Voyage

Attractions Bénévent

Pin
Send
Share
Send



Bénévent. Italie

Bénévent Est une ville en Italie située dans la région de la Campanie.
Selon la légende Bénévent a été fondé par le héros grec Diomedes, qui est arrivé en Italie après la destruction de Troie. Diomède apporta avec lui le croc d'un sanglier de Calydon tué par Meleager, oncle de Diomède. Depuis lors, le sanglier est un symbole Bénévent .
Les historiens écrivent que Bénévent a été fondée par osk. Ensuite, les Samnites ont vécu ici.
Les anciens Romains sont apparus sur les terres Bénévent En 314 av. J.-C., la colonie s'appelait Maleventum et était l'un des principaux centres des Samnites. Mais les Romains ont réussi à faire de la ville leur colonie seulement en 268 avant JC, puis la ville a changé de nom pour devenir Bénévent.
Le rôle de la ville a grandi quand ils ont tracé le chemin de Trajan, prolongement de la voie Appienne. Bénévent en croissance et en plein essor, c'était la deuxième plus grande ville du sud de l'Italie après Capoue.
Après la chute de l'empire romain, Bénévent conquis par les Wisigoths, les Vandales et les Goths.
En l'an 571, les Lombards sont venus, après avoir fondé leur duché. En l'an 840, le duché Bénévent divisé en deux principautés avec des capitales à Salerno et Capoue.
Au XIème siècle. Bénévent est tombé sous la domination des Normands, qui a duré plusieurs siècles. Puis vint le temps des territoires d'Anjou et d'Aragon.
Puis les Bourbons sont arrivés au pouvoir. En 1798 Bénévent conquis Napoléon.
Et en 1860 Bénévent est devenu une partie de l'Italie unie.
À cette époque, de nombreux bâtiments et monuments ont été construits et l'agriculture a commencé à se développer - la culture du tabac, du blé, des confiseries et la production de liqueurs et de céramiques sont devenues célèbres.


Bénévent. Italie


Centre historique Bénévent situé sur une colline entre les rivières Calore et Sabato.
Le plan de la ville a été posé par les anciens Romains, modernes Avenue Garibaldi (corso Garibaldi) était un dekuman (une route qui va d’ouest en est).
Maintenant rouler dans l'autre corso garibaldi et Corso Dante sont les rues centrales de Bénévent avec de nombreux magasins et cafés, sur leurs côtés sont situés les quartiers historiques de la ville.
Les Lombards entouraient la ville d'un mur, mais il n'en restait que des sections.

Corso Garibaldi provient de forteresse Bénéventqui s'appelle Rocca dei Rettori.


Bénévent. Italie

Les Samnites ont érigé les premières structures défensives à cet endroit, puis les Romains y ont construit des thermes dont les ruines sont encore préservées dans le jardin de la forteresse. La forteresse doit son nom au Moyen Âge, lorsque des dirigeants (rettori) s'opposèrent au pape installé dans le château.
En 871, les Lombards ajoutèrent à la forteresse la tour Torrione, qui se tient de côté, et en 1320 le palais des papes apparut.


Bénévent. Italie

Derrière la forteresse se trouve un jardin avec vue panoramique sur Bénévent. Dans le jardin au milieu de la verdure se trouvent des sculptures d'art moderne.


Bénévent. Italie

En face de la forteresse se trouve le bâtiment de la chambre de commerce.

Passons à travers corso garibaldi avant Église Sainte-Sophie (Chiesa di Santa Sofia). On la reconnaît à son imposant clocher datant du XVIIIe siècle.


Eglise Sainte Sophie.

L'église est sous la protection de l'UNESCO.
Il a été érigé en 760 pendant la période lombarde, c'est l'un des bâtiments les plus importants des Lombards en Italie, préservé à ce jour. En ce qui concerne l'église a une étoile. L'église a été durement touchée par le tremblement de terre de 1688 et a été reconstruite dans le style baroque. Les formes historiques ont été cachées et redécouvertes seulement en 1951 lors de la restauration.
L'église faisait partie du complexe du monastère. Il existe maintenant un musée composé de 4 expositions: archéologie, moyen-âge, art et histoire.

Passer à autre chose corso garibaldià l'intersection avec via Traianonous verrons Arc de trajan.


Arc de Trajan.

Arc de trajan - l'un des meilleurs exemples d'anciens monuments romains. L'arc a été érigé en l'honneur de l'empereur Trajan en 114-117. au début de la route du même nom. Elle a une arche. L'arc est décoré de bas-reliefs représentant des scènes pacifiques et militaires.
Au Moyen Âge, l'arc était inclus dans le mur entourant la ville.
La hauteur de l'arche est de 15,60 mètres, la hauteur de l'arche est de 8 mètres. Il est fait de calcaire et recouvert de marbre.


Passons devant l'arche via S. Pasquale, à ses débuts, il y aura une autre église des Lombards - Eglise de Saint Hilaire aux portes d'Aurelius. L'église a été érigée aux VI-VII siècles. Au XVIIème siècle. l'église était fermée pour le culte religieux. En 2003, l'église a été restaurée.


Eglise de Saint Hilaire.

Retour sur Corso Garibaldi.


Bénévent. Italie


Bénévent. Italie

Sur place piazza papiniano est situé Obélisque égyptien, qui était une fois dans le temple d'Isis. Le temple a été érigé en 88-89. pendant le temps de l'empereur Domitien. Maintenant, le temple est détruit, des sculptures et des fragments de bas-reliefs conservés sont conservés dans le musée.


Obélisque égyptien. Bénévent.

Corso Garibaldi et piazza orsini former un lieu spacieux au-dessus duquel s'élève angulaire et monumental La cathédralequi remonte à 780. Au XIIème siècle. il a été élargi, mis à jour la façade dans le style roman. Le clocher de style gothique a été ajouté en 1280.
Mais la cathédrale a été gravement endommagée lors du bombardement de 1943; il ne reste que le clocher, la façade et la crypte, ainsi que des fresques. La cathédrale moderne a été érigée après la guerre.


La cathédrale. Bénévent.

Allons à Via Teatro Romanoest situé ici théâtre romain ils ont commencé à construire en 126 sous l'empereur Andrian, et ont fini sous l'empereur Caracalla en 200-210. Durant les Lombards, le théâtre fut abandonné et partiellement démantelé pour la construction de maisons et d'églises. Le théâtre n’a été ouvert aux visites qu’en 1957. Le diamètre du théâtre est de 90 mètres et peut accueillir 10 000 spectateurs.

Retour à l'avenue viale san lorenzoqui est une continuation corso garibaldi et Corso Dante. Nous avons déjà quitté le centre historique Bénéventmais voici quelques sites intéressants.
Au tout début de l'avenue se trouve une statue de pierre Bull Bue Apis. Une statue égyptienne a été trouvée dans la rivière Sabato en 1629. Très probablement le taureau égyptien sacré était dans le temple d'Isis, qui existait dans Bénévent au 1er siècle

De là, vous pouvez voir les majestueux tours Basilique de la Madonna del Grazie (Basilique de la Madonna delle Grazie) dédié au saint patron Bénéventquelle fête a lieu le 2 juillet. La première pierre a été posée en 1839, mais la basilique n'a été consacrée qu'en 1901. La façade néoclassique s'intègre parfaitement dans la perspective de la rue.

De l'autre côté de la gare se trouve l'ancien romain Pont Leproso. Le pont est jeté sur la rivière Sabato. L'ancienne Voie Appienne se rend à la ville, qui se dirige ensuite vers Brindisi. Le pont a été construit au IIIème siècle. BC Lors du tremblement de terre de 1702, il fut sérieusement endommagé et fut restauré par Giovan Battista Nauklerio, qui réduisit le nombre d'arches de cinq à quatre.

Si vous arrivez à Bénévent en train, il est plus pratique de suivre l'itinéraire dans la direction opposée.


A - Forteresse
B - Hagia Sophia
C - Arc de Trajan
D - Eglise de Saint Hilaire
E - Obélisque égyptien
F - Cathédrale
G - Théâtre romain
H - Basilique de la Madonna del Grazie
I - Pont Leproso

Et ici vous demandez: "Pourquoi le titre dit-il que Bénévent est une ville de sorcières, mais il n'y avait rien de magique." Et voici pourquoi.

De tout temps, Bénévent est connue comme la ville des sorcières.. La légende dit que toutes les sorcières italiennes se sont réunies pour un sabbat près d'un noyer à Bénévent, sur les rives de la rivière Sabato.
On croyait que la noix était particulièrement aimée des démons, alors les sorcières ont choisi un endroit à proximité pour les rassembler. Une description détaillée des traditions païennes des sorcières se trouve dans le livre de Peter Pipernus De nuce maga beneventana. L'énorme arbre est recouvert de feuilles toute l'année, et les noix ont la forme d'une pyramide. Elles étaient chères parce que les gens pensaient que ces noix pouvaient protéger contre les accidents et guérir de diverses maladies. Des serpents pendaient à un arbre que les habitants de Bénévent vénéraient comme une divinité. Tout cela remonte à l'époque romaine païenne.
Mais Pipernus raconte à propos du XVIe siècle chrétien que, lors d'interrogatoires et de tortures, une certaine Violanta admit qu'elle adorait la déesse Diana et la déesse de la danse Erodias (ou Hérodias) près du noyer, censées avoir un festin et une danse.
Dans le Benevento moderne, vous pouvez trouver des souvenirs avec une fille sur un balai, visiter le musée de la sorcière ou acheter de la liqueur de sorcière aux herbes «Sorcière».

A lire aussi:

10 voyages dans des lieux de films romantiques italiens.
Les Italiens savent non seulement parler admirablement de l'amour, mais aussi faire des films mignons et romantiques, où les personnages principaux trouvent les mots les plus profonds et où leurs points de vue ne mentent pas. Pas le dernier rôle de la place joue ici ,.

Endroits intéressants Bénévent

Le site contient des attractions de Bénévent - photos, descriptions et conseils de voyage. La liste est basée sur des guides populaires et est présentée par type, nom et classement. Vous trouverez ici les réponses aux questions suivantes: que voir Benevento, où aller et où sont les lieux populaires et intéressants de Benevento.

Cathédrale Duomo

C'est l'église principale de Bénévent, située sur le site de la première église chrétienne. La nouvelle cathédrale étend son territoire chaque année. De fréquents tremblements de terre ont détruit l'église, après quoi elle a été restaurée et agrandie à nouveau.

L'église a son apparence actuelle depuis les années 1950. Les travaux de restauration dans l'église se poursuivent encore de nos jours.

La façade du temple est bordée de marbre blanc et se distingue par six arcades, deux impostes et le portail principal, sur lequel une fenêtre avec une mosaïque est visible, et dans l'une des fenêtres les plus basses, un chevalier du XIIIe siècle est représenté.

A l'intérieur du temple, tout est moderne. Seule la statue de Saint Bartolomeo du début du XIVe siècle, une crypte du VIIe siècle, un bas-relief du début du XVIIIe siècle qui représente le baptême de Jésus et un crucifix en bois du XVIIIe siècle ont survécu.

Église de santa sofia

L'église a été fondée par le souverain lombard Arequis II vers 760. Elle était dédiée à Hagia Sophia.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, l'église fut gravement touchée par des tremblements de terre, après quoi l'édifice fut restauré, mais dans le style baroque. En cours de restauration, l’église est devenue ronde (elle était auparavant en forme d’étoile). Deux chapelles latérales de l’abside lui ont été rattachées, la façade et les colonnes ont été complètement changées. De nombreuses fresques avec des images de fragments de scènes de la vie du Christ et de Marie ont failli ne pas survivre.

Au centre du temple, six colonnes soutiennent le dôme de l'église. Les connaisseurs d'art verront à Santa Sofia un bas-relief du XIIIe siècle, une partie des fresques du VIIIe siècle qui subsistent et un cloître du XIIe siècle à travers lequel il est facile d'entrer dans le musée Samnite.

Quels sites de Bénévent avez-vous aimé? A côté de la zone photo, il y a des icônes en cliquant sur lesquelles vous pouvez évaluer tel ou tel endroit.

Arc de trajan

L'Arc de Trajan est situé dans la partie nord du centre-ville historique, à 400 m au nord-est de la cathédrale et à 300 m au nord-ouest du château de Priorov. L'arc a été construit en 114-117 après JC en l'honneur de l'empereur Trajan et à l'occasion de l'ouverture de la route Trajan, qui fait partie de la voie Appienne allant de Bénévent à Brindisi.

En mode photo, vous pouvez visualiser les sites touristiques de Bénévent uniquement à partir de photographies.

Forteresse Rocca dei Rettori (Bénévent)

Le château de Bénévent (le château de Priori, Rocca dei Rettori, Rocca di Manfredi) est situé sur les points les plus hauts de la ville - la place du château et la place le 4 novembre. La forteresse a une longueur de 28 m et les Samnites ont construit autour du château de nombreuses structures de défense dont les ruines sont visibles dans le jardin de Rocca dei Rettori.

La forteresse se compose de la grande tour et du palais du gouverneur. Au XIVe siècle, le pape Jean XII transforma le château en résidence de prieurs pontificaux. Au XVIIIème siècle, la forteresse était utilisée comme prison.

À l'avant de la rampe se trouve un monument à gauche, érigé en 1640 en l'honneur du pape Urbain VIII. Le lion médiéval en forme d'octogone symbolise la vigilance, la grandeur et la force des anciens peuples samnites.

Devant l'entrée de la Grande Tour se trouve une statue en bronze de l'empereur Trajan.

Maintenant, le château est l'administration de Bénévent, et dans la tour - le département historique du musée de Samnia.

Les sites les plus populaires de Bénévent avec des descriptions et des photographies pour tous les goûts. Choisissez les meilleurs endroits pour visiter les lieux célèbres de Bénévent sur notre site Web.

Étymologie

Avant l'arrivée des Romains, qui ont changé son nom en Beneventum, il y avait un règlement Samnite, Maleventum. La Voie Appienne la traversait, permettant aux Romains de l’utiliser comme tête de pont pour étendre leur influence dans le sud de l’Italie. Près de Bénévent en 275 av. e. perdu son dernier combat avec les Romains, l'empereur roi Pierre.

En 214 et 212 av. e. sous Benevente, les Carthaginois ont été vaincus par les Romains dans la Seconde Guerre Punique.

Au cours des dernières années de l'empire, Benevent fut vaincu par le chef gothique Totila. Les Lombards, qui ont choisi Benevente comme centre de leur pouvoir dans le sud de l’Italie, ont entrepris sa restauration. Le Duché de Bénévent, créé par eux en 571, reste l'entité politique la plus importante au sud de Rome jusqu'à la fin du IXe siècle, époque à laquelle, en raison de conflits internes, il perd toute signification. Au XIe siècle, les Byzantins sont propriétaires de la ville, puis jusqu'à l'unification de l'Italie - le pape.

En 860, le prince Benevento Adelhiz accorda l'asile aux fugitifs Lambert et Hildebert, comte Camerino, qui complotèrent contre le roi d'Italie, Louis II.

Un peu plus tard, Adelhiz, avec le prince Salerno Gwöfer et le duc de Naples, Serge II, dirigea le soulèvement de la noblesse du sud de l'Italie. En 871, ils sont rejoints par Lambert, qui devient le duc de Spoleto, et son parent, Lambert Lysy, le nouveau comte Camerino. Le Prince Benevento a capturé Louis II et l'a maintenu en garde à vue pendant plus d'un mois, du 13 août au 17 septembre 871 - l'empereur a été libéré après avoir prêté serment de ne pas se venger des rebelles, mais immédiatement après sa libération, Spoleto et Camerino ont été confisqués par lui. Lambert II a de nouveau trouvé refuge chez le prince Adelhiz, cette fois avec Lambert Lysy. En 872, ils ont combattu avec les Sarrazins, en vainquant leur armée qui assiégeait Salerno.

L'année suivante, le pape Jean VIII libéra Louis II du serment qu'il avait donné à Adelhiz, après quoi l'empereur assiégea Bénévent - cependant, échoua.

En 1266, sous les murs de Bénévent, le roi Charles d'Anjou vainquit le dernier monarque de Staufen, Manfred de Sicile, et s'empara de son royaume.

En 1806, le grand chambellan fr France Talleyrand reçut de Napoléon le titre de prince Benevento. En 1814, après la défaite de Napoléon, Talleyrand, en tant que ministre des Affaires étrangères, approuva les termes du traité de paix de Paris, aux termes duquel Benevento revint au pouvoir du pape. En retour, il a reçu le titre de prince de Talleyrand.

Etymologie modifier |L'histoire de la ville des sorcières

Dans la riche histoire de la ville de Bénévent, un fait intéressant mérite l'attention: les dirigeants ont constamment changé dans la ville. Dans l'Antiquité, la ville s'appelait Malovent, ce que les Romains ont traduit par «un lieu de malheur» et probablement non sans raison. Les historiens affirment que la ville a été fondée par les Samnites, vers 270 av. la ville a été conquise par les Romains. En 571, Benevento devint la capitale de la région sud de Longobardia. Au XIe siècle, il passa sous le protectorat papal jusqu'à ce que quelques siècles plus tard fussent conquis par Frédéric II. Après le retour de la ville à l'église, au 17ème siècle, le roi d'Espagne Ferdinand IV de Bourbon envahit son territoire et au début du 19ème siècle, Benevento devint une partie de la République Partenopéenne. En outre, la ville a appartenu à Napoléon pendant 9 ans. En 1815, elle s’est à nouveau rendue à l’Église et n’est devenue une province italienne qu’en 1860.

Une légende curieuse est liée à cette ville - au Moyen Age, la ville était appelée la ville des sorcières.Les légendes disent que l'île était inondée de sorcières, de gobelins et de diables, c’est là que la Sainte Inquisition a découvert le plus grand nombre de sabbats de sorcellerie. À la mémoire de ces moments dans la ville, ils boivent encore de l'alcool Strega, c'est-à-dire "Sorcière".

Les curiosités

La forteresse principale de la ville, Rocca dei Rettori (Rocca dei Rettori) - une structure défensive du temps des Samnites, où les recteurs papaux étaient basés au Moyen-Âge. Le château royal était situé dans la tour d'angle et le conseil local siège maintenant dans le palais des papes.

Un peu plus loin de la forteresse se trouve l'église de Hagia Sophia (Santa Sofia) du 8ème siècle, construite dans le style baroque après le tremblement de terre de 1688.

L'un des monuments les plus préservés et les plus importants de la ville est considéré comme l'Arc de Trajan (Arco di Traiano), daté du IIe siècle. L'arc est dédié aux succès militaires de Trajan. Sa façade de 16 mètres de haut est décorée de bas-reliefs et d'une bordure en marbre.

Célèbre pour son acoustique, le théâtre romain (Teatro romano di Benevento) a été construit en 130 et reconstruit au début du IIe siècle. Dans les années 30 du XX siècle, une reconstruction a été réalisée ici, des parties de la structure originale ont été préservées à ce jour, le théâtre donne maintenant des représentations en été.

Le Palazzo Paolo V de la rue Corso Garibaldi a été érigé entre les XVIe et XVIIe siècles. Il s’agissait de la première maison de la ville où la lumière était dirigée.

Sur la place Federico Torre se trouve la basilique de San Bortolomeo (Basilique de San Bartolomeo) construite en 1112. Deux fois détruite par les tremblements de terre et reconstruite, la basilique est l'une des plus belles de la ville. Les reliques de Saint-Barthélemy sont entreposées dans l'église. Des fragments d'un bas-relief romain de l'époque de la construction sont conservés ici.

Malgré la petite taille de la ville, de nombreuses autres attractions, monuments historiques et architecturaux, sur lesquels différents siècles et cultures ont laissé leur marque, se trouvent ici.

Il y a 29 options d'hébergement en hôtels ou appartements à Bénévent. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs commentaires de touristes.

Grand hotel italien

Grand Hotel Italiano, Viale Principe Di Napoli, 137 - le plus vieil hôtel de la ville, près de la gare et de la cathédrale. Il propose une connexion Internet gratuite, des chambres confortables aux intérieurs classiques, un petit-déjeuner buffet et l'organisation de visites de la ville.

Hôtel Villa Traiano

L'Hotel Villa Traiano propose des chambres modernes dans une villa située près de l'arc de Trajan. Un coin salon, un salon de thé, une confortable véranda où vous pourrez déguster des spécialités continentales et des gâteaux faits maison pour le petit-déjeuner vous sont proposés.

Hôtel vittoria

L'Hotel Vittoria est situé dans une banlieue, à 10 minutes de route de Bénévent. Il propose des chambres modernes dotées d'une salle de bains privative, d'un balcon, d'une télévision et de la climatisation. Il propose un service d'étage 24h / 24, un parking gratuit, des attractions et des restaurants à proximité de l'hôtel.

Domus Traiani

Le Domus Traiani est un hôtel proposant des chambres élégantes et confortables et un patio. Pour le petit-déjeuner, un café aromatique avec des gâteaux, du fromage ou du jambon maison vous sera offert. Il propose des chambres avec salle de bains privative, un salon et une cuisine. À distance de marche de la zone piétonne, à un kilomètre de l'hôtel - gare et théâtre romain.

Chambres Pinus

Le Pinus Rooms occupe une maison en pierre située à 5 minutes de route de la gare. Les chambres lumineuses sont équipées d'un mobilier en bois sombre, d'un minibar, d'une télévision et des produits d'hygiène nécessaires. Il dispose d'un grand jardin et d'une kitchenette dans les appartements. Un délicieux café et des croissants frais sont servis pour le petit-déjeuner dans votre chambre.

Chambre d'hôtes Le Streghe

Le B & B Le Streghe - Via Mario La Vipera, 54 est un hôtel confortable de 3 chambres situé dans un quartier calme, à proximité de la basilique Sainte-Sophie. Il propose des chambres confortables avec salle de bains privative. Le petit-déjeuner en libre-service se compose de café, de lait et de croissants. Un service de location de vélos est disponible et un parking est à 400 mètres.

Lorsque vous êtes à Bénévent, essayez la cuisine locale, réputée en dehors de l'Italie. Les plats locaux sont préparés selon d'anciennes recettes et sont des ingrédients simples. Il est recommandé d'essayer les pâtes faites maison, les biscuits fourrés aux noix, le nougat blanc, les saucisses d'agneau à l'ail et au persil et, bien sûr, les vins locaux et la liqueur à base de plantes Strega.

Dionisio, un restaurant servant une cuisine italienne, méditerranéenne et européenne, est situé Via Alfonso de Blasio, 3. Le restaurant est situé dans le centre-ville, dans un bâtiment en pierre avec des plafonds voûtés. Le chef vous proposera des plats traditionnels avec des éléments modernes, de nouveaux goûts et arômes.

Locanda scialapopolo

Le Locanda Scialapopolo situé Via Francesco Paga 69 est un excellent restaurant familial. servant une cuisine méditerranéenne, des fruits de mer, des soupes et des plats végétariens. Ici, vous pourrez prendre votre petit-déjeuner selon le système du "buffet", commander de la nourriture avec vous, vous détendre avec vos enfants ou organiser une réunion de travail, dîner à bon marché.

Ristorante Nunzia

Ristorante Nunzia à Via Annunziata, 152 Il propose une cuisine italienne traditionnelle et méditerranéenne de 13h00 à 23h00 tous les jours. Wi-Fi, chaises hautes, accès pour les fauteuils roulants, personnel aimable qui fera tout pour votre confort.

Comment s'y rendre

De l'aéroport de Naples, situé à 93 km, vous pouvez prendre un taxi, que vous pourrez commander à l'avance via Internet à l'adresse kiwitaxi.ru. La route prendra environ une heure. Avec les chauffeurs de taxi du sud de l'Italie, vous devez faire particulièrement attention.

On peut rejoindre Benevento en train depuis Avellino, Campobasso, Foggia, Bari, Naples et Rome. De Naples, un train régional direct dure environ 2 heures et coûte 5,10 euros.

De Rome, la gare de Termini est également accessible plusieurs fois par jour en train régional au prix de 15,50 €. Le trajet dure environ 4 heures.

Lire des billets de train pour l'Italie

En voiture

• De Rome, par l’autoroute A1 Napoli-Milano, sortir à Caianello, puis à l’autoroute Telesina.
• Sur l’autoroute Bologne-Bari, autoroute A14 - sortir à Termoli, puis à l’autoroute Dei Due Principati,
• Sur l’autoroute Naples-Bari, A16 - sortie Benevento,
• De Naples et Caserte, sur l'autoroute Appia.

Il est possible de louer une voiture en Italie de manière rentable en utilisant le service auto.italy4.me

Pin
Send
Share
Send