Voyage

Attractions à Pékin: 13 meilleurs endroits

Pin
Send
Share
Send


L'héritage impérial, la mémoire des créateurs de la révolution et les tendances modernes de l'architecture, tel est le Beijing d'aujourd'hui. La cité interdite est à deux pas du mausolée de Mao Zedong et de "l'oeuf" - un opéra construit dans un style futuriste. Par miracle, les autorités locales trouvent un endroit où construire des gratte-ciel et des parcs. Et ils le font en préservant les hutongs - anciennes ruelles et bâtiments chinois classiques.

Dans la cohue de Pékin, il y a toujours du bruit, il est donc inutile de planifier des vacances reposantes lors de votre visite de cette ville. Cependant, en semaine, vous pouvez profiter d'un silence relatif dans les complexes de temples ou au cœur de la nature. Pour la métropole, il y a beaucoup d'espaces verts et de vastes étendues.

Que voir et où aller à Beijing?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour la marche. Photos et une brève description.

1. Cité Interdite

Le complexe de palais a une superficie de 720 000 m² et comprend 980 bâtiments. D'après ces indicateurs, il n'a pas d'égal dans le monde. C'était la résidence principale de 24 empereurs des dynasties Ming et Qing pendant près de 500 ans. Après l'abdication de Pu Yi du trône et de la révolution, la Cité interdite devint en 1925 un musée où sont entreposés des trésors de maisons impériales. Le premier des sites chinois inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

2. La grande muraille de Chine

La principale attraction chinoise, qui selon la légende est visible de l'espace. Il a commencé à être érigé au 3ème siècle avant JC. C'était d'une grande importance défensive. L'épaisseur du mur varie de 5 à 8 mètres et la hauteur de 6 à 10 mètres. Constamment achevé jusqu'au milieu du XVIIe siècle. La longueur actuelle est supérieure à 21 000 km. Badaling est le site le plus visité par les touristes. Il passe près de Pékin.

3. Tombeaux des empereurs de la dynastie Ming

Le complexe de mausolées est situé sur les pentes des montagnes de Tien Shou. Ici, 13 empereurs de la dynastie Ming ont trouvé la paix, à commencer par Zhu Di. Avec les tombes de la dynastie Qing, il est inclus dans la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO. La route des mausolées est décorée de statues d'animaux et de créatures mythiques. Le lieu a été choisi pour être inhumé par Zhu Di lui-même, qui a déplacé la capitale du pays à Beijing. Lors de la construction, ils ont adhéré aux principes du Feng Shui.

4. Temple du Ciel (Tiantan)

Construit en 1420 et est situé dans une zone de parc. Les éléments arrondis du temple sont atypiques pour la Chine. On pense que c'est ainsi que les auteurs du projet ont tenté de symboliser le ciel. Au solstice d'hiver, l'empereur lui-même a prié pour la récolte ici. La tradition a duré plusieurs siècles. Aujourd'hui, le complexe de temples et de monastères est l'un des plus grands du pays. Sa superficie est d'environ 280 hectares.

5. Palais d'été (Yiheyuan)

C'est à la fois la résidence de l'empereur et la région du parc. La construction a été réalisée au milieu du XVIIIème siècle. L'ensemble architectural est situé à la porte est. Et sur la montagne de la longévité se dresse la tour des litings, construite en l'honneur du Bouddha. Le complexe de canaux, de kiosques, de galeries peintes, de lacs artificiels et d’îles est un chef-d’œuvre du paysage chinois. Depuis 1998, il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

6. Galerie Changlan

Il est situé sur le territoire du palais d'été et relie ses différentes parties. Construit en 1750, il fut presque complètement détruit un siècle plus tard, mais restauré. Ce passage couvert se caractérise par 273 sections, qui contiennent, entre autres, des images de scènes de bataille et de paysages. Le nombre total d'histoires est d'environ 14 mille. Inclus dans le Livre Guinness des Records.

7. Place Tiananmen

La place centrale de Pékin était la plus grande jusqu'au 20ème siècle. Il s'étend sur 440 000 m². Mao Zedong a proclamé ici la formation de la RPC. Il est également connu pour ses tristes événements, par exemple l’immolation par le groupe de 2001 ou la répression des manifestations de 1989. À voir: Mausolée Mao Zedong, Monument aux héros populaires, Porte de la paix céleste, Centre national des arts de la scène.

8. Portes de la paix céleste

L'entrée principale de la ville impériale. Construit en 1420, endommagé à plusieurs reprises, y compris par la foudre, et restauré. Près d’eux dans le passé, les décrets de l’empereur étaient lus. Le souverain de l’empire du milieu passa par les portes pour prier et laisser le sacrifice. Au XXe siècle, un portrait de Mao Zedong était accroché au-dessus de la porte. Sur les côtés se trouvaient deux affiches avec des slogans et des vœux au peuple chinois.

9. Le mausolée de Mao Zedong

Construit en 1977 sur la place Tiananmen. Le cercueil contenant les restes du chef de longue date du Parti communiste chinois et du pays, Mao Zedong, est installé dans la salle des visiteurs. La salle des réalisations révolutionnaires parle de politique et de ses associés lors du coup d'État. Dans le hall nord, il y a une statue de marbre de Mao et, au sud, des images de sites chinois. Le bâtiment a un cinéma.

10. Temple Yonghegun

Fait référence à la dénomination du bouddhisme tibétain. Lors de la construction en 1964, il a été décidé de combiner les styles classiques chinois et tibétains. Dans le hall central se trouvent 3 statues de Bouddha identifiant le passé, le présent et le futur. La salle Dharmachakra accueille de grandes cérémonies. Et le «Pavillon des 10 000 bonnes chances» se distingue par la statue de Maitreya, qui a une hauteur de 26 mètres et est sculptée dans du bois de santal.

11. Temple de Confucius

Daté de 1302, le musée existe depuis 1911. Il s'agit du deuxième plus grand temple confucéen du Moyen Empire. La superficie du complexe, divisée en 4 cours, est supérieure à 20 000 m². Ici, sur les tablettes de pierre figurent les noms de 50 000 personnes ayant réussi l'examen sur les œuvres de Confucius. Et 189 stèles sont couvertes de citations d'un philosophe. L'exposition principale du musée est située dans le pavillon de la grande bourse.

12. Musée national de Chine

Il est apparu dans sa forme actuelle en 2003 après la fusion du Musée national d'histoire chinoise et du Musée de la révolution chinoise. Tous deux ont été fondés en 1959 et se trouvaient dans le même bâtiment. De 2007 à 2011, le musée a été fermé pour cause de reconstruction. L'espace d'exposition a été augmenté 3 fois et l'exposition a été mise à jour. Les collections couvrent une période de 5 000 ans. Sur la façade, avant les événements importants, un compte à rebours est défini.

13. Centre national des arts de la scène

Un bâtiment futuriste a été construit dans la capitale chinoise de 2001 à 2007. Paul André était responsable du projet. Même après le début des travaux, les différends ont continué quant à leur faisabilité. Le dôme ellipsoïdal en titane et en verre ne rentre manifestement pas dans le centre historique de la ville. Les gens ont appelé l'opéra «l'œuf» précisément à cause de sa forme inhabituelle. Autour du centre créé un réservoir artificiel. À l'intérieur - 3 salles de 6500 places.

14. Le musée de la capitale

Par classification, il peut être attribué à l'histoire locale. En 1981, un bâtiment Art Nouveau moderne a été construit, spécialement pour le musée. La combinaison de verre et de béton le rend fondamental et léger. Sur 7 étages, il y a plusieurs expositions permanentes sur le passé de la Chine. Les expositions temporaires affectent la période moderne de l'histoire. Les fonds ont 200 mille unités de stockage.

15.798 Zone d'art

Dans les années 50, une usine a été construite sur ce territoire. Dans les années 90, il ne travaillait plus à fond et le secteur était loué. L'Académie des beaux-arts de Pékin a loué plusieurs salles, puis des artistes individuels ont commencé à se relever. Ils ont ouvert des ateliers, des galeries ou ont simplement vécu ici. Peu à peu, la zone des arts s'est remplie de restaurants, de boutiques à thème, de boutiques de souvenirs et de salles d'exposition.

16. Théâtre Chaoyang

Année de fondation - 1984. La principale spécialité est la création de spectacles acrobatiques. En plus de la salle de spectacle sur une superficie de 3 000 m², il y a trois salles de cinéma. Le programme est diffusé deux fois par jour. Les artistes essaient de prendre en compte les traditions chinoises lors de la mise en scène, utilisent des accessoires authentiques ou une musique appropriée. Les chiffres combinent la beauté, la dextérité, la grâce et certains risques.

17. théâtre rouge

Le nom est obtenu par la couleur des murs du bâtiment, situé dans le quartier historique de la capitale de la Chine. Les représentations comprennent des salles acrobatiques avec des éléments de kung-fu. Les artistes n'utilisent pas d'assurance, ce qui rend le spectacle encore plus excitant. Sur les écrans, les mots chinois de la scène sont dupliqués dans une traduction anglaise. Il est interdit de tirer dans la salle pendant la représentation.

18. Parc olympique

Il a été construit sur plusieurs années pour les Jeux olympiques de 2008. Surface - 1135 ha. Les principaux objets du parc sont le stade Bird's Nest et le Water Cube Palace pour les sports nautiques. À la fin du concours, ils ont été transformés en un complexe de divertissement et un centre de musique et de pop. En outre, le parc dispose d'un vaste espace vert et d'attractions, telles que la grande roue.

19. rue Wangfujing

Une des artères commerciales de la capitale chinoise. Presque complètement est piétonne. La longueur est inférieure à un kilomètre et environ 200 magasins. En plus des marques célèbres, il existe également à Wunfujing des produits fabriqués localement, y compris des produits artisanaux. La rue mène son histoire de la dynastie des Yuan, quand elle a été formée il y a 700 ans. Il a reçu son nom actuel 200 ans plus tard, pendant la dynastie Ming.

20. Nanluogu Hutong

La rue étroite portant ce nom est un représentant typique des Hutuns - vieilles ruelles. Il s'étend sur 800 mesures dans la région de Dongcheng. Il a été construit pendant la dynastie des Yuan et le nom actuel a été reçu pendant la dynastie des Qing. Il n’a pas été reconstruit depuis des siècles, mais les bâtiments ont souvent changé d’orientation. De plus en plus de résidents locaux sont guidés par les touristes et ouvrent des magasins et des petits restaurants.

21. Siège de la vidéosurveillance

La construction du gratte-ciel a duré de 2004 à 2009. Le bâtiment est réservé au siège de la télévision centrale de Chine. De plus, à l'intérieur, il y a des bureaux, des salles d'exposition, un hôtel, un théâtre et un centre culturel. La forme du gratte-ciel est inhabituelle: deux tours, légèrement inclinées l'une par rapport à l'autre, sont reliées par une plateforme commune en bas et par un passage de 75 mètres en haut. Hauteur - 234 mètres.

22. Gratte-ciel Wangjing SOHO

Lorsque la ville a eu besoin d'immeubles de bureaux pour les représentants d'entreprises internationales, il a été décidé de construire des gratte-ciel dans la région de Wanjing. Zaha Khalid a érigé trois bâtiments ressemblant à des montagnes en 2012. Dans leur conception externe, il n’ya pas d’angle vif, mais uniquement des lignes lisses. Le système d'approvisionnement en eau des gratte-ciel est également remarquable, ce qui permet d'économiser jusqu'à 42% d'eau de la norme généralement acceptée.

23. Peace Park

Sur un territoire de plusieurs hectares, des copies des principales attractions du monde sont rassemblées. En plus des beautés qui existent encore aujourd'hui, telles que la Tour Eiffel, l'Opéra de Sydney, le Grand Canyon et la cathédrale Notre-Dame, il y a aussi le cheval de Troie issu des mythes, ainsi que le phare perdu d'Alexandrie. La plupart des objets sont fabriqués à l'échelle 1: 8. Le parc est le lieu des fêtes nationales de différentes nations.

24. Parc d'attractions "Vallée du bonheur"

C'est devenu une alternative à Disneyland et a commencé à recevoir des visiteurs depuis 2006. Surface - 500 mille m². Il est divisé en 6 zones thématiques, chacune ayant son propre thème et son apparence. La Grèce antique, Maya, le Monde Sauvage, l'Atlantide, le Pays des Fourmis et le Royaume des Fées comptent une centaine d'attractions. En outre, le parc a des cafés, des magasins, des lieux de loisirs.

25. lac Hohai

À travers les canaux, il est relié aux lacs de Xihai et Qianhai. Il y a des restaurants sur les rives servant des plats de différentes cuisines du monde. Grâce à eux, le comté est réputé pour sa vie nocturne. Vous pouvez réserver une promenade autour de Houhai dans un petit bateau décoré dans un style chinois. Un large pont de pierre est jeté sur le lac. Il y a de nombreuses attractions à proximité, telles que l'hippodrome ou le palais de Gongfang.

26. Zoo de Pékin

Le prénom est "Jardin de 10 000 animaux". Il a été fondé en 1908. Après presque un demi-siècle, le temps est venu pour de grands changements: de nombreuses nouvelles espèces ont été introduites. Des volières spacieuses pour les singes, les pandas, les lions, les éléphants et d'autres représentants de la faune ont été construites sur une superficie de 50 000 m². Actuellement, le zoo a environ 7 000 animaux de compagnie. Certains bâtiments font également partie de l'exposition et possèdent leurs propres caractéristiques architecturales.

27. Yuanmingyuan

Le complexe de jardins et palais a été fondé en 1707. Il comprenait des palais, des édifices religieux, des réservoirs artificiels. Il a été détruit au milieu du XIXème siècle. Il n'a pas été restauré, mais certains détails du paysage sont bien dessinés à ce jour. Même les ruines du palais, construit dans le style européen, ont l'air propre et pittoresque. Nous visitons des touristes avec d'autres beautés de la ville.

28. Jardin botanique de Pékin

Le territoire est mixte - montagneux et plat. Surface - environ 130 hectares. Le jardin est divisé en zones: lieux d'expérimentation, segments touristiques et accès limités. Les plantes - environ 3 000 espèces. Le jardin de bonsaï abrite des arbres de plus de mille ans. Un pêchers a récolté 60 variétés. Il y a des cafés et des restaurants dans le jardin, ainsi que des chemins avec des panneaux détaillés pour la commodité des touristes.

29. Parc Jingshan

Le nom se traduit par "Landscape Mountain Park" ou "view from the mountain". Il a été fondé comme un jardin impérial. Pour ce faire, il a créé artificiellement une colline de plus de 47 mètres de hauteur. A proximité se trouvent 4 collines plus petites. Chacun a un pavillon chinois classique. Jingshan est un lieu de rassemblement pour les personnes âgées. Ils sont engagés dans la danse dans le parc, les pratiques de méditation et les promenades en groupe.

30. parc Beihai

Situé près de la cité interdite. Surface - environ 69 hectares. Le lac du même nom occupe environ la moitié du territoire. Le parc a une longue histoire depuis le Xe siècle, mais le grand public n’a été autorisé ici qu’en 1925. Il y a beaucoup d'objets iconiques, par exemple: le stupa Bai Ta de 40 mètres, le temple bouddhiste du Yunan, le pavillon de 5 dragons, les pierres Taihu et le "jardin dans le jardin" appelé Jingsin Hall.

2. Temple du Ciel

Le grand temple du ciel, qui émerveille de nombreux visiteurs, est à juste titre l’une des attractions les plus visitées de Pékin. C'est ici que chaque année, pendant cinq siècles, les empereurs se sont tournés vers le ciel avec une prière pour une riche moisson et la prospérité de l'État. Le complexe du temple se compose de plusieurs structures, dont la plupart ont une forme arrondie, car, du point de vue des anciens Chinois, le cercle était la personnification des forces célestes. Dans la conception des murs et des toits des salles de prière, les tuiles de tons bleu et bleu, qui symbolisent la couleur du ciel, sont largement utilisées. Sur l'autel du ciel, construit en marbre blanc, les dirigeants firent des sacrifices. L’autel est intéressant pour son effet acoustique inhabituel: si, debout au centre même de l’autel, prononce doucement les paroles de la prière, le son réfléchi par les dalles de marbre s’amplifiera de nombreuses fois. Le bâtiment central du Temple du Ciel est la salle de prière pour une bonne récolte, remarquable par sa taille impressionnante, sa riche décoration intérieure et ses ornements chinois vibrants.

3. Temple Yonghegun

Le temple Yonghegun est l'une des attractions religieuses les plus importantes de Beijing. C'est le monastère le plus célèbre du bouddhisme tibétain dans la capitale chinoise. Le palais Yunhegun a été construit à la fin du XVIIe siècle et servait à l’origine de résidence aux courtisans impériaux. Plusieurs décennies plus tard, Yonghegun devint un monastère dans lequel des moines de Mongolie et du Tibet vivaient et priaient. La conception du temple allie harmonieusement les styles chinois, tibétain et mongol. Les visiteurs trouveront des images impressionnantes des quatre rois célestes, ainsi que de nombreuses statues de Bouddha sous diverses formes: Bouddha du passé, Bouddha du présent, Bouddha de l'avenir, Bouddha de la guérison. Traditionnellement, les festivals, les cérémonies et les festivals bouddhistes ont lieu au temple Yonghegun, ce qui sera intéressant pour tous les invités de Beijing.

4. Musée national de Chine

Chaque touriste doit visiter le Musée national de Chine à Beijing.C'est le musée le plus visité au monde! Ici, vous pourrez vous familiariser avec la riche histoire de l'état chinois, dont l'âge dépasse 5000 ans. La collection du musée contient plus d'un demi-million d'objets de valeur. Voici de magnifiques collections de vieilles pièces de monnaie, de poteries, de peintures et de calligraphies chinoises anciennes. La fierté du musée est la plus ancienne découverte de Chine: l'homme Yuanmou, âgé d'environ un million d'années. On notera en particulier le trépied sacrificiel en bronze de Dean, une étiquette dorée en forme de tigre et des costumes funéraires en jade. L'exposition du musée couvre une vaste période historique allant de la Chine ancienne à nos jours.

5. Gongwanfu

L'un des plus beaux sites de Pékin est le magnifique palais Gongwanfu et son parc, où vous pourrez vous familiariser avec les traditions nationales chinoises. Au XIXe siècle, son propriétaire était un riche aristocrate mandchou, le grand-duc Gong, qui a donné son nom au palais. Incroyable par sa beauté, le jardin qui entoure la résidence est un endroit idéal pour des promenades tranquilles. Dans le jardin, vous trouverez un grand nombre de verdure et de fleurs, des compositions de pierre gracieuses, des étangs pittoresques, des kiosques de style traditionnel et de nombreuses lanternes chinoises rouges symbolisant la richesse et la prospérité. Le musée du palais Gongwanfu a toujours une atmosphère de luxe que chaque visiteur peut voir par lui-même. Pour une immersion complète dans le monde mystérieux de la culture chinoise, vous devez absolument visiter le monument le plus emblématique de Gongfang - le théâtre existant, sur la scène duquel se produisent régulièrement des représentations de l'opéra de Pékin et des artistes du cirque chinois.

6. Palais impérial d'été

Vous ne pouvez pas aller à Beijing et ne pas voir le palais impérial d'été. C’est la célèbre résidence d’été des souverains de la dynastie Qing, située à la périphérie de Beijing. Le palais d'été atteignit son apogée dans la seconde moitié du 19e siècle, sous le règne de l'impératrice Cixi, qui dépensa tout l'argent destiné au développement de la marine chinoise (un petit caprice des femmes) pour la construction de palais et de pavillons de luxe. La majeure partie du territoire de la résidence d'été est occupée par le pittoresque lac artificiel Kunming. La galerie Chanlan s'étend le long de son rivage - un long passage couvert dont les murs contiennent plus de 8 000 peintures illustrant l'histoire, la littérature et la mythologie chinoises. Sur le côté ouest de la galerie se trouve l'un des lieux de villégiature préférés de l'impératrice Tsisi: le pavillon en marbre du pavillon du lac. On ne peut ignorer la majestueuse colline de la longévité, au sommet de laquelle a été érigé le temple bouddhiste de la mer de la Sagesse. La conception architecturale inégalée du palais impérial d'été, combinée à l'incroyable beauté de la nature, ne laissera pas indifférent même le voyageur le plus exigeant.

7. Parc de la paix

Peace Park est un site touristique intéressant à Pékin, où vous pouvez faire un tour du monde fascinant en miniature: sur son territoire, il existe de nombreux modèles de sites célèbres du monde entier, réduits de 8 fois. Vous pouvez voir ici des fragments de la Grande Muraille de Chine, des pyramides d'Égypte, de l'Acropole athénienne, du Colisée, du Taj Mahal, de la Tour Eiffel, de Big Ben, de Stonehenge, de la Tour penchée de Pise et de nombreuses autres structures architecturales de renommée mondiale. Les touristes russes seront particulièrement heureux de se promener sur la place rouge miniature et de regarder de plus près le Kremlin, le musée historique et la cathédrale Saint-Basile. Après une promenade dans le parc de la paix, vous aurez sans doute une mer d’émotions positives et toute une collection d’excellentes photos.

9. Tour de télévision de Pékin

La tour de télévision centrale de Beijing est l’une des dix plus hautes tours de télévision du monde. Elle a une hauteur de 405 mètres. Pour les touristes, la tour de télévision de Pékin est d’abord intéressante pour sa plate-forme de visionnement à une hauteur de 238 mètres. À vol d'oiseau, la capitale de la Chine se présentera devant vous dans toute sa splendeur. Si vous souhaitez voir non seulement Pékin, mais aussi ses environs, vous pouvez utiliser le puissant télescope. Après avoir visité la terrasse d'observation, vous devriez absolument passer quelques heures dans le restaurant panoramique tournant, situé un peu plus bas. Ici, vous pourrez profiter non seulement de vues magnifiques, mais également de plats exquis de cuisines chinoise et européenne. Mais ce n'est pas tout! Les visiteurs les plus curieux de la tour de télévision de Beijing attendent le monde sous-marin de l'océan Pacifique, situé directement sous la tour de télévision. C'est une attraction à ne pas manquer à Pékin!

10. Temple de la grande cloche

Le temple de la grande cloche est à juste titre l’une des attractions bouddhistes les plus emblématiques de Beijing. Son attraction principale est la grande cloche de Yunle, qui, en raison de sa taille impressionnante, compte parmi les dix plus grandes cloches du monde. Il a été coulé au début du 15ème siècle par décret de l'empereur Zhu Di de la dynastie Ming (l'empereur lui-même a ordonné de s'appeler Yunle - «Bonheur éternel»). Outre la Grande Cloche, la Cité Interdite et le Temple du Ciel, dont nous avons parlé précédemment, ont été érigés à l'initiative de Zhu Di. La cloche de Yunle, outre sa taille et son poids énormes, est remarquable par le fait que 230 000 hiéroglyphes représentant des paroles de sagesse bouddhistes sont gravés à sa surface. La puissance acoustique d’une cloche géante peut être comparée au niveau de bruit d’un avion à réaction. La sonnerie de Yunle est audible même à 50 km du temple.

12. Centre national des arts de la scène

L'immense bâtiment futuriste du Centre national des arts de la scène à Beijing est à juste titre considéré comme un symbole de la Chine moderne, mais également comme l'incarnation des technologies du futur. L'immense dôme en verre et titane en forme d'ellipse est particulièrement impressionnant du fait qu'il est entouré d'un lac artificiel de tous les côtés. La construction du bâtiment a été planifiée pour coïncider avec les Jeux olympiques de Beijing en 2008, et l'architecte français Paul André en est devenu le créateur. Une de ses idées brillantes est que l'entrée principale du bâtiment passe par un tunnel sous-marin, ce qui force les visiteurs à oublier l'agitation quotidienne et à plonger dans le monde merveilleux de la beauté. Le Centre national des arts de la scène comprend trois salles principales: concert, théâtre et opéra. En outre, vous pouvez visiter des expositions d'art thématiques, vous détendre dans un café ou lire dans la bibliothèque. Le Centre national des arts de la scène est l’une des attractions les plus impressionnantes de Pékin, qui plaira certainement aux connaisseurs en arts plastiques.

13. Zoo de Pékin

Le zoo de Pékin est un endroit idéal pour les touristes à Pékin, où vous pourrez vous familiariser avec des animaux exotiques chinois, que l'on trouve rarement dans les zoos européens que nous connaissons bien. Bien entendu, l’habitant le plus populaire du zoo de Beijing est le panda, une sorte de symbole de l’État chinois. Parmi les autres animaux inhabituels figurent le tigre mandchou, le yak tibétain, le cheval mongol et le singe doré à nez court du Sichuan. Les oiseaux du zoo de Beijing sont également représentés dans une grande variété: ici, vous pouvez voir des pélicans, des flamants roses, des cerfs-volants et des toucans. L'Aquarium de Pékin, situé sur le territoire du zoo, est très populaire. Il est connu pour son théâtre océanique, qui accueille régulièrement des spectacles fascinants mettant en vedette des dauphins et des lions de mer. Le zoo de Beijing est l’une des attractions les plus célèbres de la capitale chinoise, qui sera intéressante à visiter pour les enfants et les adultes.

Place Tiananmen

La place Tiananmen, qui est très proche de la Cité Interdite, est un monument très connu de Pékin. Des milliers de visiteurs visitent chaque année cette grande place peuplée de foules. Tous ceux qui se promènent ici ont besoin de vigilance constante, ce qui peut éviter des fraudes aux fraudeurs. De temps en temps, quelque chose comme cela se produit: une personne inconnue s'adresse à un visiteur non méfiant de la ville, dit qu'il est Pékin et demande à s'exercer en anglais. La future victime ne voit aucune raison de refuser, puis un dialogue simple et libre sur des sujets superflus s'ensuit, puis la victime se voit proposer de boire du thé dans un salon de thé. Mais à la fin, la victime se retrouve en compagnie de complices "copains", qui lui remettent un chèque, selon lequel elle leur doit une somme très ronde. Une précaution à prendre lorsque vous tombez dans une telle contrainte: ne faites pas attention aux autres, levez-vous et sortez.

Route vers la place: utilisez les services de métro de votre choix - soit aller à la gare Qianmen (ligne 2), soit, en option, aller à la station Tian’menmen Est sur la ligne 1.

Musée national chinois

C'est un record mondial de popularité reconnu par les musées. Ses avantages sont une grande exposition et un lieu bien choisi à l'est de la place Tiananmen. Ici, vous pourrez vous familiariser avec l'histoire chinoise.

La route du musée: prenez le métro à st. East Tian'anmen East sur la ligne 1.

Horaires de travail: le lundi, l’établissement est fermé, les autres jours, de 9h à 17h. De plus, la billetterie est ouverte jusqu'à trois heures et demie de l'après-midi.

Prix ​​des billets: pas besoin de payer.

Une attraction touristique tout à fait inhabituelle dans la capitale chinoise, comme si elle avait été créée spécialement pour tous ceux qui aiment les antiquités et la randonnée. Pas de souvenirs lugubres ordinaires ne sont mis en vente dans cette rue, non, ici, vous pouvez acheter des objets plus intéressants qui valent vraiment la peine.

La route de cette rue: prenez le métro à st. Hepingmen (Ligne 2). Puis marchez du métro et la carte montrera la carte des attractions locales. Le trajet dure moins d'une demi-heure.

Marché panjayuan

Dans la capitale chinoise, pour des souvenirs précieux, il est tout à fait possible d’aller non seulement dans la rue Lulichang, mais également au marché aux antiquités de Panjayuan. Une assez grande distance sépare la rue et le marché. Mais quand ces absurdités ont-elles dérangé les vrais connaisseurs d'antiquités? C'est ça, jamais. Ici, ils vendent des objets rares et anciens fabriqués par des artisans de Chine.

La route du marché: st. Métro Panjiayuan (ligne 10).

Horaire de travail: Du lundi au vendredi, de huit heures à dix-huit, et le week-end, il fonctionne à partir de cinq heures et demie du matin.

Les touristes en visite à Pékin s'accordent sur un point: le Temple du Ciel fait partie des attractions locales les plus intéressantes et les plus prisées. Construit au XVe siècle, il existe un certain nombre de salles mémorables séparées. Ceux qui sont perdus avec le choix de la vue à voir sont susceptibles d'être très intéressés ici.

Route de l'immeuble: vous pouvez utiliser les services de métro, ayant atteint la station. Porte Tiantan Est (Ligne 5).

Horaires de travail: intérieur - sept jours sur sept, de huit heures du matin à huit heures du soir. Park - de six heures du matin à dix heures du soir.

Prix ​​des billets: pour visiter les halls, vous devez payer 35 yuans et pour entrer dans le parc, quinze yuans.

Cette attraction touristique de la capitale chinoise est également située dans le centre-ville. Un palais de luxe adjacent à un grand parc. Les touristes qui ont déjà visité la ville parlent de Gongwang comme l’un des plus beaux endroits de la ville.

La route du palais: se rendre à la gare. Métro Beihai Nord (ligne 6)

Horaires de travail: de huit heures trente à dix-sept.

Coût par visite: quarante yuans.

Palais impérial d'été de Yiheyuan

Les deux autres attractions locales se trouvent à une certaine distance du centre de cette ville. L'un d'eux est Yiheyuan - le palais de l'empereur de Chine. Ce bâtiment chinois a une architecture magnifique et vous pourrez admirer le magnifique lac et le parc. Selon les personnes qui y sont allées, il y a quelque chose à voir dans le palais impérial.

Localisation du palais: prenez le métro à st. Beigongmen (Ligne 4, sortie D).

Horaires de travail: d'avril à mi-novembre de huit heures trente à dix-sept heures zéro à zéro, de mi-novembre à mars inclus de neuf heures à seize ans.

Prix ​​du billet: 20 yuans.

Ruines du palais Yuanmingyuan

Il était une fois un palais d'été. À présent, il ne lui reste que des ruines, même si elle montre encore à quel point la Chine avait été grande auparavant. Malgré cela, le palais, ainsi que le parc qui y est rattaché, constituent une attraction intéressante que l'on peut visiter presque simultanément. Les deux palais, anciens et nouveaux, sont presque affleurants.

Emplacement des attractions: Parc Yuanmingyuan (ligne 4 du métro de Pékin).

Horaires de travail: d'avril à mi-novembre de sept heures du matin à sept heures du soir et de mi-novembre à mars inclus de huit heures à dix-sept heures trente.

Prix ​​d'entrée: 25 yuans.

Zoo de Pékin

Dans la capitale chinoise se trouvent non seulement des sites historiques, mais également des sites modernes. Voici un bon exemple: la ville a un zoo assez décent. Les principaux attraits du zoo de Beijing sont bien sûr les pandas maladroits. Mais ici aussi, vous pouvez trouver d’autres représentants intéressants du monde animal, par exemple, les tigres de l’Amour, qui sont en voie de disparition, qui pourront bientôt remplacer les pandas de l’emblème du fonds pour la faune.

Comment s'y rendre: se rendre à la gare. Métro du zoo de Beijing (ligne 4).

Heures de travail: le zoo est ouvert à partir de sept heures du matin et ferme d'avril à octobre à six heures du soir, de la fin de l'automne au début du printemps à cinq heures du soir.

Frais d'entrée: quinze yuans.

Parc aquatique Beijing Water Cube

Une autre ville de Pékin, propice à la détente dans une entreprise familiale. Selon les personnes qui lui ont rendu visite, ce parc aquatique n’est pas pire que des institutions similaires dans d’autres capitales asiatiques.

S'y rendre: Prendre le métro jusqu'au centre sportif olympique (ligne 8).

Horaires de travail: le parc aquatique peut être visité tous les jours, de dix heures du matin à neuf heures du soir.

Prix ​​du billet: pour un visiteur adulte, l'entrée coûte deux cent soixante yuans et pour un enfant deux cent vingt.

Parc de bambou violet

Toute personne se trouvant dans la zone d’un zoo local peut profiter du confort d’un parc voisin.

Comment s'y rendre: se rendre à la gare. Métro de la Bibliothèque nationale (intersection des lignes 4 et 9)

Horaires de travail: ouvert tous les jours de dix heures et demie du matin à cinq heures et demie du soir.

Prix ​​du billet: l'entrée est gratuite.

Tour de télévision de Pékin

Pour ceux qui veulent voir cette ville d'une grande hauteur, la tour de télévision de Pékin est située dans celle-ci, où il y a une belle plate-forme d'observation.

Lieu: Art. Métro Gongzhufen (intersection des lignes 1 et 10).

Horaires de travail: de huit heures et demie du matin à dix heures du soir.

Prix ​​du billet: soixante dix yuans.

La grande muraille de Chine, Badaling

La Grande Muraille de Chine est peut-être la plus grande attraction du pays et Badaling est située près de la capitale, la section la plus visitée du mur, car elle offre un panorama de la ville et de ses environs. Il est situé à 75 km de la ville et il y a une foule constante de personnes - étrangères et chinois.

Comment arriver? Rejoindre la gare située près de la gare de Xizhimen (intersection des lignes de métro 2 et 4), en train, en payant six yuans, en direction de Badaling.

Horaires de travail: d'avril à octobre de sept heures et demie à dix-neuf heures, de la fin de l'automne au début du printemps inclus de sept à dix-huit.

Entrée payante: quarante yuans.

Marché de Yabaolu à Beijing

Les accros du shopping seront tout simplement géniaux ici! Il existe tout simplement un grand nombre de centres commerciaux où les citoyens européens peuvent se procurer des produits adaptés. Probablement, dans la ville entière seulement ici la plupart des vendeurs parlent russe. Le choix des produits ici est énorme - il est vendu ici ... Il sera probablement plus facile de dresser une liste de ce qui n’est pas ici que d’une liste des produits vendus. Et dans l'assortiment, il y a surtout des vêtements pour les grands européens.

L'emplacement de ce paradis pour les accros du shopping: Art. Métro Jianguomen (intersection des lignes 1 et 2).

Cité Interdite Chine

L'un des sites les plus emblématiques de Beijing. La grande majorité des touristes, tout d’abord, viennent ici. Si vous vous demandez pourquoi la ville interdite de Pékin s'appelle ainsi, le nom est enraciné dans le passé. Pendant de nombreux siècles, les gens ordinaires ne pouvaient pas visiter la ville interdite de Pékin, l'empereur et son entourage vivaient ici. Par conséquent, la cité interdite a commencé à s'appeler ainsi.

Comment s’y rendre: station Tian’anmen West (ligne 1)

Heures d’ouverture et tarif: d’avril à novembre de 8h30 à 17h00 (billet d’entrée de 60 yuans), de novembre à mars inclus de 8h30 à 16h30 (40 yuans).

Place Tiananmen en Chine (Place Tiananmen)

Située à proximité de la Cité Interdite, la place Tiananmen est l'une des attractions les plus célèbres de Pékin. Large, toujours bondé, il attire chaque année l’attention de milliers de touristes. En faisant le tour de la place, soyez prudent et ne tombez pas dans les pièges des escrocs. À maintes reprises, il est arrivé que des résidents locaux se soient adressés aux touristes qui demandaient une faveur pour pratiquer l'anglais. Les touristes ont accepté et après une conversation informelle, de nouveaux amis se sont proposés pour aller dans le salon de thé boire une tasse de thé avec des gâteaux. Naturellement, les fraudeurs ont amené les touristes chez eux, qui ont finalement apporté un chèque de plusieurs milliers de yuans. Si vous vous trouvez dans une situation similaire, sans prêter attention aux autres, levez-vous et partez.

Comment s'y rendre: métro Qianmen (ligne 2) ou Tian'anmen East (ligne 1)

Musée national de Chine

Le musée le plus visité au monde. Un grand nombre d’expositions et un emplacement idéal dans la partie est de la place Tiananmen. Si vous voulez en savoir plus sur l'histoire de la Chine, aller ici ne sera pas un problème.

Comment s’y rendre: Tian’anmen East (Ligne 1)

Heures d'ouverture et coût: Ouvert toute la semaine, sauf le lundi, de 9h00 à 17h00. La billetterie ferme à 15h30, l'entrée est gratuite.

Gongwangfu (manoir du prince Gong)

Une autre attraction de Pékin, située au centre de la capitale chinoise. Un magnifique palais avec un vaste parc, à en juger par les critiques des touristes, est l’un des plus beaux endroits de Beijing.

S'y rendre: Beihai North (métro ligne 6 de Beijing)

Heures d'ouverture et coût: ouvert de 8h30 à 17h00, 40 yuans.

Temple de Confucius (Beijing Temple of Confucius)

Si vous aimez les temples chinois, l'endroit devrait être comme. Un autre fragment de la dynastie Ming.

Trouver: Temple des Lamas (intersection des lignes de métro 2 et 5).

Horaire et prix: de 8h30 à 18h00 (mai - novembre), de 8h30 à 17h00 (novembre - fin avril), 30 yuans.

Temple Yonghegong Lama

Le magnifique temple Yonghegun, à en juger par les critiques de nombreux touristes qui ont visité cet endroit. L'avantage du temple étant sa proximité avec le temple de Confucius et l'académie impériale, une décision raisonnable serait donc de combiner les deux sites à la fois.

Trouver: Temple des Lamas (intersection des lignes de métro 2 et 5).

Horaire et prix: 9h00 - 16h00 (novembre - mars), 9h00 - 16h30 (avril - fin octobre), 25 yuans.

Palais d'été de Yiheyuan

Les deux sites suivants de Beijing sont situés loin du centre de la capitale chinoise. Dans le palais impérial de Yiheyuan, en plus des éléments magnifiques de l'architecture chinoise, vous trouverez des endroits offrant une vue spectaculaire sur le lac et le parc. Si vous croyez les critiques des touristes, le palais impérial vaut le temps passé à visiter.

Trouver: Beigongmen (Ligne 4, sortie D).

Horaire et prix: de 8h30 à 17h00 d’avril à novembre (entrée 30 yuan), de novembre à fin mars de 9h00 à 16h00 (20 yuan).

Parc aquatique à Pékin (Cube d'eau)

Un autre endroit à Beijing où il sera intéressant de se détendre avec toute la famille. À en juger par les critiques des touristes, le parc aquatique de Beijing n’est en aucun cas inférieur aux parcs aquatiques des autres capitales asiatiques.

Trouver: Centre sportif olympique (ligne 8 du métro de Pékin).

Horaire et prix: de 10h00 à 21h00 tous les jours. Billet adulte 260 yuans, enfants 220.

Tour de télévision de Pékin

Je ne sais pas où aller à Beijing pour regarder la capitale de la Chine d'une hauteur? La tour de télévision de Pékin offre une belle vue sur la ville.

Trouver: Gongzhufen (intersection des lignes de métro 1 et 10 de Pékin).

Horaire et coût: tous les jours de 8h30 à 22h00, 70 yuans.

Grande muraille de chine. Badaling (Grande Muraille de Badaling)

Probablement l'attraction principale de toute la Chine et un excellent endroit pour voir les environs de Pékin. La section la plus populaire de la Grande Muraille de Chine, ouverte aux touristes. Badaling est situé à environ 75 kilomètres de Pékin, il y a toujours beaucoup de touristes étrangers et chinois.

Trouver: un billet de train de la gare du Nord à Badaling coûte 6 yuans. Vous pouvez vous rendre à la station en métro, station Xizhimen (intersection des lignes de métro 2 et 4 de Beijing).

Horaire et coût: d’avril à fin octobre, le site est ouvert de 6h30 à 19h00, de novembre à fin mars de 7h00 à 18h00. Billet d'entrée 40 yuans.

Marché de Yabaolu à Pékin (Shopping à Beijing)

Si vous venez à Pékin non seulement pour voir les sites touristiques, mais aussi pour faire du shopping, vous avez une route directe vers le marché de Yabaolu. Un grand nombre de centres commerciaux sont concentrés ici, dont les produits sont destinés aux acheteurs européens. Le marché de Yabaolu est peut-être le seul endroit à Beijing où la plupart des vendeurs parlent le russe. Si vous souhaitez faire du shopping à Beijing, vous pouvez acheter presque tout sur le marché de Yabaolu. Un choix particulièrement large de vêtements, avec de grandes tailles européennes.

Trouvez le marché de Yabaolu: Jianguomen (intersection des lignes de métro 1 et 2 de Beijing).

Visa de Pékin pour les Russes

Si vous êtes en Chine pour une longue période en vue de voyager, vous devrez obtenir un visa de touriste. En règle générale, il est délivré pour une période de 30 jours, mais il en existe de plus longs. Dans le cas où Pékin n'est qu'une ville de transit en route vers un pays tiers, vous pouvez exercer le droit de transit aérien de 72 heures. Dans ce cas, vous pouvez vous rendre dans la ville et rester à Beijing plus de 72 heures, après quoi vous pourrez prendre l'avion depuis le même aéroport que celui où vous êtes arrivé. Dans le cas de Beijing, il s'agit de l'aéroport international capital de Beijing. Toutes les nuances pour obtenir un visa en Chine sont décrites dans l'article correspondant.

Comment se rendre en ville depuis l'aéroport

Les détails de toutes les options possibles sur la façon de quitter l'aéroport et d'entrer dans la ville, ont écrit dans un article sur l'aéroport de Pékin. Vous y trouverez de nombreux conseils utiles. Où se trouve la salle des bagages, à quoi ressemble la configuration des terminaux de l’aéroport de Beijing, quels hôtels se trouvent à proximité et vous pouvez même consulter le tableau de bord des vols en ligne à l’arrivée.

Métro de Pékin

Sur la carte du métro de Beijing ci-dessous, vous pouvez voir l'étendue du réseau de lignes de métro de la ville. Il y a 17 lignes de métro à Beijing, cela est clairement visible dans le diagramme. Le tarif est de deux à dix yuans, selon la distance. Sur la carte du métro de Beijing, il est clairement visible qu'en utilisant ce type de transport, vous pouvez accéder à presque toutes les attractions de la ville.

"Métro de Pékin"

Pin
Send
Share
Send