Voyage

Ce qu'il y a à voir dans l'Adjarie: TOP-35 des attractions

Pin
Send
Share
Send


J'ai récemment écrit à propos de sites de Batumiet aujourd’hui, je vais vous dire ce qu’il ya à voir en Adjarie, près de Batumi.

L'Adjarie regorge de lieux intéressants et vous aurez l'occasion de diversifier vos vacances sur la plage en effectuant des excursions à la montagne, dans les parcs nationaux et dans des villages isolés.

Une liste de toutes les attractions de la Géorgie peut être trouvée iciet dans cet article lisez comment organiser un voyage en Géorgie.

Batumi Botanical Garden

Je vous conseille vivement de visiter cet endroit: respirez de l'air pur et observez les plantes du monde entier. Le jardin est divisé en plusieurs zones géographiques naturelles, telles que l’Himalaya, l’Amérique du Sud, l’Australie, etc. À l'étage supérieur, vous trouverez une terrasse d'observation offrant une vue magnifique sur la pente verte et la mer. Vous pourrez également vous baigner sur une plage sauvage. L'eau y est plus propre qu'à Batumi.

Adresse: Cap Vert

Coût d'entrée: 8 GEL

Temps de travail: Du lundi au dimanche de 9h00 à 20h00

Comment s'y rendre: en minibus 31 ou en bus 15 depuis le supermarché Goodwill dans le centre de Batumi. Le tarif est de 1 GEL.

Batumi Botanical Garden

Peter Fortress

Les ruines de la forteresse de Pierre sont situées dans le petit village de Tsikhisdziri, au bord de la mer Noire. Il a été construit au 6ème siècle et a longtemps été considéré comme imprenable: d’une part, la mer et les hautes falaises, d’autre part - des murs fortifiés et un terrain difficile. La Perse et Byzance ont toujours rivalisé pour la possession de Petra, car cela impliquait le contrôle de toute la région et la navigation en mer.

À l'automne 2016, il était en restauration.

Comment s'y rendre: sur les minibus qui vont à Kobuleti, Ureki, Poti. Le tarif est de 1,5 GEL et le trajet ne dépasse pas 25 minutes.

Forteresse Gonio Apsaros

La célèbre forteresse est située à 15 km au sud de Batumi et a été construite par les Romains au 2ème siècle avant JC. Gonio est considéré comme l'une des plus anciennes forteresses de Géorgie. Maintenant, vous pouvez voir les vestiges des thermes romains. et même les systèmes de plomberie.Certains pensent que Gonio est le tombeau de l'apôtre Matthieu, l'un des 12 apôtres.

Adresse: Village Gonio

Coût d'entrée: 3 GEL

Temps de travail: 10h00 - 18h00, sauf le lundi

Comment s'y rendre: numéro de bus 16 (coût 0,8 GEL) et numéro de minibus 88 et tout ce qui est dit Sarpi (coût 1 GEL).

Sarpi

La plage et la mer à Sarpi sont considérées comme les plus propres de Géorgie, les résidents de Batumi y vont eux-mêmes pour nager. La plage est située à la frontière turque, à 20 km de la ville. De l'autre côté de la frontière se trouve une grande mosquée et, de temps en temps, le muezzin se fait entendre, appelant à la prière. Coloré!

Comment s'y rendre: numéro de bus 16 (coût 0,8 GEL), numéro de minibus 88 et tout ce qui est dit Sarpi (coût 1,5 GEL).

Kobuleti

Une petite ville balnéaire à 21 km au nord de Batumi, où il sera plus calme qu’à Batumi. Kobuleti a des plages propres avec des petits cailloux et une mer claire. En 2010, la Géorgie a adopté une loi sur la zone de tourisme gratuite de Kobouleti. Tous ceux qui investissent 1 million de lari sont exemptés de taxes pendant les 15 prochaines années. Il s’agit donc maintenant d’un lieu de villégiature en pleine expansion!

Comment s'y rendre: de Batumi depuis la gare routière en minibus, le coût est d'environ 2 GEL, le trajet dure 40 minutes. Soit en train ou en train de la gare de Batumi.

Source: Levan Gokadze / Flickr

Marais d'Espagne

Au nord de Kobuleti, se trouvent les marais d’Espagne, un lieu unique. La mousse filtre l'eau de pluie et sous celle-ci se trouve la tourbe de sphaigne qui ne se décompose pas. De ce fait, il n'émet pas de substances dangereuses, ce qui le distingue des autres tourbières. En outre, les gens vivaient sur ces terres et on y trouve divers outils en bronze et des figurines en argile. Les amoureux de la nature peuvent observer les oiseaux.

Comment s'y rendre: en minibus jusqu’à Kobuleti (2 GEL, 40 minutes de trajet), puis en minibus local.

Kintrishi Preserve

Kintrishi est situé dans les montagnes pittoresques dans les gorges de la rivière du même nom. Il a été créé pour protéger les forêts, la flore et la faune reliques. Le meilleur endroit pour passer une journée active dans la nature! Deux itinéraires sont disponibles dans le parc: l’équitation et la randonnée, des parkings et des places pour allumer un feu sont aménagés sur les sentiers.

Comment s'y rendre: en minibus de Batumi à Kobuleti (2 GEL), puis en minibus en direction du village de Chahati. Ou en taxi (70-80 GEL de Kobouleti et retour).

Cascade de Matsunkheti et pont en arc de Matsunkheti (pont de la Reine Tamara)

Un endroit très populaire où des foules de touristes sont amenés pour une excursion. Il est très pratique que la cascade et l'ancien pont en arc du XIIe siècle soient situés très près, littéralement de l'autre côté de la route. Je ne saurai pas comment cette conception tient toujours! Assurez-vous de vous rapprocher de la cascade - elle refroidit parfaitement après la chaleur de Batumi. Il y a de bons cafés à proximité, je ne connais pas la nourriture, mais l'endroit est magnifique.

Comment s'y rendre: de la gare routière sur n'importe quel minibus à Kedu, Hulo et ainsi de suite. Vous pouvez voter dans la rue. Chavchavadze et st. Tbel-Abuseridze. Le tarif est de 3 GEL, le trajet dure environ une heure.

Pont de la reine Tamara

Parc national de Mtirala

L'un des parcs nationaux les plus célèbres de l'Adjarie, Mtirala couvre une superficie d'environ 16 000 hectares! De nombreuses plantes et animaux qui y vivent sont répertoriés dans le Livre rouge et il est d'autant plus surprenant que l'entrée du parc soit gratuite. Tout d’abord, vous devez visiter l’administration du parc dans le village de Chakvi (13, rue Chavchavadze) ou le centre des visiteurs situé à l’entrée du parc, où ils vous donneront toutes les informations importantes. Dans le parc, vous pouvez monter une tyrolienne (15 GEL), faire du canyoning, faire de la randonnée pendant un ou deux jours.

Comment s'y rendre: Il n'y a pas de transport en commun pour se rendre au parc. Il est donc très pratique de prendre un taxi ou de participer à une excursion.

Machahela National Park

Un autre bon parc naturel de l'Adjarie, conçu pour préserver des animaux tels que l'ours brun, les salamandres, ainsi que de nombreux arbres et plantes. if, hêtre, chêne. Ici, vous pouvez voir des ponts du 12ème siècle, une cascade, les ruines de forteresses, un musée d’armurier, pour lequel cette terre est célèbre. Vous pouvez même passer la nuit dans des maisons rurales pour 20 à 30 GEL par nuit et par personne.

Comment s'y rendre: en minibus de Batumi aux villages de Chkhutineti ou Chikuneti, coûte 3 GEL.

Que voir dans les environs de Batumi?

Keda

De Batumi, des excursions sont immédiatement organisées vers tous les lieux du voyage vers Keda: la maison du vin d'Adzhar, la cascade Matsunkheti, le pont en arc de la reine Tamara, les établissements vinicoles privés et le village de Keda. Dans le village même, je recommande de regarder dans le musée historique (10 rue Tbel-Abuseridze).

Comment s'y rendre: sur un minibus de Batumi pour 4 lari de l'ancienne gare routière (rue Mayakovsky, 1).

Hulo

La municipalité de Khulo est la partie la plus inaccessible et la plus haute de l'Adjarie, on pourrait même dire sourde. Mais il y a pas mal de lieux intéressants. La principale caractéristique de la ville de Hulo est le téléphérique de 1 800 mètres de long et de 350 mètres de haut, qui relie la ville aux villages environnants dans les montagnes. Le tarif indiqué est de 0,2 GEL aller simple.

Comment s'y rendre: de Batumi de la gare routière en minibus pour 6 GEL (toutes les heures).

Photo de georgiantour.com

Goderdzi

Goderdzi est la nouvelle station de ski géorgienne, devenue la quatrième après Gudauri, Bakuriani et Hatsvali. Cet endroit est principalement intéressant en hiver lorsque la saison de ski commence. Goderdzi dispose maintenant de 13 km de pistes, dont la plus longue est de 7 km. La différence d'altitude est de 690 m. De plus, Goderdzi est considérée comme la station de ski la plus enneigée en raison de sa proximité avec la mer. L'hébergement est possible dans plusieurs hôtels et maisons d'hôtes.

Comment s'y rendre: transfert ou taxi. Peut-être qu'en hiver il y a des transports en commun depuis Batumi.

Beshumi

C’est vraiment le lieu le plus reculé d’Adjarie, non loin du col de Goderdzi et à 6 km au sud de l’autoroute Akhaltsikhe. Il vaut la peine de venir ici pour des raisons de prairies alpines, d’air de montagne et d’altitudes inférieures à 2 000 m d’altitude. En été, il y a beaucoup de monde, il y a de petites maisons en bois dans lesquelles vous pouvez passer la nuit. Non loin de Beshumi se trouvent le lac vert et la forteresse de Khikhani.

Comment s'y rendre: En été, il peut y avoir des minibus à Akhaltsikhe passant par le col. Vous devez d’abord vous rendre au col de Goderdzi (à 110 km de Batumi), puis tourner à droite puis à 6 km.

Ureks

Bien qu’Ureki appartienne à la région de Guria, il reste une heure à partir de Batumi. J’ajouterai donc ce complexe à la liste. Urekscélèbre pour sa plage de sable magnétique noireC'est l'un des rares endroits en Géorgie avec une plage de sable. C'est bien de venir ici avec des enfants!

Comment s'y rendre: sur n'importe quel minibus vers Tbilisi, Kutaisi, Poti. Une heure de trajet coûte 5 GEL. Ou en train / train en train.

Le contenu de l'article:

Parcs nationaux:1. Machachela2. Mtirala3. Kintrishi4. Jardin botanique de Batoumi5. Marais d'Espagne

Des cascades, des ponts en arc et des paysages tout simplement magnifiques:6. Église Sameba7. Mahuntseti8. Gobroneti9. Mirveti10. Dandalo11. Autoroute Transajar

Forteresses antiques:12. Forteresse Gonio-Apsaros13. La forteresse de Pierre

Plages de sable fin:14. Ureki Magnetiti15. Shekvetili16. Grigoleti

Plages de galets:17. Batumi18. Gonio19. Kvariati20. Sarpi21. Makhinjauri22. Cap Vert23. Chakvi24. Tsikhisdziri25. Kobuleti

Parcs d'attractions:26. Cicinatel27. Parc des musiciens28. parc miniature

Tourisme viticole et culinaire:29. maison de vin d'Adjara30. Shirvashidze Winery31. Cave KTW32. Ferme à truites à Kokhi

Climat et stations de ski:33. Beshumi34. Bakhmaro35. Goderdzi

Mon TOP 10 des meilleurs endroits de l'Adjarie

  1. Batumi La capitale de l'Adjarie et la troisième plus grande ville de Géorgie. Vous pouvez écrire beaucoup ici - lisez mon TOP 25 sites de Batumi.
  2. Jardin botanique de Batoumi et plage de Mtsvane Kontskhi - pour toute la journée. Nature époustouflante, eau claire.
  3. Sarpi Beach pour une demi-journée ou toute la journée. La mer la plus propre de Géorgie.
  4. Machachel Gorge pour toute la journée avec excursion ou seul.
  5. Autoroute Transajar. Avec Route militaire géorgienne et cher à Svaneti est l'un des les plus belles routes du Caucase (si ce n'est le monde entier).
  6. Cascade et fabuleuse forêt "en peluche" dans Mirveti, cascade et pont en arcade Mahuntseti. Peut être combiné avec une excursion sur l’autoroute Transajar.
  7. Shekvetili. Une plage de sable noir magnétique, une pinède le long de la côte, peu peuplée même en saison.
  8. Parc national de Mtirala - L'endroit le plus humide d'Adjara. Verdure luxuriante, cascade, téléphérique "manuel" unique.
  9. Canyons Okace et Martvili, Grotte Prométhée et Sataplia Park, Kinchha Falls. Situé à proximité Kutaisi, vous pouvez aller de Batumi (votre propre voiture, excursion, transfert), mais vous pouvez passer la nuit à Kutaisi ou Tskaltubo (dans le second cas, nagez simultanément dans les célèbres bains au radon).
  10. Mestia. La capitale de la montagne Svaneti, célèbre pour ses anciennes tours, sa nature magnifique et ses traditions de vendetta (cette dernière ne concerne pas les touristes). De Batumi - 250 km sur l'asphalte jusqu'à Zugdidi, puis sur une bonne route en béton menant à Mestia. Le temps de trajet est d'environ 6 heures, sauf si vous vous arrêtez longtemps. Vous pouvez y aller à la fois en minibus (très long et fatiguant) et avec transfert de Gotrip.

Transport en Adjarie

Sights of Adjara peut être vu de plusieurs manières:

- par ses propres moyens, se déplaçant entre eux en minibus. Bon marché mais peu pratique: une route à sens unique coûte de 2 à 7 GEL (50 à 170 roubles), mais on consacre beaucoup de temps à la route et aux attentes.

- dans votre propre voiture ou voiture de location. Il vaut mieux prendre une voiture pour voyager en Géorgie Myrentacar ou Economybookings.

- avec une excursion de l'auteur des résidents locaux. Vos guides seront les Adzhariens eux-mêmes - des historiens, des journalistes, des artistes, des photographes amoureux de leur pays d’origine et qui en savent presque tout. Souvent, la visite est accompagnée d'une dégustation de vin et d'un véritable festin géorgien. Au moment de la réservation, vous ne payez que 20%, le reste est remis au guide avant le début du tour.

Je recommande de lire à toutes les personnes intéressées par ce sujet mon examen de trois visites de droits d'auteur d'Adjarie: "La beauté de la montagne Adjara", “Batumi - Babylone de la côte de la mer Noire” et "Machakhela Gorge - 700 mètres au dessus du niveau de la mer".

- en taxi. Pris dans la rue ou en utilisant des applications taximaxim ou Yandex.taxi

- Un transfert confortable du service en ligne local Gotrip. Pendant le processus de réservation, vous avez la possibilité de choisir la classe, la marque de la voiture et le conducteur spécifique en fonction des passagers précédents. Compte tenu du style de conduite des chauffeurs de taxi de rue géorgiens, leur voiture, qui n’est pas toujours utilisable, est une option très utile. Le prix sur le site est définitif, vous ne devrez négocier avec personne.

Les transferts peuvent être partout en Géorgie - les destinations les plus populaires au départ de Batoumi sont Svaneti (Mestia)aussi bien Kutaisi et ses environs (Okace CanyonSataplia, Grotte Prométhée, Kinchha Falls, etc.). Des arrêts supplémentaires peuvent être ajoutés à l'itinéraire au moment de la commande sur le site.

Il s'avère souvent qu'avec un itinéraire composé complexe, il est plus facile et moins coûteux de prendre un transfert que de négocier de manière exhaustive avec un chauffeur de taxi sur place. Si vous comparez le transfert avec une voiture de location, le transfert est souvent plus pratique ici: vous n’aurez pas à contourner les difficiles serpentins de montagne, conduisez loin de chauffeurs adjars vif, vous ne serez pas limité à la dégustation de vin et de chachi dans de nombreuses caves à vin et établissements vinicoles, le transfert est souvent Il s'avère moins cher que de louer une voiture + assurance + essence.

1. Machachela

Machahela - Il s'agit d'une gorge pittoresque dont la partie méridionale est située en Turquie. Autrefois, les ennemis venaient souvent de là le long de la gorge. Cela explique la mentalité particulière des habitants de Machahel et leurs traditions - il s’agit d’une sorte de «cosaque géorgien» qui a défendu pendant des siècles les frontières de leur pays.

Monument au canon en silicium dans les gorges de Machachela

Outre la riche histoire (forteresse de Gvara, ponts en arc, monument au pistolet en silicium et une boîte à pilules avec un fusil), il y a de superbes montagnes, des rivières houleuses et de belles cascades. Il n'y a pas si longtemps, une excellente route goudronnée a été construite le long de la gorge jusqu'à la frontière.

Comment s'y rendre: en minibus de Batumi au village de Chikuneti ou Chkhutineti, 3 GEL. Possible avec excursion individuelle très intéressante (le programme comprend une fête géorgienne).

L'administration du parc national Machakhel: 41.51965, 41.79367.

MtiralaMontagne qui pleure ") - une grande réserve de montagne près de Chakvi et de Kobouleti.

En raison de son microclimat unique, Mtirala est considérée comme l’endroit le plus humide de l’Adjarie - et pour cette raison, une jungle presque tropicale se développe sur ses pentes.

Dans le parc Mtirala

Comment s'y rendre: de Batumi à Chakvi en minibus N40, puis en taxi ou avec visite guidée - les transports en commun ne vont pas là-bas. Un taxi pour le parc coûte 40-50 GEL (1000-1200 roubles) aller-retour avec anticipation.

Les coordonnées de l'entrée du parc et de la maison du garde forestier: 41.69432, 41.82220. 30 km de Batoumi, 20 km de Chakvi.

3. Réserve Kintrish

Réserve Kintrish - Il s’agit de 14 hectares de montagnes, cascades, lacs de montagne et forêts reliques - chênes, hêtres, buis. Les animaux sauvages (en particulier les ours) et les rivières de montagne regorgeant de poissons que personne n’y attrape. Ainsi que plusieurs ponts en arc anciens uniques, construits dans les temps anciens de pavés.

Comment se rendre de Batoumi: La réserve est située à 20 km à l'est de Kobouleti et à 60 km de Batumi. Sur le minibus Batumi - Kobuleti, au départ de l'ancienne gare routière. Le temps de trajet jusqu'à Kobouleti est d'une demi-heure, le prix est de 1,5 GEL. Ensuite, depuis la gare routière de Kobuleti, prenez un taxi pour 70 à 80 GEL par voiture (5 à 7 heures). Le prix comprend l'aller-retour et l'attente dans la réserve.

Important: dans votre voiture, il vaut mieux ne pas y aller, la route est très mauvaise - seulement un VUS avec une garde au sol élevée.

Entrée du parc: 41.74436, 42.01109.

4. Jardin botanique de Batoumi

Si vous souhaitez vous détendre en toute tranquillité, profitez de la terrasse d'observation pour profiter de la vraie forêt tropicale et des vues magiques sur la mer. Vous pourrez également vous baigner et bronzer sur une plage de galets déserte baignée d'eau claire. Vous êtes ici.

Le jardin comprend 21 secteurs regroupant des plantes de différents endroits de la planète: asiatique, mexicaine, japonaise et australienne. Il y a un petit jardin japonais.

Les coordonnées de l’entrée et de la caisse: 41.69173, 41.70735.

5. La réserve «Marais d’Espagne»

Outre les tourbières elles-mêmes, sur lesquelles sont posés des chemins et des ponts en bois, la réserve se distingue par le fait que divers oiseaux rares ont tendance à nicher sur son territoire, et pour cette raison les marais de l'Espagne considéré comme un excellent endroit pour les regarder (observation des oiseaux).

Coordonnées: 41.86346, 41.78404, l'entrée est gratuite.

6. Eglise de la Sainte Trinité sur le mont Sameba

Le mont Sameba est situé à côté d'une autre montagne - sur laquelle se trouve la station supérieure téléphérique "Argo". L'église de la Sainte-Trinité n'a été restaurée que récemment et n'a pas encore réussi à devenir l'une des principales attractions de Batoumi, mais elle le fera certainement. Seules des vues sur les montagnes, la ville et la mer en valent la peine.

Coordonnées de l'église Sameba: 41.63205, 41.69405.

Vous pouvez vous rendre à l'église par les bus jaunes Bogdan depuis le centre commercial Batumi Plaza, en suivant la route Batumi-Salibauri. Ils vont à 9h00, 12h00, 15h00 et 17h00, le prix est de 2 GEL.

7. Cascade Makhuntseti et pont de la reine Tamara

Petit village adjarian, qui est devenu célèbre grâce au très pittoresque pont de pierre voûté du XIème siècle et à une très belle cascade en cascade. En outre, à environ 1 km du pont sur la route, un ancien aqueduc en béton offre une vue magnifique.

Pont de la reine Tamara à Makhuntseti

La hauteur de la cascade est de 36 mètres et vous devez vous y rendre à environ un demi-kilomètre de l'autoroute. En été, vous pourrez piquer une tête dans la petite piscine où l'eau tombe de la cascade.

Comment s'y rendre: 30 km à l'est de Batumi. En voiture 20-30 minutes par trajet. En minibus: N77 de la gare routière de Batumi en direction du village de Keda, 2 GEL.

Coordonnées: 41.57117, 41.86015 (pont), 41.57487, 41.85838 (cascade), 41.5719, 41.86757 (aqueduc).

8. Gobroneti

Gobroneti - C'est l'un des villages les plus pittoresques de l'Adjarie, où vivent aujourd'hui 73 familles. Il est situé à environ 55 km à l’est de Batoumi, à 800 mètres d’altitude.

C'est à Gobroneti que la première maison d'hôtes rurale a été ouverte en Adjarie pour ceux qui s'intéressent à l'écotourisme et à l'immersion dans la vie de «l'Adjarie rurale».

Coordonnées: 41,64671, 42,03424, à 55 km de Batumi.

9. Cascade, pont en arc et forêt "de fées" à Mirveti

Mirveti - L’un des plus anciens villages de l’Adjarie, selon les historiens, y vivait déjà au 6ème siècle de notre ère. Maintenant, 24 familles vivent ici.

La cascade Mirveti de 20 mètres est située directement dans le village et mène à un sentier incroyablement pittoresque:

Un chemin serpente à travers un buis «en peluche». La forêt a l'air absolument fabuleuse - surtout par beau temps d'été et par la douce lumière du matin ou du soir. Le même sentier pittoresque mène du parking à l'ancien pont en arc.

Coordonnées: 41.53021, 41.71216 (cascade),41.52997, 41.71381 (pont).

Comment s'y rendre: 19 km au sud-est de Batumi. Une visite à Mirveti est incluse dans le programme visite individuelle des gorges de Machachela.

10. Pont en arc de Dandalo

Près du village de Dandalo, à droite de la route, porte le même nom. pont en arc:

Le pont mesure 20 mètres de long, 3,3 mètres de large et 14 mètres au-dessus de l’eau. Il a l'air plus impressionnant et pittoresque que le pont Makhuntseti - mais, en raison de son éloignement de Batumi, les touristes ne s'y rendent pratiquement pas.

MOst Dandalo: N41.64676, E42.10731.

11. Autoroute Transajar

Le deuxième nom est autoroute S1 "Batumi - Akhaltsikhe". Environ 10 km après Batumi, la route commence à monter progressivement dans les montagnes, ce qui accroît considérablement le pittoresque des paysages environnants. Ces terres sont riches à la fois de beautés naturelles (montagnes, rivières, cascades) et de tourments artificiels: ruines de forteresses, anciens ponts en pierre.

Téléphérique dans le village de Hulo

De Batumi au centre du district de Hulo, l’autoroute Transajar est une route goudronnée assez décente, la qualité du revêtement diminue à l’est de Hulo et en hiver, vous ne pouvez conduire qu’en Hulo, à Goderdzi, puis à Akhaltsikhe en SUV.

Autoroute Transajar en hiver

Comment s'y rendre: Un minibus relie la gare routière de Batumi à Khulo. De Hulo à domaine skiable Goderdzi seulement en taxi, 20 GEL dans un sens (assurez-vous de négocier, au début, ils peuvent aussi en demander 80).

12. Forteresse à Gonio

L'ancienne forteresse romaine protégeait autrefois le seul chemin depuis la côte dans les profondeurs de Colchis. Des murs, un pipeline et plusieurs bâtiments internes ont survécu à ce jour. Selon une version, l'apôtre Matthieu aurait été enterré dans la forteresse.

Comment s'y rendre:11 km au sud de Batumi vers la frontière turque. En bus N16 depuis le centre de Batoumi (avenue Chavchavadze).

Coordonnées 41.57331, 41.57254, ouverture de 9h00 à 18h00 sept jours sur sept, billet 5 GEL.

Il est préférable de réserver une visite toute la journée: 1 à 1,5 heure pour la forteresse et reste du temps sur la plage de Gonio (à 2 km de la forteresse).

13. La forteresse de Pierre

La forteresse byzantine a été construite à l'endroit où se trouvait une route commerciale reliant la côte de la mer Noire à la Perse. Pour son imprenabilité, la forteresse était aussi appelée "Kadzha" - "ensorcelée".

Ruines de la forteresse de Tsikhisdziri

À mon humble avis, la forteresse elle-même ne fait pas grande impression - ruines et ruines, mais de très belles vues sur la mer, les collines escarpées recouvertes de verdure et la plage de Tsikhisdziri ouverte depuis ses remparts.

Si vous arrivez dans la soirée, vous pourrez admirer le coucher de soleil sur la mer Noire.

Comment se rendre à la forteresse Pierre depuis Batumi: coordonnées de la forteresse: 41.75754, 41.74804, 15 km au nord de Batumi.

En minibus: de l'ancienne gare routière de Batoumi, minibus jusqu'à Kobouleti. Nous partons à Tsikhisdziri puis 50 à pied. Durée du trajet 20-25 minutes, prix 1,5 GEL.

14. Ureks et Magnetiti

Avec Batumi, Kobuleti et Kvariati, Ureki est la station balnéaire la plus populaire de Géorgie.

Les pros: longue plage spacieuse (4 km), sable magnétique cicatrisant (particulièrement efficace contre les articulations et les maladies cardio-vasculaires), infrastructure bien développée, entrée en douceur dans l’eau (bonne pour les familles avec enfants), grâce à sa surface relativement peu profonde, il se réchauffe bien et reste au chaud plus longtemps.

Les inconvénients: dans la saison (juillet-août) à Ureki il y a beaucoup de monde, il y a beaucoup de déchets sur la plage.

Où est: 50 km au nord de Batumi. Coordonnées: 41.98689, 41.75924.

Comment s'y rendre: Il y a un minibus direct de Batumi, sur le chemin 1 heure, 5 GEL. Vous pouvez également prendre un minibus en passant par Poti, Kutaisi et Tbilissi.

15. Shekvetili

Shekvetili, Ureki il y a 20 ans, est la même plage de sable noir magnétique mais moins d'hôtels, de cafés et de boutiques. Il n'y a pas de routes goudronnées pour le moment.

Avantages: immense plage de sable, mer claire, entrée douce dans l'eau, pinède le long de la côte, peu de monde même en haute saison. L’un des meilleurs hôtels de Géorgie est situé à Shekvetili - Paragraph Resort and SPA Shekvetili 5 *.

Inconvénients: tout le village a un magasin normal - Nikora. Si vous avez une voiture, ce n'est pas un problème, vous pouvez aller faire du shopping à Kobouleti. De divertissement à proximité seulement Parc des Musiciens.

Coordonnées Shekvetili: 41.92025, 41.76718.

17. plage de Batumi

Batumi - La capitale de l’Adjarie et la troisième ville de Géorgie, et c’est tout. Un grand nombre de divers attractions et divertissementlarge sélection un logement pour tous les goûts, le temps et le budgetaussi bien grands cafés et restaurantset vie nocturne animée.

La plage est gigantesque - 7 km de long, il y a toujours assez de place dessus.

En savoir plus sur Plage de Batumi.

Plages au sud de Batoumi (la mer la plus propre)

Il existe trois stations balnéaires au sud de Batumi: Gonio, Kvariati et Sarpi. En raison de son emplacement (au sud de l'embouchure de la rivière Chorokha), ils ont l'eau la plus propre de Géorgie.

Gonio - C’est un petit village, connu non seulement pour son excellente plage, mais aussi pour son ancienne forteresse romaine.

Une longue plage large, une eau claire, toute une gamme d'activités de plage, un grand choix de logements. Le long de la mer, il y a une promenade agréable sur le boulevard Batumi. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous rendre à Batoumi ou à la frontière turque en 20 minutes en minibus.

Coordonnées Gonio: 41.5583, 41.56479.

19. Kvariati

C'est une station balnéaire avec une longue tradition et une infrastructure développée - il y a un restaurant et un café, vous pouvez louer des chaises longues et des parasols, faire de la bicyclette d'eau et un cheesecake (il y a même le seul centre de plongée en Géorgie). Logement à la fois près de la plage (plus chère) et sur les pentes de la montagne (moins chère).

Avantages: La plus belle plage de Géorgie, les montagnes juste au-dessus de la mer.

Eucalyptus, citrons et oranges poussent sur les pentes. L'autoroute Batumi-Sarpi passe un peu sur le côté, de sorte que le bruit des voitures ne gêne pas le repos.

Inconvénients: La station est populaire, il y a trop de monde en saison. En conséquence, les prix du logement élevés.

Kvariati coordonnées: 41.54584, 41.56179.

La plage la plus au sud de la Géorgie, située à la frontière même de la Turquie - les gens se baignent à quelques encablures du point de contrôle.

Avantages: une eau claire et claire, par temps calme, on peut voir le fond à 5 mètres.Il existe plusieurs pensions et hôtels, des logements privés, des magasins et des cafés. Si vous le souhaitez, vous pouvez traverser la frontière et faire une promenade le long de la partie turque du village (Sarp) ou vous rendre à Trabzon ou Hopa.

Inconvénients: Une autoroute très fréquentée qui passe juste au-dessus de la plage est toujours remplie de camions turcs faisant la queue à la douane. Le village lui-même est petit, le logement dans ce n'est pas beaucoup. Les prix sont légèrement plus élevés que sur les autres plages géorgiennes, à l'exception de Kvariati.

Coordonnées de Sarpi: 41.5213, 41.5478, 20 km au sud de Batumi.

Comment se rendre à Gonio, Kvariati et Sarpi depuis Batumi: les minibus vont à l'ancienne gare routière (coordonnées 41.64362, 41.6504), vous pouvez également devenir accro en cours de route, le prix est de 1,5 GEL. Bus N16 de la place Tbilissi, 0,8 GEL.

21. Makhinjauri

Makhinjauri - C'est la banlieue nord de Batumi, à 5 km du centre.

Avantages: Batumi à 10 minutes en navette, une large sélection d’hébergements abordables, à proximité de la gare et du jardin botanique. Le traitement avec des bains de soufre est possible.

Moins: la plage est située de l'autre côté de la route et du chemin de fer depuis le village. Mer sale - il est préférable de se baigner sur la plage voisine de Mtsvane Kontskhi (Cap Vert).

Coordonnées: 41.6844, 41.69983.

22. Plage du Cap Vert

Plage du Cap Vert (Mtsvane Kontskhi) est situé directement sous Jardin botanique de Batoumi. Presque pas de logement à proximité, peu de touristes même en saison.

Avantages: eau claire et claire, entrée douce, près du jardin botanique, peu de gens.

Inconvénients: pas de logement - vous devez voyager depuis d'autres endroits, l'infrastructure de la plage au moins.

Comment se rendre à Makhinjauri et au Cap Vert: Minibus N31 depuis la station inférieure du téléphérique Argo, 1,5 GEL.

À 13 km au nord de Batumi, un endroit calme et un peu endormi est considéré comme le berceau du thé géorgien. A proximité se trouve l'entrée nord du jardin botanique de Batoumi.

Vue de Batoumi de la plage de Chakvi

Avantages: logement pour de l'argent sain, il y a un bon hôtel Oasis Dreamland, les prix et la qualité des plats au café ne sont pas du tout touristiques. Eucalyptus près de la mer - vous pouvez non seulement vous détendre, mais aussi respirer l’air apaisant.

Inconvénients: manque d'animation, pas de grands magasins.

Coordonnées de Chakvi: 41.72181, 41.72929,

Comment s'y rendre: Les minibus (directs et de passage) vont de Batumi à Chakvi.

24. Tsikhisdziri

Plage rocheuse pittoresque sous la montagne avec la forteresse de Petra.

Avantages: il y a peu de monde - il y a plus de pêcheurs locaux que de touristes sur la plage: eau claire, vues magnifiques, rochers et grottes sur la plage, eucalyptus sur les pentes des montagnes.

Inconvénients: fort courant, de l'hébergement seulement un hôtel à la mode Castello Mare ***** (proche) et des chambres dans le secteur privé (lointain), des magasins uniquement dans les villes voisines de Kobouleti et Chakvi.

Coordonnées: 41.74682, 41.73785.

Comment s'y rendre: sur un minibus allant de Batumi à Kobuleti (15 km au nord de Batumi), 25-30 minutes, 1,5 lari.

25. Kobuleti

La deuxième plus grande ville de l'Adjarie et la deuxième station balnéaire la plus populaire de la Géorgie.

Avantages: une immense plage (environ 10 km), de nombreuses attractions et divertissements (il y a un grand parc d'attractions "Tsitsinatela"), un grand choix de logements, de nombreux magasins, plusieurs marchés. Une entrée douce dans l'eau - il est pratique de se détendre avec les enfants. Il y a un très bel hôtel Georgia Palace.

Batumi beach (partie nord)

Inconvénients: galets dans la partie centrale de la plage. Ce ne sont même pas des cailloux, mais des rochers. Pour les loisirs, il est préférable de choisir la partie nord de la plage, mais il y a peu de logements.

Coordonnées: 41.83887, 41.77516, 20 km au nord de Batumi.

26. Parc d'attractions "Tsitsinatela" ("Luciole")

Un grand parc d'attractions modernes solides:

Ouvert à partir de 18h00 (avant cette heure, la plupart de ses visiteurs prennent un bain de soleil sur la plage) jusqu'à minuit.

Coordonnées 41,90556, 41,77596. Situé à la sortie nord de Kobuleti, entre Kobuleti et Shekvetili. L'entrée est gratuite, vous devez payer séparément pour chaque attraction. Ouvert du 15 juin au 19 septembre.

27. Parc des musiciens

Parc confortable avec bosquet d'eucalyptus, fontaines et bancs en bois sculpté. Sur le territoire se trouvent des sculptures de 35 des plus grands musiciens du monde. Près des haut-parleurs, leur musique sonne.

Coordonnées: 41.93919, 41.77339, ci-contre "Shekvetili Arenas". L'entrée est gratuite.

28. parc miniature

L'idée de l'ex-président géorgien Bidzina Ivanishvili - il a parrainé la création du parc.

Ici, vous pouvez avoir une idée de ce à quoi les principales attractions de la Géorgie ressemblent si vous n’avez pas le temps ou le désir de voyager à travers le pays. Modèles des plus belles maisons de Tbilissi avec leurs célèbres balcons sculptés, leurs églises les plus célèbres, leurs tours Svan et bien plus encore.

Coordonnées: 41.904615, 41.777762, en face du parc Tsitsinatela. Ouvert de 10h à minuit, entrée 3 GEL.

29. maison de vin d'Adjara

L'institution est équipée sur le site d'un ancien domaine viticole du XVIIIème siècle et déclare avec sa mission la restauration des anciennes traditions de la vinification géorgienne. Il y a une cave à vin, une salle de dégustation avec un restaurant (les prix sont plus élevés que Batumi) et un pressoir, qui a plus de 200 ans.

Vous pouvez voir en détail le processus de production du principal produit d’exportation de la Géorgie, ainsi que participer aux vendanges proprement dites (en septembre).

Comment s'y rendre: en voiture sur l'autoroute Transajar en direction de Hulo ou en minibus depuis l'ancienne gare routière de Batoumi, à côté de Hulo, Shuhevi ou Keda.

Coordonnées: N41.54741, E41.74043. Entrée 5 GEL.

30. Cave à vin Nodari Shirvashidze

La cave à vin de la famille Shirvashidze est située dans le village de Pirveli Maisi (Sagoreti), près de la ville de Keda.

Il y a une dégustation gratuite: le propriétaire vous propose 4 types de vins faits maison, un snack propose du pain et du fromage.

Coordonnées: N41.58989, E41.87573.

Comment s'y rendre: prenez un minibus jusqu'à la sortie de l'autoroute Transadzhar (41.58412, 41.88516), puis parcourez 1,5 km en serpentin de montagne.

31. Cave KTW ("Vinification traditionnelle Kakheti")

La technologie de production de son vin conduit au légendaire Antimoz Chkhaidze, qui vivait à Guria à la fin du 19ème siècle et devint célèbre pour son vin unique, le Chhaveri.

Dégustation chez KTW

Coordonnées: 41.59999, 41.94180.

Comment se rendre à KTW depuis Batoumi: L'usine est située dans la ville de Keda, à 23 km à l'est de Batumi. Minibus N77 Batumi Keda.

En savoir plus sur cave KTW.

32. Ferme à truite dans le village de Kokhi

À la ferme là-bas restaurant "Kobroni" (Qobroni), où la truite fraîchement pêchée dans un poêle à bois spécial vous fera un plat incroyablement délicieux.

La truite et les esturgeons d'une rivière de montagne sont alimentés en eau et drainés dans les bassins afin que le poisson vive dans une eau courante toujours propre, ce qui affecte son goût de la meilleure façon possible.

Il vaut mieux choisir une grosse truite (à partir de 40 cm de longueur), elle est nettement plus savoureuse que la petite.

Coordonnées: 41.80120, 41.90498.

Comment s'y rendre: en taxi, à 40 km de Batumi, à 15 km de Kobouleti. En voiture: de Kobuleti, vous devez prendre la route de Chahati, le trajet dure environ une demi-heure. Les deux tiers de la route sont de qualité normale, un tiers sont pratiquement non revêtus (mais en été, par temps sec, une voiture de tourisme passera - si vous conduisez prudemment).

33. La station climatique de Beshumi

Beshumi - une station de montagne située à 1850 mètres d'altitude sur le versant oriental du massif de l'Arsian.

Pourquoi y aller: prairies alpines, paysages incroyables, forêts de conifères sur les pentes des montagnes, gorges pittoresques Acharistskali et Lac vert avec de l'eau de couleur turquoise vif. La chose la plus importante est l’air pur de guérison. Les Adzhariens assurent qu'il soulage tous les maux pendant au moins un an.

Logement - des cabanes en bois disséminées sur les pentes des montagnes.En règle générale, ils appartiennent à des résidents de Batoumi, qui les louent ou les utilisent comme résidences secondaires.

La saison étant courte (juillet et août), les prix sont prohibitifs: 700 à 800 GEL par semaine pour une maison en bois avec commodités dans la cour.

Les coordonnées: 41.61186, 42.55435, 120 km à l'est de Batumi.

Comment s'y rendre: Batumi est accessible uniquement en été et de préférence avec un SUV. En juillet-août, des minibus spéciaux relient l'ancienne gare routière de Batumi à Beshumi. Seul, vous devez d'abord arriver à Goderdzi, puis tourner à droite et parcourir encore 6 km. Une voiture avec une bonne circulation est très souhaitable - les 30 derniers kilomètres du village de Khulo à Beshumi sont un élément de base cahoteux.

34. Station de montagne Bakhmaro

En raison de l'étroitesse et de la proximité de la mer, Bakhmaro a un air unique: il contient en permanence les plus petites gouttelettes d'eau apportées de la mer par les nuages ​​- respirer cet air signifie, en fait, subir une inhalation continue. Ils disent que même l'asthme chronique à Bakhmaro passe en une saison.

La situation en matière de logement et de confort est identique à celle de Beshumi - les maisons en bois délabrées des résidents estiviens géorgiens sont dispersées sur les pentes des montagnes.

Coordonnées: 41,60711, 42,35188. Il n'y a pas de transport régulier à partir de Batumi, seulement en taxi ou en voiture.

35. Station de ski Goderdzi

Goderdzi est connue pour sa neige spéciale «molle» due aux vents de la mer, dont la hauteur peut atteindre 3 mètres en saison. Il neige tôt (fin novembre), ce qui distingue Goderdzi de Gudauri et Bakuriani.

Goderdzi - ce sont des remontées modernes, beaucoup de bonne neige, un travail de dameuse - et une absence presque complète de personnes. Au moins à la fin du mois de décembre 2016, pas moins de deux personnes y étaient (y compris moi).

Coordonnées: 41.63791, 42.4915, situés sur le col de Goderdzi, légèrement à l’écart de l’autoroute Transajar.

Comment se rendre de Batoumi: En minibus, vous ne pouvez vous rendre qu’à Hulo (3 heures, 5 GEL), puis en taxi (20-30 GEL aller simple). Si vous êtes dans votre voiture, vous avez besoin d'une traction intégrale et d'une garde au sol élevée (après Hulo, la route est très mauvaise).

Life hack: comment économiser sur l'assurance

Il n’était pas facile de trouver une bonne assurance-travail auparavant, mais c’est maintenant devenu encore plus difficile en raison des fluctuations constantes du taux de change du rouble par rapport aux devises mondiales. Je recommande à tous ceux qui s'intéressent à ce sujet de lire l’article détaillé sur choisir la bonne assurance voyage - Cela pourrait vous éviter des trop-payés inutiles et des problèmes plus graves.

Jardin botanique de Batoumi, sites touristiques de l'Adjarie

Vues de l’Adjarie, le jardin botanique de Batoumi appartient à l’Académie géorgienne des sciences. Il est situé à 9 km de Batumi, sur le "Cap Vert". Il couvre une superficie de 111 hectares. Le relief du jardin botanique de Batoumi est montagneux. Il a été fondé par A. Krasnov en 1912. Dans le jardin, il y a 3 arboretums, une réserve forestière de Colchis et 9 branches floristiques créées sur le principe du paysage et de la géographie: pays subtropicaux humides transcaucasiens, pays australien, néo-zélandais, himalayen, asiatique, nord-américain, sud-américain et méditerranéen.

La collection de plantes contient 5000 espèces, variétés, formes et parods. Dans le jardin, ces plantes uniques poussent bien: Podocarpus totar, Veronica Anderson, Southern Cordilina, Cèdre de l'Himalaya. Chêne à feuilles persistantes, plus de 80 espèces de camélias japonais, 15 types et formes de magnolias, arbres à savon, nombreuses essences industrielles de bambou, arbres à mammouth, séquoias à feuilles persistantes, metasequoia, pins mexicains, taxodium nord-américain et mexicain, nombreuses espèces de cactus, manichots sud-américains, etc. Il y a des reliques caucasiennes ici. La forêt de type Colchis de l’Antiquité est très bien conservée et le jardin botanique de Batoumi est un véritable jardin d’Éden, issu des pages de la Bible.

Variété de plantes

Et comment pouvez-vous appeler ce coin magnifique, où sont rassemblés des échantillons des plantes les plus rares, les plus étranges et les plus belles du monde! Sur le vaste territoire du jardin, une collection de 2037 unités d’essences est collectée. Seuls 104 d'entre eux sont d'origine caucasienne et les autres proviennent de différentes parties du monde. Et ils coexistent merveilleusement les uns à côté des autres: sakura japonais, palmier dattier des Canaries, cactus, bambous, palmiers, magnolias, cyprès, etc. La grande majorité des spécimens sont des plantes subtropicales - il y en a plus de cinq mille - Le jardin, brisé par le principe des légendaires Jardins de Semiramis , descend par paliers du sommet de la montagne à la mer: tout en haut se trouve la zone végétale de l’Himalaya, au pied de la flore méditerranéenne.

Ponts Arqués, Adjara Attractions

L’Adjarie est l’une des structures routières remarquables; il convient de noter les anciens ponts en arc qui sont bien préservés et ont atteint jusqu’à nos jours. Ils représentent un groupe de monuments de culture matérielle des XI-XIIIe siècles. En Adjarie, ils se trouvent le long des routes commerciales passant par les rivières Kintrishi, Adjaristskhali, Chorokhi et son affluent Machahlistskhali. Des ponts de ce type se trouvent également dans les zones frontalières d'Adjara - Shavshet-Imerkhevi et dans l'historique Tao-Klarjeti. Et ce n’est pas surprenant, car avec ces terres à la fin du haut Moyen Âge et jusqu’au Moyen Age développé, l’Adjarie faisait partie d’une unité géopolitique unique - le pays de Meskheti. À ce jour, 25 anciens ponts en arc sont fixés en Adjarie. Certains d'entre eux sont détruits. Les anciens ponts en arc de Besleti, Kobalauri, Maho, Mirveti, Makhuntseti, Tsoniariisi, Agari, Chwani, Dandalo et Furtio sont bien préservés. Ils sont principalement situés le long des anciennes routes du commerce et des caravanes et des routes connectées, internes et externes.

Peter Fortress

Sur le territoire du village de Tsikhisdziri, dans le district de Kobouleti, se trouve une ancienne ville fortifiée et historique, les ruines de Pierre. Il date du VIème siècle du nouveau calcul. Ce territoire a été historiquement une colonie de l’une des anciennes tribus Kartvel - Laz. En raison de son emplacement militaire, stratégique et économique, l’empereur byzantin Justinien a construit une ville fortifiée sur ce site. Une importante route terrestre traversait la ville, reliant la Géorgie occidentale, les provinces byzantines, la Perse et l'Arménie. La navigation maritime et côtière était également bien développée. À l'époque médiévale, la forteresse de Petra devint si difficile à atteindre qu'elle s'appelait «la forteresse de Kadzheti» (une forteresse enchantée).

L'Acropole de Pétra était située sur un haut rocher escarpé de la mer Noire, du côté de la terre. En plus de la barrière de pierre, elle était protégée par un relief rocheux. (d'où son nom grec "Petra" - pierre, roche). Depuis la forteresse de Peter, le trafic maritime de Byzance aux côtes orientales de la mer Noire a été contrôlé. Byzance et la Perse étaient très intéressés par la possession de Pétra, car leur expansion politique et économique dans cette région dépendait du contrôle de la forteresse de Pierre. C'est l'une des raisons de la guerre entre Byzance et la Perse au milieu du VIe siècle, et plus tard entre la Russie et la Turquie.

Sur le territoire de la forteresse, vous verrez d'anciennes fortifications, des vestiges de l'ancienne basilique des Ve-VIe siècles, des lieux de sépulture et des vestiges de bâtiments résidentiels de l'ancienne période. Et profitez également d'une vue imprenable sur la mer Noire.

Gonio Fortress, Adjara Attractions

Adjara, Apsaros, une forteresse historique du village de Gonio, au bord de la mer Noire, près du confluent avec la rivière Chorokhi, à 15 kilomètres de Batumi. L'information la plus ancienne sur la forteresse appartient à l'auteur romain Plinius Secundus (Ier siècle après J.-C.). Dans les sources gréco-romaines, il est mentionné sous le nom de Afsarunt. Le nom de Forteresse Gonio a été donné après le 12ème siècle. Au IIe siècle, il y avait 5 cohortes de Romains. Au cours de cette période, il s'agissait d'une ville fortifiée bien fortifiée et bien entretenue (hippodrome et autres bâtiments). Pendant des siècles, l'empire romain, puis Byzance et les villes-républiques italiennes (Gênes, etc.) ont montré un grand intérêt pour cette forteresse d'une grande importance stratégique.

En 1547, les Turcs occupèrent la forteresse de Gonio et la gardèrent jusqu'en 1878, date à laquelle, conformément au traité de paix de San Stefano, celle-ci fut transférée à l'empire russe avec Adzharia. Selon le plan, la forteresse est présentée comme un grand rectangle (195 × 245 m.). elle a de toutes parts une porte. . fortifiés avec 18 tours, tours d'angle, ils sont plus élevés. La forteresse Gonio est construite en pierre. Notamment plusieurs couches de construction. Dans la première couche (III-V siècle av.), De bons traitements et des ajouts sont exprimés, les murs avec des tours de la deuxième couche sont de qualité relativement basse, la troisième couche se réfère à la période où la forteresse était détenue par les Turcs (XVIème siècle).

À Apsaros, en Adjarie, l'un des apôtres du Christ, Matat, est enterré. Les fouilles archéologiques dans la forteresse de Gonio (Apsaros) ont commencé dans les années 60 du XIXe siècle. En 1974, un trésor contenant d’étonnants bijoux a été découvert dans le territoire voisin de la forteresse. Depuis 1994, des travaux scientifiques systématiques ont été effectués ici. La forteresse Gonio (Apsaros) est reconnue comme une réserve de musée.

Skhalta, Adjara sites

L'église Schalt est située dans le district de Khuloy, dans la vallée de la rivière Shkhaltistskhali, en Adjarie. Le complexe comprend: une petite église, conservée à ce jour sous la forme de ruines, qui aurait été construite entre le Xème et le XIème siècle. Voici l'église de la Bienheureuse Vierge Marie du XIIIe siècle, une cave à vin et un mur de pierre. Sa construction est attribuée au nom de la reine Tamara.
Le complexe de cave est situé au nord-est. On y trouve encore une salle de presse (“Satsnaheli” - dans laquelle les raisins sont broyés) et des plats d'argile (“Kvevri” - plats pour le vin) enfouis dans le sol. La petite église complexe Schalta, ce bâtiment remonte à la première période. Le bâtiment de l'église est de type mono-huile et hall.

Lac vert

Le lac vert est situé à Khulo, sans atteindre Beshumi à 12 km du col de Goderdzi, Adjara. Altitude 2133 m du niveau de la mer. Près du lac il y a un endroit où la neige n'a pas le temps de fondre. Le lac vert de l'Adjarie est un endroit magnifique et unique! Il y a une forêt près du lac et il faut soit un vrai VUS, pas une jeep citadine, soit marcher à pied. Que par beau temps et en compagnie agréable, ce n’est pas très lourd. Sur le bord de la route se trouvent des maisons en bois dispersées, appelées Yayl par les habitants. Ils vivent en été pendant 2-3 mois. Et cela est dû au besoin: le bétail, c'est-à-dire les vaches, est transféré dans les alpages, et les propriétaires migrent avec les animaux. Du panneau au lac vert jusqu’au bout de la route, environ 6,5 km, il faut ensuite encore parcourir 700 à 800 mètres et vous y êtes! Le lac vert a plusieurs caractéristiques.

Quels sont les charmes de Green Lake

Tout d’abord, la couleur du lac est saisissante, la couleur de l’eau est une couleur vert vif saturée avec des notes de turquoise. Deuxièmement, sur le rivage même, l’eau est claire, mais à un demi-mètre du rivage, le fond s’éclate avec un mur solide jusqu’à une profondeur de 17 mètres et l’eau change de couleur brusquement pour devenir vert foncé. Troisièmement, le fond est parsemé de fragments, fragments de pierres, à mon avis, d’origine volcanique, sombre, de couleur presque noire, sur lesquels il est très difficile de se déplacer, car les bords sont tranchants.

Bien que ce lac et en théorie l'eau soit toujours, il n'y a pas de mucus et les pierres ne sont pas glissantes. Vous ne pouvez nager qu’à l’endroit où vous verrez une tache sombre de cailloux, un petit rocher dans l’eau et une perche dessus, qui ont été fabriqués par les habitants pour servir de guide et de signe de sauvegarde pour la baignade. Quatrièmement, les habitants nous avertissent que la baignade dans le lac est dangereuse et que vous devez rester sur le qui-vive, car le lac est perfide et beaucoup se sont noyés, enchantés par la beauté et oubliés pour la sécurité. Cinquièmement, il n’ya ni poisson ni autre créature vivante dans le lac. Seuls les canards blancs s'envolent parfois vers le lac. Sixièmement, le lac ne gèle pas en hiver, bien qu'il n'y ait pas de sources chaudes dans le lac et dans les environs.

Kintrishi Preserve

La réserve de Kintrish a été créée dans la zone historique de l’Adjarie géorgienne. Cette région du Caucase est très distinctive, non seulement de par sa nature, mais aussi par sa population et son mode de vie social. À l'époque de l'Union soviétique, l'Adjarie s'appelait République socialiste soviétique autonome de l'Adjarie. Pour la réserve de Kintrish au sein de l'Adjarie, une place a été attribuée aux chaînes de montagnes de la crête meskhète. La chaîne de Meskheti fait elle-même partie du petit Caucase. La réserve de Kintrish s'est formée sur les versants nord-ouest et ouest de la crête. La première année de fonctionnement de cette zone de conservation - 1959 - a été très efficace: l'administration de la réserve nouvellement créée a dû mettre en place une infrastructure, et tout est parti de zéro.

Réserve naturelle aujourd'hui

Aujourd'hui, avec une superficie totale de 7166 hectares dans la réserve de Kintrish, environ 6500 hectares sont situés sous la forêt. La gorge de la rivière Kintrishi est considérée comme l’objet géographique le plus important de la réserve naturelle de Kintrish, en plus de la rivière elle-même, d’autres rivières et ruisseaux de montagne. Certains flux d'eau forment des cascades turbulentes et bouillonnantes au cours de leur parcours. Un autre type de réservoir - les lacs - peut être trouvé dans la zone subalpine de la réserve naturelle Kintrishsky.

Flore et faune

Au total, la flore de la zone de conservation comprend environ 1 200 espèces de plantes. Les formations naturelles les plus remarquables de la réserve sont des forêts reliques de la période tertiaire, composées principalement de hêtres et de châtaigniers. En outre, les espèces endémiques suivantes poussent sur le territoire de la réserve de Kintrish: laurier noble, baies d'if, rhododendron d'Ungren, bouleau de Medvedev, chêne pontique. Dans le même temps, la faune de la réserve naturelle de Kintrishsky regorge d’animaux assez communs sur le territoire du Caucase. Bien que chaque bête locale soit certainement unique en soi. Ainsi, des ours bruns de race blanche, des chamois et des chevreuils vivent dans la réserve de Kintrishsky en Adjarie. Quant aux petits mammifères, il s’agit principalement de lièvres, de martres, de belettes et d’autres. Parmi les oiseaux, l'Ular est très curieux, c'est aussi un dindon de montagne. Bien sûr, sur 5 types d'idées de montagne dans la réserve naturelle de Kintrishsky, une dinde de montagne du Caucase vit. cet oiseau vit dans les montagnes, auxquelles il est le plus adapté. Le comportement et l'apparence du Caucasien ressemblent énormément à un poulet domestique, mais ce dernier dépasse sa taille.

Parc national de Mtirala en Adjarie

Plus récemment, une autre attraction a été ajoutée aux sites touristiques de l'Adjarie - le parc national de Mtirala, Adjarie - située sur la montagne du même nom, à proximité de Chakvi et de Kobouleti. Le mot "Mtirala" est traduit par "pleurer". Et ce n’est pas accidentel: la hauteur de la montagne est de 1761 m au-dessus du niveau de la mer. C’est comme s’endormir toute l’année dans un berceau de brouillard et se caractérise par le taux d’humidité le plus élevé de Géorgie, Adjarie.

Le microclimat unique de cette région contribue à la croissance de la flore la plus riche, et non seulement les sources minérales riches en pentes de montagne, mais également les sources d’eau douce et pure possédant des propriétés cicatrisantes. Au pied de Mtirala, en Adjarie, se trouve la pittoresque gorge de Chakvistskhali, d'où commencera notre voyage vers le parc national. Pour arriver à notre destination, nous devrons «conquérir» le serpentin de montagne, d’une beauté surprenante, qui surprendra par son imagination avec la richesse de la nature et les vues qui s’ouvrent. Sur le chemin, nous attendons la fabuleuse forêt de Colchis, comme si elle descendait des pages du légendaire poème "Mtsyri", ainsi que d'un bosquet de buis.

Un parc de visiteurs a été construit dans le parc. Il s’agit d’une sorte d’exposition qui présente à l’attention des visiteurs des échantillons de la flore et de la faune de cette région. Le guide familiarisera les visiteurs avec les traditions et les coutumes de cette région d’Adjarie. Dans les halls d’information, vous trouverez une riche collection d’expositions intéressantes et de nombreux faits relatant les caractéristiques de cette zone naturelle.Des chambres confortables sont disponibles pour la détente des clients. Poursuivant votre route, nous visiterons un village de haute montagne dans lequel des maisons de châtaigniers construites il y a environ deux cents ans ont été préservées.

Ensuite, nous marcherons vers la cascade, qui sera la destination finale de notre voyage. Ici, sur les rives d'une rivière de montagne, nous allons faire un pique-nique. Paysage de montagne incroyable, air enchanteur rempli d'arômes de plantes, cuisine locale savoureuse, balade à cheval - que souhaiter de plus pour un voyageur dont la journée a été riche en impressions et en émotions? Ici, dans le pré, vous pouvez acheter des souvenirs nationaux traditionnels pour la mémoire et les produits locaux.

Chute d'eau de Makhuntseti et pont de la reine Tamar

Nous pourrions décrire le grand nombre de cascades situées en Géorgie, y compris les sites touristiques de l'Adjarie pendant plus d'une heure. Il y en a beaucoup et il est impossible de tout raconter en même temps, mais il existe une célèbre cascade de Makhuntseti, Adjara. Il est considéré comme le plus beau de l'Adjarie. L'eau tombe si rapidement qu'il est impossible de quitter les yeux de l'avalanche d'eau glacée qui coule le long des pentes des montagnes adzhariennes. Pour voir ce chef-d'œuvre créé par la nature, il est nécessaire de surmonter le pont-sentier, puis un spectacle enchanteur s'ouvrira devant nous. Il existe de nombreux ponts spéciaux: ils ont été construits sous le règne de la reine Tamara et sur ses ordres pour faciliter l'accès à la cascade.

Sarpi - un village à la frontière avec la Turquie

Après avoir démarré aux appartements à Batumi, nous sommes allés au premier arrêt dans le village de Sarpi. En chemin, Victor a parlé de l'histoire de l'Adjarie, endroits les plus intéressants et des événements, pas rares avec des blagues et des légendes.

Franchement, la frontière avec la Turquie nous a beaucoup surpris - je doute que quelqu'un s’attende à voir cela bâtiment moderne dans un petit village. A proximité, complètement sans interférence, se trouve un petit populaire non seulement parmi les touristes, mais aussi parmi les habitants eux-mêmes plage immaculée avec une couleur inhabituelle de l'eau, au contraire, en plus des hôtels et des restaurants, une Eglise Saint André.

Cette structure architecturale est une coutume à la frontière de la Géorgie et de la Turquie. Étonnamment, il y avait peu de véhicules et de personnes ce jour-là.

Comme le mouvement est généralement plus intense dans cette partie du pays, le conducteur nous a déposés un peu plus loin, à la cascade avec une statue.

Ayant alloué un arrêt de 20 minutes (en fait, nous n’avions pas été pressés et nous y étions probablement restés un peu plus longtemps), Victor est allé à la vue avec nous, tout en répondant à des questions.

En bref, nous avons moins aimé la cascade que ce que les Makhuntetsi ont vu par la suite, mais les impressions sont restées les mêmes. le plus chaud.

Mérite une attention particulière statue de saint André avec un trône de luxe à côté d'elle. Sur une altitude inhabituelle, tout le monde s'efforce de s'asseoir et de prendre une photo. Nous n'avons pas fait exception.

En savoir plus sur la cascade et la statue de Saint André le Premier appelé dans un article séparé. De là, vous pouvez également découvrir comment et avec quoi peut se rendre à l'endroit spécifié indépendamment.

Gonio Fortress

La deuxième étape de notre parcours était la forteresse de Gonio. Environ 40 minutes sont allouées à son inspection.

L'entrée sur le territoire du complexe pour touristes indépendants coûte 3 GEL. COURS DE GEL GÉORGIEN:
3 GEL = 0,99 euros,
3 GEL = 1,14 dollar,
3 GEL = 75,66 roubles,
3 GEL = 31,92 hryvnia,
3 GEL = 2,55 roubles biélorusses.
Le cours et les prix peuvent ne pas être exacts. , 5 autres cours de gel du gel géorgien:
5 GEL = 1,66 euros,
5 GEL = 1,9 dollars,
5 GEL = 126,1 roubles,
5 GEL = 53,2 hryvnia,
5 GEL = 4,25 roubles biélorusses.
Le cours et les prix peuvent ne pas être exacts. vous devez payer si vous voulez écouter un audioguide (conçu pour deux) et 10 GEL. GEORGIAN GEL COURSE:
10 GEL = 3,31 euros,
10 GEL = 3,8 dollars,
10 GEL = 252,2 roubles,
10 GEL = 106,4 hryvnia,
10 GEL = 8,5 roubles biélorusses.
Le cours et les prix peuvent ne pas être exacts. par groupe - si ordinaire, guide en direct.

Notre billet était inclus dans le prix du voyage. Nous avons fait une promenade autour de la forteresse avec Victor, tout en écoutant des faits fascinants de son histoire ancienne. En particulier, ils ont vu le lieu de sépulture probable de l'un des 12 apôtres de Jésus-Christ, Matthieu.

Malgré sa taille relativement modeste et son manque d'éléments lumineux, le territoire de la forteresse est assez inhabituel: il y a de la place pour s'asseoir pour se détendre, prendre une photo belle et originale. À l'intérieur est petit jardin avec des fleurs et des fruits, il y a des toilettes gratuites.

Chaînes de montagnes de la Géorgie et la confluence de deux rivières

Il n’est pas moins intéressant de voyager en voiture et à travers les montagnes d’Adjarie, en découvrant un rocher inhabituel, un village ou la nouvelle construction d’une centrale hydroélectrique au prochain tournant.

Dans l'un des plus beaux endroits, où se rejoignent les deux rivières, Chorokhi et Adjaristskhali, vous avez la possibilité de vous arrêter à la demande des touristes pour admirer ce spectacle spectaculaire. Deux flux orageux sont connectés en un, puis suivent ensemble. La vérité, c’est que les constructeurs de la centrale hydroélectrique ont un peu gâché l’image et que le brassage des rivières n’est pas très visible. Par conséquent, les touristes ne veulent souvent pas passer un temps précieux à contempler une eau boueuse. Et nous avons tenté notre chance et pris une courte pause. La troisième photo montre le résultat de notre arrêt:

Pin
Send
Share
Send