Voyage

Pérou sites

Pin
Send
Share
Send


Le Pérou reste encore pour beaucoup de touristes le monde très perdu. La vie de l'Amazonie et des civilisations anciennes recèle de nombreux mystères et secrets. Ce sont eux qui rendent le Pérou si attrayant. Il possède une faune et une flore uniques, de bonnes plages océaniques, peintes comme un tapis du désert et des montagnes, dans lesquelles vivent les plus grands oiseaux de la planète - le condor a une envergure d’environ trois mètres. C'est fantastique de le voir au-dessus de vous à cinq mètres.

La vallée sacrée des Incas dans la région de Cuzco est la principale attraction du pays. Il y a un chemin de fer pour l'ancienne ville de Machu Picchu, mais vous devez savoir que l'accès aux groupes de touristes est limité. Seules 400 personnes peuvent la visiter par jour. La partie montagneuse du Pérou est d'une beauté inhabituelle. Dans une ville aussi haute que le ciel, vous voulez juste vous taire devant la splendeur. Le seul inconvénient qui peut arriver est le mal des montagnes. Faites le plein de feuilles et de thé de Koki - il soulage parfaitement ses symptômes.

La période de colonisation espagnole a profondément marqué l'architecture de Lima, Arequipa, Cuzco et la culture des Indiens d'Amérique. Les sections locales ne sont pas gênées par les vêtements nationaux. Pas étonnant que les filles portent des jupes colorées et un chapeau melon pour hommes. En contrepartie, le Pérou a présenté à l'Europe du maïs, des pommes de terre et des tomates. (Que ferions-nous sans pommes de terre?). Dans la ville de Puno sur les rives du Titicaki, un excellent bazar ethnographique. Ici, achetez habituellement des produits à base de lamas de laine, de couvertures, de ponchos. La cuisine locale plaît à l'abondance et figure même dans le livre Guinness pour la variété, mais le plat le plus péruvien est un cochon d'Inde frit.

Que voir au Pérou?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux, des photos et une brève description.

1. Machu Picchu

Les chercheurs ont découvert l'ancienne ville inca de Machu Picchu seulement en 1911. Pendant plus de 400 ans, on ne savait rien de la ville et les habitants du pays inca ont mystérieusement disparu au 15ème siècle. La résidence d'hiver-sanctuaire du souverain Pachakutek est située à plus de 2000 m d'altitude. Il n'y a que 200 bâtiments dans la ville. Les méthodes de construction, les méthodes de traitement de la pierre sont encore un mystère.

2. Lac Titicaca

Le lac Titicaca recèle de nombreux secrets dans ses eaux. Malgré le fait qu’il se trouve à une altitude de 3 812 m, on y trouve des requins et d’autres animaux marins, et les roches portent les marques des anciennes marées. En 2001, des plongeurs ont découvert la ville sous-marine de Wanaku. Lac navigable. Vous pouvez commander une visite de deux jours et visiter Puno, explorer les îles aux roseaux, le village aborigène.

3. Canyon Kolka

Kolka est le canyon le plus profond du monde. Sa profondeur maximale est de 4160m. Vous pouvez monter au sommet du canyon Cruz del Condor. De la terrasse d'observation, vous obtiendrez de belles images d'aigles condor. Les habitants de Kolka utilisent les pentes pour l'agriculture, créant ainsi des systèmes complexes de terrasses. Les touristes visitent également la vallée des volcans et les sources géothermales près de Chivay.

4. Le désert de Nazca

Dans le désert de Nazca, non seulement les pluies, mais aussi les vents sont rares. Le microclimat unique a permis aux énormes géoglyphes de survivre. Les scientifiques n'ont pas encore compris la raison de leur apparition. Signes étrangers ou religieux, juste un fantasme d’un groupe d’anciens artistes révolutionnaires - personne ne le sait. Vous pouvez les visualiser uniquement à partir de la fenêtre de l'avion ou de la tour d'observation de la Pan American Highway. De là, vous pouvez voir 3 photos.

5. Les îles flottantes d'Uros

Il y a environ 40 îles flottantes sur le lac Titicaca. Ces terres artificielles ont été créées par le peuple Ura en cas de guerre avec les Incas. Après la chute de leur civilisation, les habitants de la rivière sont restés pour vivre sur des îles au toit de chaume. Le sol sous le pied est entièrement constitué de roseaux, mais aussi les maisons des Indiens, les bateaux, les objets ménagers.

6. La ville de Cuzco

Le nombril de la terre, le mot Cuzco est traduit littéralement, attire les touristes du monde entier. L'ancienne capitale inca allie l'ancienne maçonnerie aborigène et le style colonial espagnol en architecture. Cuzco est un musée à ciel ouvert rempli de flair local original. Chaque rue de cette ville est sous la protection de l'UNESCO.

7. L'ancienne ville de Pisak

À seulement 30 km de Cuzco se trouve l'ancienne ville de Pisac. Ses rues sont divisées en quartiers, les maisons en pierre et le plus grand ancien cimetière ont été préservés. La ville est divisée en deux parties: le temple et la ville. Un escalier creusé dans le rocher mène aux bâtiments sacrés. Sous le temple de la montagne de Pisac se trouve un petit village d'Indiens.

8. La vallée des pyramides de Tukume

Les pyramides de Tukume sont construites en pierres d'argile. Le plus haut atteint 40m. Les couloirs avec des fresques et des bas-reliefs, des cours, des salles de stockage ont été préservés. Il y a 26 temples dans la vallée des pyramides. Les chercheurs pensent que ce sanctuaire abandonné était populaire dans l'Antiquité et était un lieu de pèlerinage.

9. Chutes de Hokta

Gokta tombe d'une hauteur de 771m en double cascade. La plus belle vue ici en période de fortes pluies. Près de la cascade se développe une forêt pluviale dans laquelle vivent des colibris, des toucans, des ours à lunettes et d’autres animaux rares. La cascade a été ouverte en Amazonie en 2002. Dans les villages voisins de Coca ou Kokachimba, vous pouvez prendre un guide pour monter à la cascade.

10. candélabre andin

La péninsule de Paracas comprend un immense candélabre en géoglyphe. Sa longueur est de 128m et sa largeur est de 70m. L'emplacement du dessin sur la côte du Pacifique a permis aux archéologues de supposer qu'il servait de phare et qu'il avait été réalisé beaucoup plus tard que les dessins de Nazca. Dans la ville voisine de Pisco, il y a un bateau pour une autre énigme péruvienne.

11. Chemin des Incas

Les amateurs de tourisme actif peuvent partir en randonnée le long du sentier de l'Inca. Il s'étend sur 39 km et a été utilisé par les Indiens exclusivement à des fins religieuses. Cet itinéraire est l'un des cinq meilleurs au monde. Il traverse des forêts nuageuses jusqu'au sommet du Machu Picchu, comprend un changement de zones climatiques et nécessite une acclimatation préalable.

12. Parc national de Manu

Le parc de protection de la nature de Manu est divisé en trois zones: ouverte à la visite, scientifique et fondamentale, sans accès. Un grand nombre d'espèces d'oiseaux, de mammifères, d'insectes et de plantes vivent dans la réserve. La réserve organise du rafting sur les tribus amazoniennes et propose également de passer la nuit sur le territoire en éco-capsules.

14. L'ancienne ville de Chiang Chan

Chan Chan était une ancienne métropole. Sa superficie est de 20 km2. Ses murs d'argile étaient décorés d'or et de motifs. Derrière eux, il était possible de se cacher non seulement des ennemis, mais aussi du chaud et du froid. Les maisons avaient un système de ventilation. Piscines conservées pour la collecte de l'eau, immeubles de bureaux, temples.

15. Plaza de Armas (Cuzco)

La Plaza de Armas ou la place des armes est la principale attraction de la ville de Cuzco. De nombreux hôtels, boutiques de souvenirs, restaurants sont concentrés là-dessus. Ici, vous pouvez entendre le son de la plus grande cloche d'Amérique du Sud depuis la cathédrale. Les bâtiments de style colonial et la maçonnerie inca ont survécu sur la place.

16. la cathédrale de lima

La cathédrale a été consacrée en l'honneur de saint Jean. La construction de l'église a commencé en 1535 par le conquérant du Pérou F. Pissaro, dont le sarcophage est entreposé dans une chapelle. Trois fois, le bâtiment a été détruit par des tremblements de terre. L'église actuelle construite en 1746 impressionne par ses murs d'or blanc et ses plafonds voûtés gothiques. À l'intérieur de l'église, il y a un musée en activité.

17. Forteresse de Saksauaman

La maçonnerie spéciale de la forteresse laisse perplexe les chercheurs modernes. Combien de gros blocs ils ont réussi à dresser en zigzag, en ajustant juste un coin à un coin. Certains morceaux sont nettement plus gros que la croissance humaine. Derrière les trois murs principaux au centre du cercle se trouve le calendrier en pierre inca. Sous la forteresse, un système de catacombes fut découvert qui menait à la ville et au temple du soleil.

18. Le centre historique d'Arequipa

Le centre de la deuxième plus grande ville est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Les bâtiments de style colonial sont construits en pierre volcanique blanche. Les touristes sont attirés par la cathédrale, le monastère de Santa Catalina, orné de fresques et de peintures murales, le manoir Casa del Moal avec une cour, la place des armes.

Que voir au Pérou

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux, des photos et une brève description

Machu Picchu - l'un des bâtiments les plus étonnants de l'Amérique ancienne, la splendeur des ruines archéologiques situées sur le territoire du Pérou moderne. Le Machu Picchu, "cité perdue", inscrit sur la liste de l'UNESCO, a reçu en 2007 le titre de nouvelle merveille du monde. Machu Picchu se situe à une altitude d'environ 2 600 mètres d'altitude.

"City in Heaven" n'a été découvert par le professeur américain Hiram Bingham de Yale qu'en 1911. Cependant, le nom de la ville est toujours caché au fond des siècles. Machu Picchu est le nom d'un sommet de montagne situé à proximité.

À l'époque des Incas, seuls quelques privilégiés étaient autorisés à pénétrer dans la forteresse du Machu Picchu. Ici vivaient la plus haute noblesse, des prêtres, des artisans et des serviteurs, et tout d’abord des mamakunas - des vierges choisies qui ont consacré leur vie au service du dieu soleil.

L'ensemble du Machu Picchu est divisé en secteurs: cimetière, cachots, zone résidentielle et temples. Il y a 200 bâtiments dans la ville.

Le Temple des Trois Fenêtres, par lequel les rayons du soleil tombaient sur la place sacrée, a probablement joué un rôle crucial dans les rituels. Trois fenêtres reflètent la perception des Incas de la trinité du monde. Selon la légende, les trois fondateurs de l'empire Inca seraient entrés dans le monde par ces fenêtres.

Un observatoire est situé un peu plus haut que le temple. Au centre de la ville se dresse Intiuatan - le temple du Soleil. C'est le seul sanctuaire du dieu suprême Inca, qui a survécu jusqu'à ce jour. Dans la zone du temple, il y a plusieurs habitations pour les grands prêtres.

Le Machu Picchu, après avoir acquis le statut de patrimoine mondial de l'UNESCO, est devenu un centre de tourisme de masse. Pour soutenir le tourisme, un chemin de fer a été construit entre Cuzco, via Ollantaytambo, la ville voisine d’Aguas Calientes, plus de dix trains par jour partant d’Ollantaytambo. Mais le sentier Inca original qui mène au Machu Picchu le long de la rivière Urubamba ne se vide pas non plus.

La ville est située au-dessus de la vallée de la rivière Urubamba, au pied du mont Machu Picchu, à 75 km au nord-ouest de la ville de Cuzco.

Lignes de Nazca

Les anciens géoglyphes du plateau de Nazca constituent l'un des plus grands mystères de l'histoire. Des dessins géants représentant des animaux et des personnes, des lignes étranges et des formes géométriques s'étirent sur des milliers de kilomètres le long d'un plateau lisse et désert du sud du Pérou. Il n'y a pas de consensus sur leur signification et leur but: on pense que les dessins pourraient faire partie d'un gigantesque calendrier astronomique et même d'un site d'atterrissage pour les navires extraterrestres.

Les lignes de Nazca ont été créées par la civilisation hautement développée de Nazca dans les années 300 à 800. Le climat dans cette région est extrêmement aride, ce qui a permis aux dessins d'être si bien préservés à ce jour.

La technique de création des dessins était la suivante: une couche supérieure sombre a été découpée dans le sol, laissant apparaître la partie inférieure, beaucoup plus claire. Vous pouvez voir les dessins et les signes du désert de Nazca soit du haut des airs, soit d'une montagne proche - et seulement à certaines périodes de l'année et à certaines heures. Apparemment, à ce moment-là, les habitants sont venus ici pour communiquer avec les esprits de leurs ancêtres.

La version selon laquelle le plateau de Nazca pourrait être un site de débarquement primitif pour des navires extraterrestres soulève un certain nombre de questions. Pourquoi des créatures capables de surmonter des millions d'années-lumière pourraient-elles même avoir besoin de pistes? Et pourquoi n’existe-t-il aucune preuve que les bandes de Nazca aient déjà été utilisées pour le décollage ou l’atterrissage par un type d’appareil? Nazca aurait probablement pu être un astronome observateur. Des études suggèrent que la célèbre image d'une araignée est un diagramme d'un groupe d'étoiles géantes dans la constellation d'Orion.

Les images d'animaux confondent également les scientifiques. L'araignée représentée à Nazca est l'une des espèces d'araignées les plus rares au monde, que l'on ne trouve que dans les parties les plus reculées et inaccessibles des forêts humides de l'Amazone. Comment les artistes de Nazca ont-ils réussi à incarner une telle araignée? Et comment ont-ils réussi à reproduire dans les moindres détails sa structure anatomique, visible uniquement au microscope? Comment les habitants de Nazca ont-ils su à quoi ressemblait une baleine ou un singe? Aucune des images d'animaux, à l'exception du condor, ne semble appropriée ici, ils sont tous étrangers à ces endroits.

Malgré les nombreuses années d’efforts des scientifiques, le véritable objectif des dessins de Nazca n’a toujours pas été résolu. En 1994, la Fondation de l'UNESCO a reconnu les géoglyphes du plateau de Nazca en tant que patrimoine culturel de l'humanité.

Temple Coricancha

Le temple de Korikancha est littéralement traduit par «temple d'or» et, à l'époque de l'Inca, avait un nom différent - Intikancha (littéralement «temple du soleil»). C'était le temple principal de l'empire Inca.

Situé dans la ville de Cuzco. À l'heure actuelle, il ne reste que des ruines du temple en raison de l'invasion des conquistadors. Après le tremblement de terre, la cathédrale de Saint-Domingue a été érigée à la base du temple.

Selon la légende, dans la structure d'origine, tous les murs et l'intérieur du temple étaient en or et en argent, mais après l'attaque des conquistadors, la plus grande partie de l'or fut retirée par les Indiens eux-mêmes et emmenée dans la ville de Vilcobamba. À l'intérieur se trouvaient l'autel d'or et le disque d'or du dieu soleil Inti. Mais le plus curieux n’est pas la magnifique décoration du temple, mais son mode de construction. Les blocs polygonaux à partir desquels le temple a été construit sont extrêmement durables. La cathédrale de Saint-Domingue a été détruite à deux reprises depuis sa construction, tandis que la base du temple de Coricancha est restée indestructible.

Pour le moment, les ruines du temple sont visibles dans toute leur splendeur, car après le tremblement de terre, les habitants de la ville n’avaient pas permis la démolition de plusieurs murs et ravissaient encore l’œil du voyageur.

Complexe archéologique de Tambomachai

Tambombachai est un complexe archéologique, également connu sous le nom de "bains d'Inca", situé près de Cuzco et couvrant une superficie d'un hectare. Cet endroit est dédié au culte de l'eau et était une zone de loisirs pour les dirigeants de la civilisation Inca.

On pense que ce complexe archéologique était un jardin royal, riche en végétation, qui a été irrigué grâce à un réseau complexe de canaux d’eau.

Le complexe se compose de niches, de plateformes et de fontaines qui fonctionnent de nos jours. Vous pouvez voir ici un système d'aqueducs, de canaux et de cascades sculptées dans la pierre qui représentent
d'importance historique particulière.

Plaza de Armas à Cuzco

La Plaza de Armas est apparue grâce aux Incas. En fait, sans eux, il n'y avait pas de ville du tout. Il y avait autrefois des marécages sur le site de Cuzco. Les Incas les ont drainés et ont commencé à poser la ville. Tout a commencé avec la Plaza de Armas. Autour d'elle, les Incas ont construit des bâtiments administratifs et des temples.

Tout allait bien jusqu'à l'arrivée des conquistadors au Pérou. Les Espagnols ont tué les Incas et laissé le territoire derrière eux. Tous les bâtiments ont été ravagés et les locaux ont commencé à être utilisés pour les envahisseurs. Certains bâtiments ont été complètement détruits et à leur place sont apparus de nouveaux bâtiments qui ont plu aux Espagnols.

La place est également célèbre pour le fait qu’en 1781 elle exécuta le révolutionnaire sud-américain Tupac Amaru II, qui mena une rébellion contre les conquistadors.
À ce jour, la région n'a pas changé de temps par rapport aux temps précédents. Tous les viseurs sont restés inchangés. On y a ajouté toutes sortes de cafés et de boutiques de souvenirs.

Love Park à Lima

Love Park est l'une des destinations touristiques les plus populaires de Lima. C'est ici que les couples amoureux aiment passer du temps ensemble et profiter d'un coucher de soleil enchanteur. Le parc est situé sur une colline et est l'un des meilleurs endroits urbains avec vue sur l'océan.

L'attraction principale du parc est la sculpture "Kiss", qui représente un couple d'amoureux s'embrassant. Autour du parc, un mur de mosaïques sur lequel étaient gravées des citations et des phrases sur l’amour incitaient les amants à s’aimer encore plus.

Le parc est l'un des endroits les plus populaires pour les jeunes mariés.Chaque couple veut faire ses photos de mariage ici, en particulier dans le contexte d'une sculpture d'amoureux s'embrasser. Et le 14 février, jour de la Saint-Valentin, un concours est organisé près de la sculpture, qui recevra le plus long baiser.

District de Miraflores à Lima

Le district de Miraflores est situé dans la partie sud de la capitale du Pérou. C'est l'un des quartiers les plus sûrs et les plus prestigieux de la ville. La région est connue pour ses parcs, ses jardins, ses restaurants et ses promenades sur l'océan Pacifique. Il y a aussi des discothèques, des bars, des clubs de bowling et le cinéma le plus moderne de Lima.
Le parc Love, au centre duquel se trouve la sculpture "Kiss", est particulièrement populaire auprès des touristes.

Miraflores a été fondée le 2 janvier 1857 et portait à l'origine le nom de San Miguel de Miraflores. Aujourd'hui, Miraflores est un centre culturel avec des galeries d'art, des théâtres et des cinémas. Les parcs, les musées et les boutiques de souvenirs attirent également les visiteurs. La région est construite avec des hôtels, de beaux immeubles de grande hauteur, des restaurants et des cafés, qui offrent une vue magnifique sur l'océan. Pour ceux qui le souhaitent, ils ont la possibilité de faire du parapente, en été - de surfer.

La sécurité des vacanciers est également un facteur important: elle est garantie même dans le noir.

Parc de la fontaine à Lima

Le parc de la fontaine est l'une des attractions les plus célèbres et les plus populaires de Lima et attire des milliers de touristes chaque année. C’est l’un des plus grands complexes de fontaines d’Amérique du Sud et du monde. Il est inscrit au livre Guinness des records.

Le parc a été ouvert en 1929, mais il a acquis une apparence et une échelle modernes en 2007, après l'achèvement des travaux d'un projet appelé «cycle magique de l'eau». Le complexe se compose de 13 fontaines différentes, qui sont allumées la nuit et changent constamment les couleurs du rétro-éclairage. Par exemple, la «Fontaine magique» jette de l’eau à plus de 80 mètres de hauteur! La fontaine «Fantasy» captive avec des jets d’eau synchronisés avec de la musique, ce qui dans le noir offre un spectacle spectaculaire. Il convient également de mentionner qu'un spectacle laser a lieu tous les jours dans le parc de la fontaine, accompagné d'une vidéo.

Le parc des fontaines avec sa variété de fontaines ne laissera personne indifférent - tous les visiteurs vivront une expérience inoubliable.

Îles Uros

Les îles Uros sont 30 îles de paille flottantes sur le lac Titicaca. Ils ont été créés par les Indiens Uros à partir de roseaux poussant sur le lac.

Selon la légende, les Indiens Uros auraient été contraints de s'enfuir des Inca Pachakutek qui les poursuivaient. Ils construisent non seulement des îles à partir de roseaux, mais aussi des maisons, des bateaux, fabriquent des souvenirs et les mangent même.

Ici, les touristes peuvent se familiariser avec la vie et la culture des résidents locaux qui pêchent, vont à la chasse aux oiseaux, font pousser des légumes dans des lits locaux et décorent l’arbre de Noël du Nouvel An en hiver.

Machu Picchu - la ville antique des Incas

Située dans les montagnes à une altitude de 2 450 mètres au-dessus du niveau de la mer et à 300 mètres au-dessus de la rivière Urubamba, la ville silencieuse mais majestueuse du Machu Picchu, Inca, est devenue l'une des villes les plus spectaculaires en ruine au monde.

Non moins impressionnantes sont les montagnes escarpées couvertes d'une végétation luxuriante et souvent enveloppées de nuages. Debout près de la maison du gardien, regardant le Machu Picchu et les montagnes environnantes couvertes de jungle et la rivière qui coule bien en contrebas, vous comprendrez pourquoi les Incas ont choisi cet endroit pour bâtir leur ville.

L'Américain Hiram Bingham (professeur à l'Université de Yale) a fondé le Machu Picchu en 1911 et a cru jusqu'à sa mort qu'il s'agissait de la légendaire «Ville perdue des Incas». Les conquistadors espagnols l'ont mentionné pour la première fois au tout début du 16ème siècle. Mais les historiens pensent que la vraie ville des Incas perdus se trouvait dans la région d’Espiritu Pampa. Bingham était au courant de ces ruines, mais les considérait comme insignifiantes.

Toute excursion dans la région du Machu Picchu, qu’il s’agisse d’une randonnée sur le sentier de l’Inca ou simplement de la découverte des environs depuis la fenêtre du train, vous récompensera sûrement avec des paysages inspirants.

Les trains circulent de Cuzco, Olantaytambo ou Urubamba à Aguas Calientes. C'est la ville la plus proche du Machu Picchu. De là, un bus vous amène à Machu Picchu. Le temps de trajet est d'environ 20 minutes. Le même itinéraire peut être parcouru à pied si votre condition physique est suffisante.

Le Machu Picchu étant peut-être le monument le plus célèbre du Pérou, il est préférable de le visiter le matin ou l'après-midi en fin d'après-midi. Actuellement, le nombre de touristes par mètre carré est minime. Essayez d'arriver avant l'arrivée du train ou après son départ. Le pic de l'afflux de visiteurs se produit généralement entre juin et août.

Chemin de l'Inca

Le célèbre sentier de l'Inca est un sentier pédestre de quatre jours qui se termine au Machu Picchu. Beaucoup de touristes viennent ici pour un si long voyage. Cet itinéraire incroyablement pittoresque est assez compliqué, mais le nombre de voyageurs ne diminue pas.

Si le point final de la route est un, le nombre initial est peu élevé. Mais la randonnée classique de quatre jours commence sur 82 km de la ligne de chemin de fer Cuzco-Aguas Calientes. À partir de ce point, le sentier passe sur 30 ruines de la civilisation inca et les paysages à couper le souffle des environs complètent à merveille votre voyage.

Un des tronçons du sentier des Incas

La partie la plus difficile du sentier tombe le deuxième jour de la randonnée. Ici, vous devrez maîtriser la montée de 1200 mètres et franchir deux cols de haute montagne.

Le chemin de l'Inca a des sections assez dangereuses

Un tel voyage doit être réservé à l'avance auprès de l'agence, notamment pendant la haute saison de juin à août. Certaines agences proposent des sentiers de randonnée incas courts. Il s’agit généralement des deux derniers jours, voire du dernier jour de la campagne.

Les emplacements de camping sont répartis à intervalles réguliers le long du sentier. L'un d'entre eux est situé au pied du Machu Picchu.

Cotahuashi Canyon

Le canyon le plus profond du monde. Sa profondeur atteint 3354 mètres. Il est presque deux fois plus profond que le célèbre Grand Canyon aux États-Unis.

La rivière Kotauashi a formé ce canyon entre deux chaînes de montagnes: Koropuna et Solimana. La source de la rivière sinueuse était le lac Huansokocha, situé à environ 4750 mètres d'altitude. Une rivière coule dans l'océan Pacifique.

La seule route menant au canyon traverse les provinces de Chucibamba et Condesios et se termine dans la province de Castille. Quatre entreprises envoient chaque jour des bus à la gare routière d'Arequipa de 16h00 à 18h00. La durée du voyage est de 10-12 heures.

Cotahuashi Canyon - le plus profond du monde

Mystérieuses lignes de Nazca

Des dessins gigantesques inexplicables dans le désert de Nazca sont un spectacle inhabituel. Cela provoque la surprise, l'admiration et même la peur.

Des images énormes au fond du désert ont été découvertes relativement récemment. Seulement avec l'avion, avez-vous réussi à voir ces anciens artefacts colossaux dans les années 20 du siècle dernier.

Auparavant, des dessins avaient été découverts sur les collines près de Nazca et de Paracas. Mais leur taille est beaucoup plus modeste et on pouvait les voir directement depuis le sol. Mais pour évaluer l’échelle des dessins de Nazca, vous avez besoin d’une vue aérienne.

Au total, il est à la mode de voir 70 dessins différents de plantes et d'animaux d'un avion, ainsi que des centaines de lignes et d'autres formes géométriques. Les dessins couvrent des centaines de kilomètres carrés et certaines lignes s'étendent sur 10 kilomètres. Les dessins les plus remarquables sont un lézard de 180 mètres de long et un condor d'une envergure de 130 mètres.

Condor sur le plateau de Nazca

En outre, vous pouvez voir un singe, un colibri, un épaulard et une araignée. Mais leur taille est déjà plus petite.

On ne sait pas qui, quand et pourquoi a créé ces dessins et ces lignes. Cependant, de nombreux historiens pensent que cela est le résultat du travail des civilisations de Paracas et de Nazca entre 900 av. et 600 après JC

Question: Pourquoi ont-ils été créés? Il est devenu le sujet de nombreuses disputes scientifiques. Parmi les théories principales, il est supposé que les lignes étaient une sorte de calendrier astronomique pour l'agriculture, un site d'atterrissage pour les extraterrestres, des passages entre des lieux cérémoniels ou une partie d'un culte de l'eau.

Les lignes auraient été créées en enlevant la couche sombre de pierres. Ensuite, ils ont été disposés sur les côtés des lignes. Ainsi, un excellent contraste a été créé entre les pierres sombres et le sol clair en dessous.

Vous pouvez vous commander une excursion aérienne sur le plateau de Nazca.

Les aqueducs de Cantalloc se trouvent à quatre kilomètres de Nazca. Ils ont été construits vers 300–600 de notre ère. et sont destinés à l'approvisionnement en eau toute l'année dans cette région.

Grâce à ces aqueducs, l’eau des sources montagneuses situées près du plateau de Nazca était acheminée par des canaux souterrains jusqu’aux terres agricoles. Certains des aqueducs sont encore utilisés aux fins prévues.

Il existe également dans la région une attraction lugubre mais intéressante. C'est le cimetière de Chauchilla où vous pouvez voir des momies.

Vallée sacrée

À environ une heure de route au nord de Cuzco, se trouve la magnifique vallée sacrée. Dans cet endroit, vous trouverez de nombreuses ruines antiques. En outre, vous devriez visiter les marchés de la ville et découvrir la culture locale.

Vallée sacrée au Pérou

Un peu plus loin de la vallée se trouve le petit village de Morey. Voici des terrasses circulaires intéressantes. Les Incas les utilisaient dans l'agriculture.

Terrasses rondes de la vallée sacrée

Si vous avez le temps, vous pouvez faire appel aux mines de sel de Maras. Ils sont utilisés depuis l'époque des Incas. De loin, ils ressemblent au château turc en coton Pamukkale.

Mines de sel de maras

Le centre historique d'Arequipa

Arequipa, située à une altitude d'environ 2300 mètres au milieu de montagnes enneigées, est souvent considérée comme la plus belle ville du Pérou. La partie centrale de la ville est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

La principale caractéristique d'Arequipa est son architecture ancienne, basée sur la pierre de Silar. C'est un type spécial de roche volcanique capable d'émettre une couleur vive à la lumière du soleil. La plupart des bâtiments coloniaux du centre-ville historique sont construits à partir de cette pierre. C'est pourquoi on appelle souvent Arequipa la "ville blanche".

Arequipa - Ville blanche du Pérou

D'Arequipa, les excursions vers le canyon de Kolka commencent généralement.

Puerto Maldonado et l'Amazone

La ville de Puerto Maldonado, située à environ 350 km de Cuzco, est devenue le point de départ de la plupart des visites de la légendaire Amazone.

C'est dans cette région que naît le fleuve le plus puissant et le plus étonnant de la planète Amazone. Les visites d'Amazon offrent une expérience unique. Vous aurez l'occasion de voir des représentants uniques de la faune. Les caïmans, les capybaras, les singes, les perroquets, les tortues et les piranhas ne sont qu’une petite partie des trésors de l’Amazonie.

Plaza de Armas à Lima

L'un des endroits les plus confortables et attrayants de la capitale du Pérou, Lima, est sa place principale. C'est la Plaza de Armas de Lima dans le quartier historique de la ville.

La plupart des bâtiments de la place datent du milieu du XVIIIe siècle et figurent sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Place centrale à Lima

De nombreux bâtiments ont été recréés après le tremblement de terre dévastateur de 1746. Les principales attractions de la place sont le palais du gouvernement, la cathédrale et le palais de l'archevêque. De la place commence la rue piétonne Giron de la Union avec ses boutiques, ses restaurants et la belle église catholique Iglesia de la Merced.

Oasis de Huacachin

Cette station balnéaire pittoresque est entourée de palmiers et de dunes de sable. Certaines dunes atteignent une hauteur de 1 kilomètre. Huacachina est une oasis du désert attrayante où les touristes viennent faire du snowboard. Non, bien sûr, il n'y a pas de neige ici. Mais nulle part où mettre le sable. S'il n'y a pas de neige, mais que vous voulez vraiment faire du snowboard, alors ... nous chevauchons sur les pentes des dunes de sable. Habituellement, un tel divertissement s'appelle sandboarding.

Le sandboarding est également populaire dans le désert de sable japonais de Tottori (oui, au Japon, il y a un désert de sable).

De plus, les touristes se verront proposer des excursions en buggy dans le désert.

Vous trouverez plus d’informations sur cet endroit dans notre article séparé sur l’Oakis de Huacachin.

Oasis de Huacachin

La rivière en ébullition de l'Amazone

Récemment, le jeune scientifique Andres Ruzo a découvert une véritable rivière en ébullition dans la région amazonienne du Pérou. Diverses rumeurs circulent à son sujet depuis longtemps, mais ce n’est que maintenant que son existence est prouvée.

Cette rivière existe vraiment et est extrêmement dangereuse. Dans certaines régions, la température de l'eau atteint 100 degrés Celsius. Les animaux qui tombent accidentellement dans cette rivière bouillent presque instantanément vivants.

Vous trouverez plus d'informations sur ce lieu dans notre article sur la rivière Boiling.

La ville de Pisco et les îles Ballestas (Islas Ballestas)

Les principales raisons pour lesquelles les touristes arrivent dans la ville de Pisco sont les îles Ballestas à 20 km de la côte et le parc national de Paracas sur la péninsule du même nom.

Les îles Ballestas sont parfois appelées les îles Galapagos pour les pauvres. Ils ont reçu ce nom en raison des paysages similaires et des animaux qui les habitent. Des centaines de milliers d'oiseaux y vivent, d'immenses colonies d'otaries, de pélicans, de manchots et de dauphins.

Des excursions quotidiennes en mer dans les îles commencent le matin à partir de Pisco. Sur la route de Ballestas, vous verrez le candélabre des Andes, un géoglyphe situé sur une colline, visible depuis la côte.

Candélabre andin

Pendant la partie principale de l'excursion, vous naviguez autour des îles à la recherche d'animaux sauvages. Vous serez ramené à Pisco vers midi.

Au sud de Pisco se trouvent la péninsule de Paracas et le parc national éponyme. Environ 200 espèces d'oiseaux de mer, 2 espèces d'otaries, un type rare de loutre et de manchots de Humboldt en voie de disparition sont protégés ici.

Silyustani - tours funéraires de la civilisation pré-chinoise

Silyustani est situé sur la côte nord-est du lac Umayo et non loin du lac Titicaca. Cet endroit impressionne par ses impressionnantes tours funéraires (chulpa). Ils atteignent 12 mètres de haut.

Ces tours ont été construites par les tribus Koll vers 600 de notre ère. Chulpy étaient destinés à l'enterrement des personnes nobles. Des familles entières avec des effets personnels et même de la nourriture étaient parfois enfouies dans ces cylindres de pierre.

La plupart des tours sont situées dans un endroit pittoresque sur les rives du lac Umayo. Les touristes doivent monter du parking au plateau et aller au bout du terrain.

Sacsayhuaman

Une autre ville antique au Pérou. Vous pouvez en apprendre plus sur ce lieu à partir de notre autre article en cliquant sur ce lien.

En bref, il suffit de dire que Sacsayhuaman mérite l’attention du moins pour son architecture époustouflante. Au contraire, la forme des blocs de pierre géants est si précise que même la lame ne passera pas entre eux.

Cette région étrange est située sur une colline au sud du centre de Lima.
Dans les rues étroites à l'architecture coloniale règnent le calme et la sérénité. Et ceci malgré la proximité du centre de la capitale.

Barranco District à Lima

La région de Barranco, à l'instar du Brésilien Ipanema, est populaire auprès des écrivains et des artistes. On peut dire que c'est la partie bohème de Lima. Barranco est un bon endroit pour se promener dans l'après-midi ou dîner au coucher du soleil dans l'un des restaurants surplombant l'océan Pacifique.

L'une des attractions de Barranco était le pont Puente de Los Suspiros (ou le pont des soupirs). Mais ne le confondez pas avec le célèbre Pont des Soupirs à Venise.

Vinikunka et les montagnes arc-en-ciel

Vous trouverez les célèbres montagnes colorées à 100 km au sud de Cuzco. Cet endroit vous surprendra avec une variété de couleurs d'origine naturelle. La colline de Vinikunk, d’une longueur d’environ 700 mètres, est particulièrement frappante. Il semble que toute la palette de l’artiste nommé Nature s’y soit réunie.

Nous ne les examinerons pas en détail dans ce sujet, car nous avons un article séparé sur les montagnes arc-en-ciel du Pérou.

Rainbow Mount Peru

En conclusion, je voudrais dire que ce ne sont pas toutes les attractions du Pérou. Dans ce pays étonnant, il existe encore de nombreux endroits dignes d'attention.

2. Canyon Kolka

Cette attraction du Pérou est une vallée d'une rivière qui coule dans le sud de la république, à savoir 160 km au sud-ouest du village d'Arequipa. Le nom vient de la langue des Indiens Quechua. En traduction littérale, cela signifie "grange à grains". Dans la vallée, vous pouvez voir de nombreuses terrasses en escalier - des andenes, qui indiquent que les anciens peuples du Pérou ont activement développé l'agriculture. Une excursion dans le canyon sera certainement mémorable, ne serait-ce que parce qu’il se situe dans un cercle de hauts volcans, dont certains dépassent même les 6 000 mètres.

3. Le désert de Nazca

Que voir au Pérou en 1 jour? Une excellente option est l’un des endroits les plus étonnants avec une touche de mysticisme sur toute la planète Terre. Le désert a acquis une renommée mondiale grâce à la présence de lignes mystérieuses géantes. Si vous les regardez à vol d'oiseau, vous aurez l'impression que des images assez réalistes ont été créées par les efforts d'un gigantesque maître. Le nombre de ces dessins est encore plus frappant: sur le territoire, il y a plus de 30 dessins identifiables, environ 700 pièces. Les formes géométriques, les lignes et les rayures sont généralement innombrables. Cette attraction du Pérou est l'une des plus visitées, elle est visitée par des personnes du monde entier.

4. Lac Titicaca

Il est situé dans les hautes terres, notamment à la frontière entre la Bolivie et la république décrite. Le lac a un nom inhabituel, mais c’est en gros un morceau de l’océan antique, élevé à une hauteur vertigineuse. Ceci explique la faune océanique, un grand nombre de poissons invertébrés marins habitent le lac, même les requins ne font pas exception. La région est l’une des meilleures attractions car, à proximité du lac, ainsi que sur ses îles, il existe de nombreuses ruines de colonies anciennes. La ville principale de la région décrite est Puno.

6. L'ancienne ville de Pisak

Il est situé à 33 km de Cuzco, notamment dans la vallée sacrée des Incas, sur la rivière Urubamba. Le village a déjà servi de forteresse inca. Selon l'importance historique, l'attraction décrite du Pérou occupe la deuxième place, il s'agit de la forteresse légendaire des Incas entre les montagnes. En regardant les vestiges de fortes fortifications construites par les Incas à une époque, nous pouvons conclure au haut niveau de virtuosité des anciens constructeurs. Sur le territoire de la ville de Pisak, il y a une forteresse du même nom, elle est construite entièrement en pierre et le chemin qui y mène est une bande d'étapes sans fin.

7. La ville de Cuzco

C'était autrefois la capitale de l'ancien empire Inca. Il a donc été décidé d'ajouter tout ce village à la liste du patrimoine de l'UNESCO. Dans le monde entier, il est considéré comme l'un des plus anciens et des plus étranges. Les critiques de la ville de Cuzco montrent que l’esprit de la civilisation américaine et européenne y est ressenti. Il semble que vous vous promeniez à la fois dans le village inca et dans la capitale de la colonie espagnole. Quant aux principales attractions de Cuzco, elles comprennent alors plusieurs musées, presque tous consacrés à l’histoire de la civilisation des anciens peuples. Faites attention au marché coloré local, aux vêtements locaux.

9. candélabre andin

Les voyages au Pérou sont souvent organisés en direction de la réserve nationale de Paracas. On pense que cet endroit a été l'un des premiers à être habité par une civilisation intelligente. Et il existe de nombreux objets étonnants, dans une certaine mesure même incompréhensibles. L'un d'entre eux est le candélabre andin. C'est un géoglyphe géant sur la pente d'une énorme montagne de sable. En regardant une photo sur Internet, il semble qu'un géant l'a simplement peinte et si le vent souffle, l'image disparaîtra. Le géoglyphe couvre une superficie de 128 m de long et 100 m de large. L’épaisseur des lignes est comprise entre 0,5 et 4 m et la profondeur est d’environ 2 m. Vous devez admettre que je ne peux pas croire qu’un tel point de repère au Pérou soit une réalité, mais il existe.

10. Chemin des Incas

Nous parlons d'un itinéraire de randonnée incroyable, qui, comme son nom l'indique, a été tracé par les Incas. Cela mène au Machu Picchu, c’est un vrai sentier rocheux avec des difficultés caractéristiques pour lui. Une fois ce chemin a été utilisé uniquement à des fins religieuses. Je ne sais pas où aller au Pérou? Essayez de surmonter le sentier des Incas, mais utilisez simplement les services d’un guide professionnel, et faites également appel à un portier, vous apprécierez son utilité à la fin d’une ascension difficile.

11. Chutes de Hokta

Sur le territoire de la République du Pérou, il existe une province appelée Chachapoyas, qui signifie «peuple des nuages». Il n'y a pas si longtemps, un explorateur allemand y avait découvert une cascade de Hokta à deux cascades, haute de 771 m, qui tire son nom d'un village voisin situé dans la partie orientale du pays. Que voir au Pérou? Le courant d'eau qui tombe rapidement d'une hauteur mérite une attention particulière, car la nature environnante n'est pas touchée par la civilisation et la faune et la flore locales ravissent par leur diversité.

13. L'ancienne ville de Chiang Chan

Il a été fondé à l'époque précolombienne et est situé sur l'océan Pacifique. Au moment de 1300 après JC Cette colonie était l'une des plus importantes du continent. Selon la description officielle, environ 100 000 personnes habitaient 28 km 2. On peut voir que les Indiens Chimu ont construit la ville pendant des siècles, car ses vestiges ont survécu jusqu'à nos jours. Lors de l'examen des sites, veuillez noter que les bâtiments étaient en pierre et en argile et que le plan est présenté avec un motif géométrique clair.

15. la cathédrale de Lima

L'attraction de cette attraction du Pérou est le centre historique de Lima, à savoir la Plaza Mayor. La construction du temple dura trois ans à partir de 1535. Son importance à l'époque coloniale se reflétait dans une taille énorme. Malheureusement, les tremblements de terre n'étaient pas rares dans la région décrite, le bâtiment était périodiquement réparé. Les changements introduits reflétaient différentes époques de l'art. Les recommandations de la cathédrale sont très positives, cela vaut la peine de le voir de ses propres yeux.

16. La forteresse de Saksauaman

C'est une autre structure mystique de l'époque inca, elle est située à la périphérie de Cuzco. La forteresse est entourée de trois murs protecteurs et un calendrier solaire est situé dans la partie centrale. Parmi les ruines, une piscine, des chambres souterraines, des forteresses, des barils spéciaux pour les stocks se détachent et attirent l'intérêt des touristes. De nos jours, un festival dédié au soleil céleste est célébré chaque année sur le territoire de la forteresse.

17. Plaza de Armas (Cuzco)

Quoi d’autre à visiter au Pérou? Il y a encore des endroits intéressants, notamment la place centrale. Elle joue un rôle très important dans la vie de M. Cuzco. Il était une fois des marais à sa place, ils ont été asséchés et ont commencé à construire le territoire vacant. De nos jours, toutes les principales attractions sont concentrées autour de la place, ainsi que des lieux de divertissement tels que des cafés, des boutiques, des restaurants. Il convient de prêter attention aux bâtiments coloniaux, ainsi qu'aux éléments des structures incas. Des fêtes importantes pour la république sont célébrées sur la place, des concerts et des rassemblements sont organisés. En un mot, il y a vraiment quelque chose à voir au Pérou.

19. Les mines de sel de Maras

Dans la continuité du sujet, que voir au Pérou, je souhaite recommander aux voyageurs une petite ville située sur le territoire de la civilisation autrefois très puissante des Incas. Son principal attrait est les mines de sel, qui offrent une vue incroyable d’en haut. Vous en aurez certainement les impressions les plus vives. À une époque, les Incas ont conçu des systèmes complets de canaux et de puits. À ce jour, ils se nourrissent d'eau d'une source chaude saturée de minéraux. Le résultat est du sel.

20. Îles Ballestas

L'archipel est également connu sous le nom de petites Galapagos, avec très peu de similitudes. Les roches de l'île décrite ont une couleur différente, elles sont rougeâtres en dessous et blanches en haut. Sur les îles, vous pouvez observer une grande variété d'habitants à plumes, que vous soyez chanceux ou non, selon la période de l'année. Que voir au Pérou sur l'île de Ballestas? Gardez à l’esprit que c’est la plus grande colonie d’otaries au monde vivant sur des plages protégées.

En conclusion, je voudrais dire que nous ne devons pas oublier la nécessité de réserver une chambre à l’avance. Il y a beaucoup d'hôtels au Pérou, vous pouvez vous familiariser avec leurs caractéristiques sur des sites d'informations spécifiques.

Lisez aussi sur les plus beaux sites du Chili et laissez-vous inspirer par votre prochain voyage dans les pays d'Amérique!

Pin
Send
Share
Send