à Nanjing.

Meilleur moment pour venir

L'hiver en ville ne ressemble pas beaucoup au russe. Presque tout le temps, la température positive est maintenue et la neige est une rareté plus importante que la pluie.

L'été est caractérisé par une humidité élevée. La température à cette période peut rester longue aux alentours de + 30 ° C. Juste à cette période de l'année, il y aura une longue saison des pluies, lorsque le nombre de jours ensoleillés par mois sera considérablement réduit par rapport au nombre de jours de précipitations.

Il est préférable de visiter Nanjing au printemps ou en automne. Pendant ces mois, une température confortable est maintenue dans la région de + 20 ° C. Cela vous permet de marcher et d'explorer davantage la ville.

Hôtels de la ville

Il ne devrait y avoir aucun problème en choisissant un endroit pour rester. On peut trouver des hôtels pour tous les goûts et tous les budgets. Dans la ville, ces hôtels de classe mondiale ont leur bureau de représentation:

Parmi les options budgétaires, il convient de prêter attention à:

  • 7Days Inn Nanjing Ruijin Road,
  • Hanting Express Nanjing Hanzhong,
  • JI Hôtel Nanjing Hongqiao Zhongshan North Road,
  • Nanjing Expo Center Hotel,
  • Hôtel international de Shu Guang.

Prix ​​du tour

Comme les voyages de dernière minute à Nanjing sont rares, il est recommandé de le faire à l'avance. Les prix varient en fonction de la durée du séjour, des services supplémentaires, de l'hôtel choisi et de l'heure de la visite. Surtout pendant la célébration dans la ville du nouvel an chinois.

Les forfaits vacances à Nanjing offrent des agences de voyages telles que:

  • Tour express
  • Allez la Chine
  • Tour d'art
  • Voyage en ligne,
  • Alliance de voyage.

Conseil: comme la majeure partie des dépenses consiste en un vol, la planification d'un voyage, il est conseillé de se concentrer sur les promotions des compagnies aériennes saisonnières.

Conclusion

Dans la ville de Nanjing en Chine, chaque touriste peut trouver quelque chose d'intéressant. Le principal inconvénient est le manque de connaissance locale de la langue anglaise, mais à un tel rythme de développement du tourisme, on peut espérer une meilleure situation. Le lieu est simultanément attiré par sa longue histoire et sa modernité en développement rapide. Être dans le Moyen Empire, souvenez-vous de ça.

Commentaires

Oh, comme une bouffée d'air frais après toutes ces villes italiennes ennuyeuses :)
Je ne suis pas allé à Nanjing, mais je sais qu’il existe (je ne lis toujours pas la note :)) un lieu de culte pour les Chinois - le mausolée Sun Yat-sen.
En général, il est amusant de voir comment les pères fondateurs sont vénérés en Chine et à Taiwan. En Chine, il s'agit de Sun et de Mao, et à Taiwan, du même soleil, et au lieu de Mao - Chiang Kai-shek. Ici dans le mausolée du dernier j'étais.

Il est toujours drôle que 300 000 personnes aient été écrites en russe, en japonais, apparemment, il était écrit que c’était 30 fois 10 000 chacune et, pour une raison quelconque, elles représentaient 300 mots dans d’autres langues.

Un autre ajout. Nanjing était la capitale non seulement au 15ème siècle, mais aussi plus récemment, dans les années 20-30. C'est pourquoi Beijing à cette époque ne s'appelait pas Beijing (la "capitale du nord"), mais Beiping. Les communistes, après avoir pris le pouvoir, ont reconstitué la capitale à Beijing.

Mais en chinois, la ville n’est pas Nanjing, mais Nanjing (la "capitale du sud"). J'ai remarqué cela même quand j'habitais à Shanghai sur Nanjing Road :)

En général, nous devons aller en Chine pour la troisième fois, à Nanjing et en même temps à Xi'an, je n'y étais pas non plus.

Regarde la vidéo: On vas au centre ville de Nanjing - Vlog chine (Juillet 2020).

Pin
Send
Share
Send