Voyage

Vues de Mogilev

Pin
Send
Share
Send


Moguilev est l'une des villes les plus riches de Biélorussie pour les événements. Le Dniepr le divise en deux parties, ce qui confère au district une importance stratégique. La ville a joué un rôle important dans la guerre du Nord et a également été sérieusement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale. L’affiliation de la ville a changé au cours de l’histoire. Il faisait partie de la Principauté de Lituanie et du Commonwealth. Cela s'est notamment traduit par l'apparition de rues et de bâtiments: même à présent, Mogilev ressemble davantage à ses voisins d'Europe occidentale qu'à ses voisins.

De nombreux monuments architecturaux ont été préservés, même si certains, comme l'hôtel de ville, ont dû être restaurés à partir de zéro. Les espaces verts allant de la digue au parc forestier de Petchersk sont un excellent ajout aux beautés architecturales. Et l’un des projets urbains les plus intéressants - "Starship" - un cadran solaire inhabituel sous la forme d’une composition sculpturale.

Que voir et où aller à Mogilev?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour la marche. Photos et une brève description.

Le premier bâtiment sur ce site est apparu dans la seconde moitié du 16ème siècle. C'était en bois et souffrait à plusieurs reprises d'incendies. Cent ans plus tard, la construction d'un hôtel de ville en pierre a commencé. Sa hauteur était de 46 mètres. Pendant la Grande guerre patriotique, un objet de la ville si important a été dynamité. La nouvelle version de la mairie n'a été ouverte qu'en 2008. Elle a acquis des fonctionnalités modernes, mais a conservé le style classique.

2. "Combattants du pouvoir soviétique"

L'ouverture a eu lieu en 1982 sur la place Sovetskaya. Le complexe commémoratif est apparu sur le site du bâtiment où Nicolas II a vécu pendant un certain temps au cours des dernières années du règne. Une stèle en granit de 13 mètres de haut est couronnée par une sculpture représentant une femme de 7 mètres. Son image, sa posture et ses vêtements en développement symbolisent la victoire. Les bas-reliefs en bronze racontent des événements importants de l'histoire de Mogilev, notamment le renforcement du pouvoir soviétique.

3. rue Leninskaya

Une des rues les plus anciennes de la ville: connue depuis le 16ème siècle. Dans le passé, cela s'appelait Trading and the Big Governor. Les deux tiers de la longueur totale de 1 490 mètres constituent la partie piétonne. Pendant la promenade, vous pourrez voir le bâtiment du gouvernement de la ville, l'hôtel de ville reconstitué, l'ancienne galerie marchande, le palais épiscopal, l'église et le musée de la peinture. Il y a des magasins et des cafés où les touristes rassemblent leurs forces pour continuer le voyage.

4. Sculpture "Stargazer"

La place des étoiles de Moguilev est semblable aux promenades connues des différentes villes. Les noms des personnalités sont immortalisés ici. La composition sculpturale "Starship" dans le sens est très approprié pour un tel endroit. De plus, le télescope et 12 chaises disposées autour en fonction du nombre de signes du zodiaque constituent un cadran solaire. L’auteur de ce projet inhabituel est le sculpteur biélorusse V. Zhbanov. L'ouverture a eu lieu en 2003.

5. La cathédrale des trois saints

La principale église orthodoxe de la ville a été construite en 11 ans et a été consacrée en 1914. Nommé en l'honneur de Basile le Grand, Jean Chrysostome et Grégoire le Théologien. Vous pouvez entrer de trois côtés. Après la chute de l'autocratie, le temple fonctionna par intermittence jusqu'aux années 60. La salle a été donnée sous le club, les croix et les dômes ont été enlevés et le clocher a été démoli. La cathédrale des croyants est revenue 30 ans plus tard.

6. Cathédrale de l'Assomption de la Vierge Marie et de Saint Stanislav

La construction a été réalisée dans la première moitié du XVIII. Fait référence à des échantillons du style baroque. L'une des caractéristiques est la peinture du plafond voûté avec des histoires bibliques. L'église qui se trouvait auparavant sur ce site a été nommée d'après l'Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie. Au milieu du siècle dernier, la cathédrale a été fermée et les locaux adaptés aux archives. Dans les années 90, il est revenu dans le diocèse. De la même période accueille le festival de musique sacrée "Magutny Gods".

7. Monastère Saint-Nicolas

À l'origine, un couvent est apparu sur ce site au 17ème siècle. Tous les bâtiments en bois incendiés pendant la guerre du Nord. Les religieuses ont été relogées dans un endroit plus sûr et le manoir a occupé les locaux survivants et restaurés. Par la suite, seule la cathédrale Saint-Nicolas est restée active. Le monastère a été complètement fermé sous le régime soviétique et en 1996, le processus de restauration a repris comme une femme.

8. Musée de l'histoire de Mogilev

Ouvert à la mairie en 1990. L'exposition est située sur 78 m². Les fonds stockent environ 7 000 pièces. Le département d'archéologie se concentre sur les racines slaves du peuple biélorusse. La collection est décorée avec de vieux livres imprimés, ainsi que des accessoires religieux de différentes confessions. Une attention est également accordée à la période de guerre et au costume national. Le musée accueille des expositions temporaires.

9. Musée des traditions locales Mogilev

Le plus ancien musée de la ville a ouvert ses portes en 1867. En 1918, il y avait une association avec l'église et le musée archéologique. Fonds reconstitués les années suivantes. Ajout de collections de bijoux précieux, de livres et d'icônes. Pendant la guerre, la plus grande partie de la collection a brûlé, le reste a été perdu. D'autres villes ont organisé des expositions pour reconstruire le musée. Maintenant, il compte 4 départements: de l'Antiquité à la période soviétique.

10. Musée d'ethnographie

Il s’agit d’une succursale du musée de la culture locale et existe depuis 1981. La collection a été réunie pour informer les visiteurs de la vie et de la culture de la paysannerie biélorusse. En 1999, la collection a été transférée dans le bâtiment de l'ancien musée des décembristes. Une grande collection de costumes traditionnels a été compilée. Voici des expositions d'artistes folkloriques. Pour la "Nuit des musées" annuelle, un programme actualisé est préparé à chaque fois.

11. Théâtre dramatique Mogilev

Le bâtiment de brique rouge destiné au théâtre a été construit dans les années 80 du siècle précédent. Cependant, la première représentation était amateur et par la suite, seules les troupes en tournée montèrent sur scène pendant longtemps. Son collectif d'artistes n'est apparu à Moguilev qu'en 1929. Après la guerre, un vide créatif est réapparu. Maintenant, toutes les difficultés du théâtre sont derrière: réparations effectuées, équipements mis à jour et performances souvent épuisées.

12. Musée d'art nommé d'après P.V. Maslenikov

Ouvert en 1990 et nommé d'après l'artiste et critique d'art biélorusse. Le bâtiment est un monument d'architecture dans le style de l'Art nouveau russe. La collection est basée sur des œuvres d'art réaliste des 17ème et 19ème siècles et des icônes anciennes. L'une des caractéristiques du musée est la présence d'un atelier de restauration. En outre, une partie de l'espace d'exposition était réservée aux expositions temporaires, aux conférences et aux soirées musicales.

13. Le musée Bialynitsky-Biruli

Le musée commémoratif de l'artiste a ouvert ses portes en 1982. Le bâtiment est un monument d'architecture du XVIIe siècle. L'empereur d'Autriche, Joseph II et Catherine II, vécut ici à une époque. L’exposition était basée sur environ 500 peintures du maître, données par le Musée national d’art. Les pièces restantes sont des documents, des photos, des objets personnels, des objets de l’atelier. Des excursions spéciales et des concerts ont lieu chaque année le jour de l'anniversaire de Bialynitsky-Biruli.

14. palais épiscopal

Il a été construit dans les années 70-80 du XVIIIe siècle et faisait partie de l'ensemble du monastère de Spassky. Utilisé à l'origine par l'archevêque George. À l'époque soviétique, il a été transformé en immeuble résidentiel. A cette époque, la mise en page interne a subi des modifications importantes. Et la façade et le toit en pente sont restés presque les mêmes, même en tenant compte des réparations et des reconstructions. Maintenant, le bâtiment appartient à nouveau au diocèse.

15. La construction de la gare

Quand, en 1900, Nicolas II ordonna la construction d'une ligne de chemin de fer entre Vitebsk et Zhlobin, le bâtiment de la gare fut construit à Moguilev. Ce n’était pas facile, mais peu à peu la ville s’est développée en direction de la gare. Pendant la Première Guerre mondiale, Sergey Yesenin a servi ici comme un officier militaire. Bien que le bâtiment ait conservé ses caractéristiques d'origine, il a été entièrement rénové au début du siècle.

16. champ de Buinichsky

Le mémorial s'étend sur 20 hectares et est dédié à l'exploit des défenseurs de Mogilev pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1941, il y avait des combats sanglants. Une chapelle de 27 m de haut a été construite au centre et des pancartes avec les noms de héros morts sont installées sur les murs. Une crypte se trouve sous la chapelle: les restes de soldats de l’Armée rouge trouvés dans les environs y sont toujours enterrés. À proximité exposé des équipements militaires du passé.

17. zoo de Mogilev

Il a été créé en 2004 sur la base du collège agricole local. Il couvre une superficie de 124 hectares le long du Dniepr. Un sentier de randonnée traverse tout le zoo. La promenade passe sur des ponts suspendus, près de chaque volière et le long des sentiers forestiers. La voie ferrée s'étend sur 2 km et conduit au safari au bison. Parmi les animaux de compagnie, il y a l'orignal, le blaireau, le cygne, le loup, ainsi que des espèces rares du Livre rouge.

18. "village biélorusse du XIXème siècle"

Le complexe culturel et de divertissement est situé près de la ville. On l'appelle généralement la «taverne» et le village lui-même en fait partie. Il y a des maisons d'artisans: un tisserand, un forgeron, un boulanger, un potier, un menuisier. Des produits artisanaux peuvent être achetés. Le petit hôtel est décoré dans le style du siècle dernier. Et deux restaurants proposent une cuisine européenne mettant l'accent sur les produits et les recettes locaux.

19. Zone de parc sur la digue de la rivière. Dubrovenka

Le comté a été restauré en 2000. Les principales modifications concernent les pentes en mosaïque, ainsi que la nouvelle consécration et les objets de décoration. Le territoire est traversé par de nombreux sentiers s'étendant profondément dans la zone du parc. Grâce à l'accès facile à l'eau, les canards et les cygnes peuvent être nourris. Une fontaine de geyser flottante est installée au milieu du lit de la rivière et un pont avec une sculpture de sirène se trouve à proximité.

20. Parc forestier de Petchersk

D'abord mentionné en 1632. Il est situé dans le nord-ouest de la ville sur une superficie de 337 hectares. Les terres appartenaient autrefois à l'évêque catholique. Après sa mort, les industries construites ici ont été liquidées et les paysans ont été licenciés. Avec l'avènement du pouvoir soviétique, le territoire a été nationalisé. Actuellement, le parc forestier est un lieu de compétitions sportives et de vacances.

Endroits intéressants Moguilev

Le site contient les sites touristiques de Moguilev - photos, descriptions et conseils de voyage. La liste est basée sur des guides populaires et est présentée par type, nom et classement. Vous trouverez ici les réponses aux questions suivantes: que voir à Mogilev, où aller et où sont les lieux populaires et intéressants de Mogilev.

Arc de Triomphe

L'Arc de Triomphe, ou, comme on l'appelle aussi, l'Arc de la Gloire, a été construit à la fin du XVIIIe siècle en l'honneur de l'arrivée de l'impératrice Catherine II à Moguilev. Ici, elle a rencontré l'empereur autrichien Joseph II.

L'arc est une structure rectangulaire à deux rebords, complétée par une large corniche et un fronton triangulaire brisé, équilibré aux extrémités de deux colonnes. Au centre de la façade se trouve une grande niche.

Avec l'établissement du pouvoir soviétique, ils voulaient démolir l'arc de triomphe. Cependant, ils ont ensuite changé d'avis et ont décidé d'y installer une plaque commémorative, ainsi que des bas-reliefs avec des images de V.I. Lénine et des armoiries de l'URSS. Tout cela a abouti à une absurdité architecturale - le quartier de style impérial avec des slogans communistes.

Complexe commémoratif

Des batailles sanglantes ont eu lieu plus d'une fois sur le territoire de Moguilev, c'est ainsi que se déroula en 1595 le fameux champ buininique près de Moguilev.

En 1812, une bataille sanglante avec les troupes françaises a eu lieu ici.

Et en juillet 1941, pendant la guerre soviétique, des officiers de police, des cadets de l’école du NKVD et 12 mille milices de Mogilev ont tenu la défense héroïque de la ville pendant 23 jours.

Le 9 mai 1995, un complexe commémoratif a été ouvert sur le terrain de Buinichnoe, qui conserve la mémoire des héros de la Seconde Guerre mondiale.

Au centre du mémorial se trouve une chapelle de 27 mètres, symbole de la grandeur de l'esprit militaire des Slaves et de l'équipement militaire de la Grande Guerre patriotique.

Et quelles vues de Mogilev avez-vous aimé? A côté de la zone photo, il y a des icônes en cliquant sur lesquelles vous pouvez évaluer tel ou tel endroit.

L'aéroport de Moguilev

L’aéroport de Moguilev est situé à 17 km au nord-ouest de la ville de Moguilev. Il a été mis en service en 1971. Le statut d’aéroport international et, parallèlement, de classe IV a été attribué en 1998; sa superficie était alors de 165,2 hectares. La longueur de sa piste est de 2567 mètres et sa largeur de 42 mètres. Sur la base de ses caractéristiques, l'aéroport reçoit des avions pesant moins de 196 tonnes.

Dans l'aéroport, les passagers bénéficient, moyennant des frais, de divers services, tels qu'un salon VIP pour les fonctionnaires et les délégations, des repas chauds et des services de bureau. L’aéroport de Moguilev a également des contrôles aux frontières, aux douanes et aux quarantaines sanitaires.

En mode photo, vous ne pouvez voir les sites à Moguilev que par des photos.

Zoo à Mogilev

Des espèces rares d'animaux vivent dans le zoo de Mogilev, y compris celles énumérées dans le Livre rouge. Ceci est le bison, blaireau, cerf, loup et autres.

Le bison est le plus grand représentant de la faune. Au XVIIIe siècle, à la suite de la déforestation, le nombre de cette espèce a fortement diminué. Il ne s'est rencontré qu'à Belovezhskaya Pushcha. En 1921, le dernier bison a été tué. Et ce n'est qu'en 1946 que les travaux de restauration ont commencé. Actuellement, le nombre d'espèces est supérieur à 500 individus.

Le territoire du zoo est riche en événements historiques. Pendant la guerre du Nord, le camp suédois était situé ici. Au XVIIIe siècle - le domaine de Pan Pipenberg, détruit après octobre 1917. Eh bien, pendant la Grande guerre patriotique, des batailles féroces ont eu lieu à cet endroit. Il existe maintenant un collège où de futurs spécialistes en foresterie étudient. Ils prennent soin de la nature, créent des installations biotechnologiques et installent des mangeoires pour les animaux.

Musée des traditions locales de Moguilev

La première reconstitution de la collection a eu lieu en 1928-1929, date à laquelle de nombreuses pièces du fonds des antiquités de l'URSS ont été transférées au musée: objets en métaux précieux et pierres précieuses, icônes, livres, peintures, ainsi qu'une masse d'argent du roi de Pologne Sigismond III. Mais la chose la plus précieuse et la plus unique était la relique nationale de la Biélorussie - la croix d’Euphrosyne de Polotsk. Parmi d'autres valeurs rares, il était caché dans une salle blindée.

Pendant la Grande Guerre patriotique, le musée a brûlé avec les objets exposés et tout ce qui a survécu dans la salle sécurisée a été perdu. En conséquence, il a perdu tous ses fonds. Après la guerre, les musées de Léningrad et de Moscou ont consacré une partie de leurs expositions à leur restauration.

Aujourd'hui, le musée stocke plus de 300 000 objets exposés, notamment des sites archéologiques locaux, des pièces de monnaie, des objets de culte et de vie, de la peinture. Ils constituent l’exposition du musée, divisée en quatre départements principaux: «Archéologie et histoire ancienne», «Nature du territoire», «Période soviétique» et «Histoire de l’époque pré-soviétique».

Place Sovetskaya

Initialement, le but de cette place, apparue dans la première moitié du XVIe siècle, était le commerce. C'est pourquoi, au lieu de bâtiments, ce territoire était occupé par des marchands. Deux rues quittent encore la place, qui forment le système de planification radiale de la ville.

Après l'avènement de Mogilev en Russie, la place a décidé de donner un nouveau look, développé par d'éminents architectes russes. Au lieu de centres commerciaux, il abritait le bâtiment du conseil médical, le tribunal inférieur et les archives.

L'aspect moderne de la place ne s'est formé qu'à la fin du XXe siècle, lorsque le complexe commémoratif «Fighters for Soviet Power» est devenu le centre de l'ensemble architectural. Il comprend la flamme éternelle, une sculpture en bronze représentant une femme symbolisant l'image de la victoire, ainsi que la fosse commune des soldats de l'armée rouge qui ont défendu la ville en 1920 contre les troupes polonaises. Du sud et de l'ouest, la place ferme la place.

Monuments architecturaux des XVIIIe et XIXe siècles - les bâtiments du musée régional de musique de Mogilev et de l'ancien gouvernement de la ville, l'hôtel de ville et la cathédrale Saint-François-Xavier ont été préservés sur la place.

Attraction "Safari en train"

«Railroad Safari» est un voyage unique au cours duquel vous faites une promenade dans le train original, observez des animaux rares répertoriés dans le Livre rouge et découvrez beaucoup de choses intéressantes tirées de l'histoire de ces lieux.

Le train sur lequel vous allez voyager a été conçu et construit en Italie. Sa vitesse est d'environ 10 km / h et la longueur de la voie ferrée est de 2 kilomètres. La faible vitesse du train vous permettra de mieux connaître les habitants. Bialowieza Bison est le plus grand représentant de la faune de Biélorussie. Son poids atteint 820 kilogrammes et sa longueur est de 3 mètres.

En voyageant en train, vous verrez un vaste système de canyons qui se sont formés à l’ère glaciaire. Pendant la Grande Guerre patriotique, le canyon était utilisé comme un fossé anti-char. Vous traverserez un tel canyon sur un pont de 28 mètres de haut. Il était une fois des batailles féroces qui ont eu lieu ici, comme en témoignent les terribles découvertes découvertes lors de la construction du chemin de fer - obus et munitions de ces années.

Êtes-vous curieux de savoir si vous connaissez bien les sites touristiques de Mogilev?

Cathédrale Saint Stanislav

La cathédrale de St. Stanislav - est entourée de secrets. Auparavant, ce monument d'art et d'architecture du XVIIIe siècle s'appelait l'église de l'Assomption de la Mère de Dieu et appartenait à l'ordre des Carmélites, connu depuis le XIIe siècle. À Mogilev, les Carmélites sont apparus au XVIIe siècle et le monastère local est devenu une sorte de branche de leur monastère de Belynichi.

Pendant un siècle, sur le site de l’actuelle église en pierre, se dressait du bois. Il existe soit une légende, soit une histoire à propos de cette affaire, qui a abouti au décret du roi de Pologne "Les habitants de la ville doivent démanteler tous les bâtiments en pierre et construire une église en cette pierre". La fondation de la construction de pierres de différentes tailles parle en faveur de cette légende. La construction de l'église en pierre a pris fin en 1752 et en 1773, elle est devenue une cathédrale.

Du point de vue de l'architecture, l'église Saint Stanislav est un exemple du baroque de l'Europe occidentale. Certes, reconstruite, par exemple, à la fin du XVIIIe siècle, l’architecture de l’église était décorée d’un portique classique à 4 colonnes. L'un des cycles de peinture biélorusse les plus complets et les plus professionnellement exécutés sur l'histoire de l'Évangile a été préservé. Les peintures murales à valeur artistique non équivoque datent de la seconde moitié du XVIIIe siècle et sont réalisées par des artistes biélorusses.

Les sites les plus populaires de Moguilev avec des descriptions et des photos pour tous les goûts. Choisissez les meilleurs endroits pour visiter les endroits célèbres de Mogilev sur notre site web.

Hôtel de ville

Mairie existait sur Place Gubernskaya (la place de la gloire actuelle) a longtemps été détruite en 1957. En 2008, l'inauguration de l'hôtel de ville nouvellement construit a eu lieu. Voici le musée de la ville de Mogilev. Dans ses salles, des expositions du IXe au XXe siècle sont présentées, donnant une idée de la vie des citoyens de différentes classes.

De la plate-forme d'observation surplombe le fleuve Dniepr et la ville. Une horloge de tour est installée sous le dôme de la mairie, qui sonne toutes les heures pour indiquer l'heure aux citadins. Le mouvement d'horlogerie est servi par un maître horloger. Chaque jour, il se rend à la mairie pour surveiller le fonctionnement de l'horloge principale de la ville.

Eglise de Saint Stanislav

L'église a été construite au 18ème siècle. Les murs sont peints avec des fresques sur les histoires de l'évangile. Le travail a été exécuté par des artistes biélorusses immédiatement après sa construction. La décoration de l'église est riche et stricte. Beaucoup d'icônes vintage. Belle décoration de l'autel, lustres anciens. L'église est active, elle accueille des services religieux.

Musée P.V. Maslenikova

Peintre biélorusse, originaire de la région de Mogilev P.V. Semaine de crêpes. Son nom est donné au musée d'art.

Le musée est situé dans l'une des rues centrales de la ville - la rue Pervomaiskaya. Avant la révolution, une banque de terres était située dans ce bâtiment. Le bâtiment a une valeur culturelle et historique. Architecture intéressante. Dans le bâtiment se trouvait un coffre-fort où était conservée la relique de l'église biélorusse - la croix d'Efrosinya de Polotsk. Le bâtiment du musée est représenté sur un billet de 200 roubles après la dénomination de 2016.

La galerie Maslennikov expose des peintures de l'artiste. Des expositions d'art contemporain biélorusse et étranger sont en cours d'organisation.

Couvent Saint-Nicolas

Le monastère est situé dans la plaine inondable pittoresque du Dniepr. Depuis des temps historiques, peu de bâtiments de monastères ont survécu jusqu'à nos jours. Il a été rétabli dans la donation de paroissiens et de philanthropes. Maintenant, c’est un vaste territoire derrière une haute clôture, mais les portes sont toujours ouvertes ici. Le monastère comprend la cathédrale Saint-Nicolas, l'église Saint-Onufry-le-Grand et la chapelle funéraire. Des logements pour les nonnes ont également été construits ici.

Au centre de la cathédrale se trouve une ancienne iconostase. Fabriqué au 17ème siècle, orné de sculptures et de dorures. Sous le dôme se trouvent des lustres anciens. Beaucoup d'icônes vintage. Il y a une icône de portrait de l'empereur Nicolas II. Les fresques qui ont peint la coupole et les murs du temple sont magnifiques.

Centre ville historique

Il est intéressant de se promener dans la rue piétonne de Mogilev, rue Leninski. Autrefois, il y avait plusieurs rues - Bolchaya et Malaya Sadovaya, Windy, Green. Les Mogilevites ont restauré avec amour les anciens lieux du centre-ville. Tous les bâtiments sont sous la protection de l'État et sont des monuments anciens. Ils ont donc conservé leur aspect historique lors de la restauration. C'est comme si vous alliez vous promener dans l'ancienne ville de province, visiter de charmants restaurants, vous asseoir sur des bancs aux jambes torses en fonte et vous rendre à la boutique de cadeaux. Pour la nuit, vous pouvez rester à l'hôtel Gubernskaya.

Star Square

C'était l'intersection de la rue Lénine et de la rue Lepeshinsky. Rien de remarquable. Ici, ils ont décidé d'organiser une place, et pas seulement, mais la place des étoiles. Au centre se trouve une petite statue carrée d'un observateur d'étoiles, pavée de galets, coiffée d'une casquette haute et munie d'une lunette astronomique dans le ciel. Dans un cercle, les étoiles d'argent sont pavées des noms de résidents honoraires et d'invités de la ville. Des chaises en fonte à haut dossier sont installées autour du périmètre de la place. Vous pouvez vous détendre et profiter des environs.

La gare

Alors que le théâtre commence avec un porte-manteau, la ville commence avec une gare. La gare est la porte d'entrée de notre ville et de son histoire. La gare a été construite à la fin du XIXème siècle. Le bâtiment principal est préservé, on lui a donné une apparence moderne et des aménagements intérieurs. La pièce jointe, les guichets et les consignes à bagages complètent le look de l'ancien bâtiment. De la gare, vous pouvez partir confortablement pour la capitale de notre pays, Minsk, les petites villes régionales et les villes, les trains de marque seront livrés à Moscou, Saint-Pétersbourg, Vilnius. Sur le quai de la route, vous êtes dirigé par un gardien de la station de bronze avec une cloche et une lanterne.

Pont sur le Dniepr

En novembre 2016, le passage sur le nouveau pont sur le Dniepr a été ouvert. Dans chaque direction, il y a trois voies de circulation, une large entrée du côté de la place Ordjonikidze. Promenade aménagée. Le pont est gardé par quatre figures de lions en bronze. Debout sur les remparts de la ville, sur la place de la Gloire, vous pouvez voir le panorama du district de Zadniprovsky, du fleuve Dniepr et d’un magnifique pont avec des lions.

Village ethnographique biélorusse

Près du zoo, il y a un village ethnographique. Plutôt, la ville des maîtres de l'artisanat biélorusse. Il y a une forge, une boulangerie, un atelier de poterie. Vous pouvez faire du bricolage avec les maîtres, cuire du pain délicieux et boire de la lueur de la lune locale. Il y a des magasins de souvenirs dans les maisons.

Complexe hôtelier "Korchma"

Près du zoo et du village biélorusse est un complexe de loisirs "Korchma". Il y a un bon restaurant, un hôtel confortable, un café. Dans la rue il y a une aire de jeux, un café d'été en plein air. Le restaurant sert une cuisine biélorusse très savoureuse et satisfaisante.

Une connexion Wi-Fi est disponible dans l'hôtel et le restaurant. Les chambres confortables vous permettent de vous détendre et de continuer votre voyage.

Polykovichskaya Krynitsa

Une source d'eau miraculeuse dans le village de Polykovichi a été découverte au fond d'un ravin au 16ème siècle. Cette eau est bénéfique pour les ulcères, les maladies dentaires, divers types d'anémie et la forte acidité du suc gastrique.

Près de la source se trouvent la fontaine et la chapelle de Saint-Paraskeva.

C'est intéressant! On croit que les filles qui habitent dans le secteur de la chapelle devraient venir ici à pied pour recevoir la bénédiction de Paraskeva (elle est la gardienne du foyer et du mariage).

Pierre commémorative à Konstantin Simonov

Un bloc de pierre de 15 tonnes a été installé sur le champ de Buinichsky à la mémoire du correspondant de Izvestia, Konstantin Simonov. Il était sur le terrain lorsque les combats pour Mogilev ont eu lieu là-bas. Et c'est dans ce champ, comme il l'a légué, que ses cendres ont été chassées.

Près de la pierre se trouvent des anciens combattants de la seconde guerre mondiale. Des réunions littéraires et des rassemblements de jeunes y sont régulièrement organisés.

Arc commémoratif

L'arceau par lequel Catherine II entra dans Mogilev pour rencontrer Joseph II fut érigé sur la place de la cathédrale en 1780.

Dans les années 1950, l'arche a été restaurée. Elle acquit les bas-reliefs de Staline (il fut remplacé plus tard par le marteau et la faucille), Lénine et les armoiries de l'URSS. En 1964, des plaques commémoratives répertoriant les unités et formations de l'Armée rouge ayant participé à la Grande Guerre patriotique.

L'arc est décoré de colonnes de l'ordre corinthien, situées aux extrémités de la structure.

Musée d'art. Maslennikova

Le musée est situé dans un bâtiment - un monument architectural du 20ème siècle. Vous pourrez y admirer les icônes anciennes des XVIe et XVIIIe siècles, des croix, des bougeoirs et d’autres artefacts trouvés à Mogilev, les œuvres de Gedda (graphisme et aquarelle), des portraits d’illumineurs biélorusses, la fresque «Peratvarenna Gaspodne», ainsi que les biens personnels de Maslennikov - son œuvre, un gardien, chevalet, accordéon à boutons, pinceaux et peintures.

Note! Au 1er étage du musée se trouve un coffre-fort avec une image tridimensionnelle de la croix d'Euphrosyne de Polotsk.

Palais de l'archevêque Stanislav Bogush-Sestrentsevich

En 1772, Catherine II créa un évêché catholique. Pour son dirigeant, Stanislav Bogush-Sestrentsevich, une demeure a été érigée au XVIIIe siècle sous la forme d'un bâtiment en pierre de deux étages. L'incendie de 1857 détruit le palais, l'imprimerie et le séminaire théologique. Lorsque les travaux de restauration ont été effectués, le palais est devenu une synagogue. En 1925, le bâtiment a été retiré de la communauté juive. Et aujourd'hui dans ses murs se trouve l'école de la réserve olympique de Biélorussie.

Cathédrale Sainte-Croix et église Borisoglebskaya

Le complexe architectural comprend la cathédrale Sainte-Croix-Exaltation et l'église Borisoglebsky.

L'église Borisoglebsky a été construite au XIXe siècle et reconstruite à partir d'un immeuble d'appartements du XVIIe siècle. Il était décoré de fresques inspirées de motifs folkloriques biélorusses, mais elles n’ont pas survécu à cause de nombreuses peintures. Aujourd'hui, il remplit la fonction de baptême.

La cathédrale a été construite en 1869 sur le site de l'église en bois éponyme. C'est valable à ce jour.

Palais de l'évêque George de Konis

Le palais épiscopal - la résidence de l'archevêque de Konis, a été érigé en 1785. Le 1er étage était occupé par des salons et une salle pour les réceptions, le 2ème - un bureau, la bibliothèque et la chambre de l’archevêque et le 3ème - pièces de service.

À l'époque soviétique, le palais était un immeuble résidentiel. Aujourd'hui, le bâtiment où est érigée la plaque commémorative en l'honneur de George Konissky appartient au diocèse de Mogilev-Mstislav.

Théâtre dramatique

Le théâtre, fondé en 1888, propose un répertoire d'environ 30 représentations. Sur sa scène, ils ont mis «La Reine des neiges», «Sans Yegor, il y aura de la peine», «Soif et faim», «Ancien», etc.

Après une autre reconstruction, le théâtre a ouvert ses portes en 2001 et l’intérieur du début du XXe siècle avec ses décorations en stuc et ses balcons sculptés a été recréé dans l’auditorium.

Aujourd'hui, le théâtre se rend régulièrement en tournée et participe à divers festivals.

Zoo de Moguilev

Un sentier pédestre a été aménagé le long du périmètre du zoo de Mogilev. En parcourant ce sentier, dirigez-vous vers les tours d'observation. De là, ils observent des bisons, des chiens de raton laveur, des chevreuils, des cerfs, des lynx et d’autres animaux.

  • Faire le tour du zoo,
  • Organisation d'événements pour les enfants,
  • Promenades à cheval et en diligence
  • "Safari ferroviaire."

Les plans consistent à équiper d’autres enclos pour les animaux, à installer des sculptures en bois en fonction des scènes des contes de fées biélorusses et des traditions nationales et à lancer des bateaux de plaisance le long du Dniepr.

Musée ethnographique

Dans le musée ethnographique, on montre aux visiteurs les costumes traditionnels biélorusses, y compris les costumes de mariage de différents villages et districts, l'intérieur des huttes, les objets rituels et ménagers des XIXe et XXe siècles, les biscottes, la céramique, le bois, l'argile, la paille, le lin et la vannerie.

Le Musée ethnographique devient régulièrement le lieu d’expositions thématiques d’œuvres d’artisans.

Musée régional des traditions locales de Moguilev Romanova

Les fonds du Musée du savoir local stockent plus de 300 000 objets exposés sous forme d'articles ménagers, d'outils en pierre et en silex, de bijoux, de pièces de monnaie et de trésors, de peintures, d'objets de culte, de lettres en écorce de bouleau du XIIIe siècle, etc.

L'exposition est divisée en sections «Archéologie et histoire ancienne», «Histoire du territoire du IXe siècle à 1917», «Histoire du territoire 1917-1945», «Nature du territoire», «Provincial de Moguilev» et «Cycle nucléaire de la Terre».

Musée d'histoire de la ville

Les visiteurs pourront en apprendre davantage sur l'histoire de Moguilev en examinant des objets de 10 à 20 siècles. Parmi ceux-ci figurent des livres anciens, des manuscrits, des outils, des armes, des ustensiles de culte, des cartes postales anciennes, des photographies et des peintures, le degré de l'Ordre de la Deuxième guerre mondiale, des tenues biélorusses médiévales, etc.

Le musée accueille périodiquement des expositions thématiques d'artistes et de sculpteurs étrangers et biélorusses.

Cathédrale de la Transfiguration

La cathédrale, haute de 60 mètres, peut accueillir 3 500 fidèles. Il a été consacré en 2015, jour de la mémoire de saint Georges, archevêque de Moguilev. Ensuite, ils ont tenu la Divine Liturgie.

De nos jours, la cathédrale accueille des offices et de divines liturgies. À terme, elle prévoit de la décorer avec des icônes, de peindre les murs avec des fresques et d'ouvrir une école du dimanche.

Cathédrale des Trois Saints

La cathédrale (de style pseudo-russe) a commencé à être construite en 1903 et a été consacrée en 1914 en l'honneur de trois saints (Jean Chrysostome, Basile le Grand et Grégoire le Théologien). Il y a 3 entrées.

Les coupoles de la cathédrale ont été démolies en 1961 et l'usine Palais de la Culture y a été ouverte. Plus tard, divers concerts ont eu lieu dans ses murs et en 1989, le temple a été rendu aux croyants. Aujourd'hui, dans l'enceinte de la cathédrale, les prières sonnent et la sororité de miséricorde des saintes femmes des porteurs de la Myrrhe est ouverte.

Complexe ethnographique "village biélorusse du XIXème siècle"

Des fontaines, un moulin à vent, une maison de propriétaire, une aire de jeux pour enfants et le complexe de restaurants et hôtels Korchma sont installés dans le village biélorusse.

Dans les maisons de Weaver, Baker, Plotnik, Kuznets, vous pourrez découvrir comment, autrefois, ils faisaient cuire du pain, des broderies, des vignes et de la paille, des plats et des meubles confectionnés. Vous pourrez déguster une boisson rurale traditionnelle dans la maison du fabricant Moonshine, assister à des classes de maître dans divers métiers et acheter des produits d’artisans locaux.

Mairie de Moguilev

L’hôtel de ville en bois a commencé à être érigé en 1578. Il a été reconstruit à plusieurs reprises après plusieurs incendies, et en 1957, il a été complètement détruit.

La mairie actuelle a été construite en 2008. Il est célèbre pour son horloge de tour. En 2014, un trompettiste mécanique a commencé à «vivre» dans la tour. Trois fois par jour, il offre aux résidents et aux visiteurs la performance du fanfare urbain depuis le balcon.

Aujourd'hui, dans l'enceinte de l'hôtel de ville se trouve le musée du savoir local et une plate-forme d'observation.

Où aller à Mogilev avec les enfants

Lieux à visiter avec des enfants:

  • Théâtre régional de marionnettes de Moguilev,
  • Star Square,
  • Zoo de Moguilev,
  • "Village biélorusse du XIXe siècle",
  • Centres de loisirs et de divertissement familiaux "Igroland" et "Madagascar",
  • Club enfants "Enfants et Yeti",
  • Parc d'attractions
  • Cours de Moscou et de Toula,
  • Musée du feu
  • Ranch d'autruche.

Que voir en 1 jour

En arrivant à Mogilev, il est recommandé de participer à une visite guidée de deux heures de la ville. Les touristes pourront se promener le long de la rue Leninski, de la rue Zvezdnaya et de la gloire de Ploshchad, explorer le musée des traditions locales, admirer de beaux édifices des 18e et 19e siècles, la mairie, le palais de l'archevêque, le monument à l'homme des étoiles, la maison du marchand Antoshkevich et bien plus encore.

Le seul monument du monde à la stargazer

Vous avez 2 jours? Vous pouvez participer à une promenade de trois heures et demie en voiture «Routes de 1812» Les touristes suivront les traces de la 2e armée russe: ils verront la porte de Shklov, la mairie, la cathédrale Joseph, visiteront le champ Buinichsky, dans les villages de Saltanovka, Borkolabovo, Dashkivka, Sapezhinka et Zholovenye, et satisferont également la faim avec des plats succulents dans l’auberge.

Où visiter autour de la ville

Où aller dans les environs de Mogilev:

  • Parc forestier de Pechersk,
  • Champ de Buynichskoe
  • Polykovichsky Krynitsa,
  • Eglise Saint Antoine des Princes,
  • Ranch d'autruche
  • Domaine Tolstoï à Grudinovka,
  • Château de Bykhov
  • Manoir Spytkov à Ryasno.
Les ruines d'un château du XVIIe siècle à Bykhov

Souvenirs mémorables de Moguilev peuvent être des saucisses biélorusses, des bonbons de l’usine Krasny Pishevik, des produits de la boulangerie Domochay et de la société de confiserie, des poupées en costumes nationaux, des cercueils, des paniers, des paniers et autres produits en écorce de bouleau.

Regarde la vidéo: Les élections biélorusses vivement critiquées (Septembre 2020).

Pin
Send
Share
Send